Pouilloux – Coup de chaud : au frais salle des associations

Communiqué du maire de Pouilloux.

La Mairie de Pouilloux met à disposition une salle climatisée (salle des associations) pour les personnes qui en ressentiraient le besoin, en cette période de canicule.

S’adresser en mairie 03 85 79 10 39.

Je conseille bien sûr de suivre les recommandations des autorités en matière de canicules, et rappelle le numéro mis en place « information canicule : 0 800 06 66 66

Recommandations des autorités en matière de canicule : 

Rafraîchir son habitation
Pensez à fermer vos volets ou rideaux et à maintenir les fenêtres fermées dans la journée. Pensez également à provoquer des courants d’air dès que la température extérieure est plus basse que la température intérieure (généralement le matin, le soir et la nuit). Évitez le plus possible d’allumer les lumières et plus généralement les appareils électroniques.

Si vous ne parvenez pas à rafraichir votre habitation, passez au moins 2 ou 3 heures par jour dans un endroit frais : grands magasins, cinémas, lieux publics…

Bien se désaltérer
-buvez régulièrement et sans attendre d’avoir soif, au moins 1 litre et demi à 2 litres par jour, sauf en cas de contre-indication médicale ;
-ne consommez pas d’alcool, qui altère les capacités de lutte contre la chaleur et favorise la déshydratation ;
– évitez les boissons à forte teneur en caféine (café, thé, colas) ou très sucrées (sodas) car ces liquides augmentent la sécrétion de l’urine ;
– en cas de difficulté à avaler les liquides, prenez de l’eau sous forme solide en consommant des fruits (melons, pastèques, prunes, raisins, agrumes) et des crudités (concombres, tomates, sauf en cas de diarrhées), des compotes, sorbets, yaourts…etc.

Éviter les activités extérieures nécessitant des dépenses d’énergie trop importantes (sports, jardinage, bricolage, etc.).
Éviter de sortir à l’extérieur aux heures les plus chaudes (11h – 21h). Si vous sortez, restez à l’ombre en portant un chapeau et des vêtements légers et amples, de couleurs claires.

Merci par avance, cordialement,

Le Maire,

Michel CHARDEAU

Mairie de Pouilloux,

Le Bourg – 71230

03 85 79 10 39

4 commentaires :

  1. On ne parle pas assez des effets de la canicule sur les travailleurs, or les agriculteurs et les ouvriers du BTP sont particulièrement concernés par les mesures de prévention vis-à-vis des effets de la canicule : https://www.officiel-prevention.com/dossier/sante-hygiene-medecine-du-travail-sst/chauffage-climatisation-isolation-thermique/la-prevention-des-effets-de-la-canicule-au-travail

    • Merci pour le lien qui souligne les mesures à mettre en place.
      Je voudrais juste apporter mon propre témoignage.
      Oui, ceux qui sont « acclimatés », comme je l’étais, souffrent moins de la chaleur que les autres. Je regrette par contre qu’on ne parle pas des gens comme moi qui ont travaillé (perso jusqu’à 65 ans comme petit patron) en tant que cuisiniers ou aides de cuisine. J’ai connu des périodes l’été où il régnait près du four et des friteuses des températures de 44° Celsius (maxi relevé).
      Je n’ai jamais vraiment souffert de la chaleur mais j’ai constaté de visu que ce n’était pas le cas de toutes et tous. Céphalées, nausées, étourdissements, voire malaises sont plus fréquents qu’on ne le croit dans les métiers de bouche. Pensons aussi un peu à eux…
      Cordialement,

      • J ai connu cela également, et je n’ai pas souvenir que l on s inquiétait pour nous. Je me souviens surtout que nous étions mal considérés alors que nous faisions des journées de 12 à 14 heures. De nos jours on s interrogé du mal à recruter.

  2. Bonne initiative. Malheureusement, ce n’est pas en campagne (même si ça existe) que se pose le plus le problème mais bien dans les grands ensembles d’immeubles d’habitation comme les HLM.
    Cela pourrait être sympa d’avoir une salle climatisée commune accessible (handicapés). Outre l’aspect sanitaire, cela favoriserait la vie sociale et combattrait la solitude et l’isolement facteurs de dépressions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.