RCEA – Deux nouvelles aires de repos à Montchanin et Charolles

INFORMATION DE LA PREFECTURE DE SAONE-ET-LOIRE.

 

La nouvelle aire de repos au rond point Jeanne Rose à Montchanin.

Aires de repos et de services sur la Route Centre Europe Atlantique en Saône-et-Loire, Route Nationale 70, Route Nationale 79 et Route Nationale 80.

La Route Centre Europe Atlantique (RCEA) en Saône-et-Loire c’est 150 kilomètres de route constituée de 2 branches Sud (RN 79) et Nord (RN 70 et RN 80) exploitée par l’État (Direction Interdépartementale des Routes Centre-Est).

 

Huit aires de repos et de services existantes, et plusieurs points d’arrêts permettent aux usagers en transit de se stationner et se reposer.

 

En Saône-et-Loire, l’offre de stationnement sur les aires de repos, de services (concédées) et les points d’arrêts (parkings) est d’environ 190 places pour les poids-lourds et 230 places pour les véhicules légers.

L’État construit, actuellement, 2 nouvelles aires sur la RN 79 à Charolles et à Montchanin . Cela augmentera ses capacités respectivement de 10 places poids-lourds pour la 1ʳᵉ et 50 places poids-lourds pour la seconde et d’une capacité de 50 stationnements de véhicules légers sur chacune d’entre elles.

 

Les travaux se termineront durant l’été et ces 2 nouvelles aires devraient être opérationnelles avant la fin de l’année 2020.

Par ailleurs, la Direction Interdépartementale des Routes Centre-Est Centre-Est conduit actuellement une étude sur ces aires de repos et de service présentes sur son réseau. Le but est de donner une vision cohérente des actions à mener à un horizon de 5 ans afin d’optimiser la gestion de ces aires et d’adapter les services qui sont proposés (sanitaires, table de pique-nique, recharge de véhicules électrique par exemple).

 

Trop souvent, ces espaces publics font l’objet d’incivilités de comportements indélicats. La Direction interdépartementale des Routes Centre-Est invite les usagers à respecter ces lieux partagés, à ne pas jeter de déchets en dehors des poubelles et containers prévus à cet effet, et ainsi à respecter le travail des femmes et des hommes chargés de l’entretien au bénéfice de tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *