Ouverture – La truite loin du coronavirus, proche des hameçons

Ils se sont levés aux aurores pour choisir la meilleure place en ce jour d’ouverture de la pêche à la truite. Du côté de Ciry-le-Noble, les pêcheurs, certains fins tacticiens et même techniciens de la truite, ont passé une agréable matinée. La truite a plutôt tendance à mordre à l’hameçon à l’heure du petit-déjeuner ou avant de se glisser sous la couette.

La veille, la Gaule Cirysienne a déversé plus d’un tonne de truites dans le canal du centre et la Bourbince. C’est d’ailleurs dans la rivière que l’une des plus belles pièces a été pêchée, un truite de plus de 2 kilos. Il a fallu quand même batailler pour la sortir de l’eau et sans l’aide d’une épuisette, la capture eut été encore plus périlleuse. « C’est mieux de pêcher dans la Bourbince. Dans le canal, on dirait qu’on pêche dans un aquarium » explique l’un d’eux.

Dans l’ensemble, les pêcheurs sont satisfaits. Rares sont ceux qui sont rentrés bredouilles à la maison. Une belle première journée de pêche à la truite. Une journée détente loin des tracas notamment du coronavirus.

J.B.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *