Région – Une visite qui a du sens

Souvent, les élus du Bassin minier et du Bassin creusotin, quand ils parlent de réalisations pour leur commune, évoquent les aides financières, de la CUCM, du Département, de l’Etat, voire de l’Europe et, bien entendu de la Région Bourgogne Franche-Comté.

Toutes les communes n’ont pas nécessairement les mêmes besoins, c’est pourquoi, la Région « favorise un développement équilibré des territoires et renforce les solidarités en direction des quartiers de la politique de la ville et des territoires ruraux ». D’où le déplacement d’Eric Houlley, vice-président de la Région Bourgogne-Franche-Comté, en charge de la cohésion territoriale et des parcs ce mercredi à Montceau-les-Mines, Sanvignes, Ecuisses et Le Creusot.

Ce fut surtout pour Eric Houlley avec pour guide Jean-Claude Lagrange, maire de Sanvignes et vice-président à la Région, de visualiser sur le terrain « ce à quoi servait l’argent », expliquait-il sommairement. Il a ainsi pu constater l’évolution du quartier des équipages à Montceau (la Région intervient à hauteur de 1.665 M€), faire un petit détour par le port au centre-ville avant de se rendre au lac Amédée à Sanvignes (aide régionale de 218 790 €) et s’apercevoir que les subventions régionales ont redonné à ces lieux un aspect valorisant. « La Région Bourgogne-Franche-Comté  n’oublie aucun de ses territoires ».

La Région entend bien évidemment favoriser aussi l’innovation dans tous les domaines comme à la villa Perrusson à Ecuisses (la Région a soutenu la restauration à hauteur de 505 430 €) ou le pont SNCF en reconstruction au Creusot et l’élaboration de projets en cours.

J.B.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *