Pouilloux – La chasse a été bonne pour les chineurs

Que dire de la 28e édition de la brocante organisée par la chasse de Saint-Hubert à Pouilloux? Ce fut un succès. Ce rendez-vous est devenu incontournable tant du côté des exposants que des chineurs ou des visiteurs venus comme on dit « faire un tour » en famille. Après, au détour d’un stand, il était toujours possible de « tomber » sur l’affaire du jour, l’objet qui, finalement changeait de main pour une somme d’argent dérisoire.

Encore que, malgré des tarifs déjà très bas, l’acheteur n’hésitait pas à négocier, par plaisir ou par nécessité. La loi du marché sur les brocantes, les puces est désormais impitoyable.

En revanche, petite déception cette année. Pas de crapiaux à l’horizon. C’est beaucoup de travail pour les bénévoles de la chasse de Saint-Hubert et comme les mains se font de plus en plus rares, pas de pommes de terre râpées donc pas de crapiaux.

J.B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *