Régionales 2021 – Lilian Noirot, grand perdant de l’accord entre Debout la France et Gilles Platret ?

Nous ne sommes pas au bout de nos surprises dans les élections régionales. La dernière en date arrive des Républicains qui, comme le laissait entendre la rumeur, un accord a été signé entre Gilles Platret et  Debout la France, le parti de Nicolas Dupont-Aignan. Pour rappel, ce dernier avait scellé une entente pour le second tour des présidentielles en 2017 avec Marine Le Pen. En cas de victoire du Front National (devenu Rassemblement National), Dupont-Aignan filait à l’hôtel de Matignon comme Premier ministre.

Et qui dit Debout la France, dit Lilian Noirot, conseiller régional sortant (élu sous l’étiquette FN en 2015 avant de rallier Les Patriotes puis DLF) et conseiller municipal à Montceau-les-Mines. Ce dernier devait d’ailleurs conduire la liste aux régionales Bourgogne – Franche-Comté, à la demande de Nicolas Dupont-Aignan.

Seulement voilà, Debout la France est en perdition. Les cadres quittent le navire _ beaucoup rejoignent Marine Le Pen _ et l’hypothèse de réaliser au moins 5% le 20 juin, au premier tour, et être en capacité de faire jouer les alliances en Bourgogne – Franche-Comté, paraissait mince.

Dans l’affaire, Lilian Noirot que nous avons tenté de joindre, sans résultat, semble être le grand perdant de cet accord entre DLF et Gilles Platret. A moins d’une victoire de la liste conduite par le maire de Chalon-sur-Saône, dans le cas contraire, le Montcellien pourrait passer à la trappe et perdre son mandat de conseiller régional.

Aujourd’hui (annonce faite ce lundi), nous connaissons les binômes têtes de listes des départements en BFC (lire ci-dessous). Pour la Saône-et-Loire on retrouve Catherine Carle-Viguier (première adjointe au maire à Mâcon) et bien évidemment Gilles Platret, donc forcément, pas trace de Lilian Noirot. Alors que son homologue, patron de DFL pour la région, Pascal Lepetit mène la liste dans la Nièvre avec Lucie Leclerc.

Lilian Noirot dont le nom figure sur la liste en Saône-et-Loire, acceptera t-il d’y rester sachant que nous connaîtrons toutes les compositions d’ici une dizaine de jours ?

Autre question, l’arrivée de personnalités DLF ne va-t-elle pas semer le trouble dans les rangs des Républicains ? Certains sur le Bassin minier y étaient totalement opposés au moment des municipales.

Jean Bernard



Communiqué de Gilles Platret, candidat tête de liste aux régionales de Bourgogne-Franche-Comté

ÉLECTIONS RÉGIONALES BOURGOGNE ET FRANCHE-COMTÉ

PRÉSENTATIONS DES BINÔMES TÊTES DE LISTES

LUNDI 26 AVRIL 2021

Une seconde conférence de presse a eu lieu ce lundi après-midi à Dijon afin que Gilles Platret et Jean- Marie Sermer présentent les binômes têtes de listes pour les 4 départements bourguignons :

la Côte-d’Or : Emmanuelle COINT et François-Xavier DUGOURD

la Saône-et-Loire : Catherine CARLE-VIGUIER et Gilles PLATRET

l’Yonne : Céline BARH et Jean-Pierre CROST

la Nièvre : Lucie LECLERC et PASCAL LEPETIT

Cette présentation des binômes bourguignons à Dijon, qui suit ́celle des binômes francs-comtois à Besançon dans la matinée, marque symboliquement la volonté de Gilles Platret et Jean-Marie Sermier de faire vivre la capitale et le territoire francs-comtois en respectant les identités locales.

Redonner tout son sens à la Franche-Comté comme à la Bourgogne est un des enjeux majeurs de cette élection, après 5 années où les spécificités franc-comtoises ont été niées par l’actuelle présidente.

Avec la Sécurité, la Santé, l’Emploi et l’Environnement, le respect de l’Identité locale constituera un des piliers de la future gouvernance régionale.

Les listes départementales qui seront présentées dans une dizaine de jours représenteront un large rassemblement de la Droite et du Centre. C’est à cette occasion que l’ordre des binômes aujourd’hui présentés sera précisé.

Pour rappel : Ce lundi matin à Besançon, Gilles Platret et Jean-Marie Sermier ont eu le plaisir de présenter les binômes têtes de listes pour les 4 départements francs-comtois :

le Doubs : Marie-Noëlle BIGUINET et Jacques GROSPERRIN
le Jura : Catherine CLERC et Jean-Marie SERMIER
la Haute-Saône : Jocelyne DEBELLEMANIERE et Alain JOYANDET

 

le Territoire de Belfort : Delphine MENTRÉ et Frédéric ROUSSE

10 commentaires

  1. Ben Lilian:retour à la case depart:Le Rassemblement National ;et ainsi la boucle est bouclée .Ou alors monter une liste avec Mme Jarrot :dont personne ne veux non plus

  2. ce n'est pas la girouette qui tourne c'est le vent

    en continuant le meme parcours toujours vers l’ouest il devrait rejoindre melenchon en 2027

  3. MR PLATRET vous avez fait un bon choix avec Lilian lui sera élue alors que le maire de Montceau sera out

  4. Décidément Monsieur Noirot, à la différence de Madame Jarrot aura tout essayé!

  5. Ça sent le changement de veston, votre affaire… 😁

  6. MR Noirot est libre de faire ce qu il veut comme chaque citoyen est libre de voter..REgardez le nombre d anciens socialistes qui pour exister politiquement en carrière sont devenus Macronistes….et bien d autres exemples….!!!! Les communiste qui s allient avec des socialistes mais qui sont d accord sur rien….et cela fait 40 ans que sa dure…..c est pas mieux……c est aux citoyens d aller aux urnes en masse et de faire le ménage….s il y a beaucoup d abstention le mal continuera….alors « TIUS AUX URNES « …….

  7. A rectifier, merci « tous aux urnes »₩

  8. A croire que le peuple découvre la politique ! LOL c’est pour ça qu’a chaque élection l’amnésie fait réélire les mêmes personnages inefficaces d’années en années ?!? lol aucun partis ne peut se targuer de ne pas avoir dans ses rangs des personnes qui n’ont pas changer de camps ou d’idées. Depuis quand existe lrem ? depuis quand existe lfi ? Les politiciens qui y sont ne faisaient pas de politique avant, dans aucun partis ? triste constat mais qui explique beaucoup de choses ! Bienvenue dans un monde meilleur.

  9. Ah c’est sûr qu’il est libre… Notamment d’avoir des convictions et d’y être fidèle ! Mais ça…

  10. ne tant fait pas lilian tu as encore de grandes chances de trouver une place chez LFI pour pouvoir garder ton siège , ils n’attendent que toi n’écoute pas tous les envieux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *