Région – Le RN s’oppose à la vente du domaine de Pontigny

Capture Google.

Communiqué du Rassemblement National.

Domaine de Pontigny : non à la vente à la découpe

de notre patrimoine régional !

 

Julien Odoul, président du groupe RN au Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté, s’élève contre la privatisation du domaine de Pontigny et la précipitation de la présidente de région à céder un patrimoine culturel, religieux et historique majeur. Il s’est rendu sur place vendredi 6 novembre avec Jacques Ricciardetti, vice-président du groupe RN et conseiller régional élu dans le Doubs, à l’invitation du président de l’Association des Amis de l’orgue de Pontigny.

« Le Domaine de Pontigny est un joyau cistercien. Ce lieu chargé d’histoire qui a vu passer Thomas Beckett, l’Archevêque de Cantorbéry, Adèle de Champagne et dans un passé récent André Gide, Jean-Paul Sarthe ou André Malraux réunis lors des fameuses Décades de Pontigny, sera vendu ce vendredi 13 novembre dans la précipitation et sans aucune consultation ou concertation des associations patrimoniales, culturelles, historiques, des citoyens et des élus locaux » explique Julien Odoul.

La présidente de la région Bourgogne Franche-Comté entend en effet vendre les 9,5 ha de surfaces foncières et les 5 000 m2 de surfaces bâties à la Fondation Schneider alors même que son projet est encore en cours de finalisation : « la présidente de région nous demande de voter à la sauvette et en urgence un projet non abouti puisque la Fondation Schneider n’a toujours pas déterminé les partenaires hôteliers avec lesquels le projet peut être réalisé. La crise sanitaire que nous subissons ajoute au caractère hasardeux de l’opération. » s’indigne Jacques Ricciardetti.

« Le domaine a été acquis par la région en 2003 sans que jamais la région ne cherche à y développer un seul projet d’envergure ! Où est l’ambition culturelle et patrimoniale de la région si ce n’est de vendre à la découpe et sans garantie un domaine exceptionnel ? Où est l’ambition touristique de la collectivité alors que le domaine est situé à 20kms d’Auxerre et pourrait être porteur de création d’emplois ? Faute d’avoir cherché – et donc réussi – à développer un seul projet cohérent, la présidente de région veut vendre en catimini et à quelques mois des élections régionales un domaine qui appartient à tous les Bourguignons et Francs-Comtois. » précise Julien Odoul qui demande instamment un report de la vente du domaine.

 

Julien ODOUL, Président du Groupe Rassemblement National

Jacques RICCIARDETTI, Conseiller régional 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.