Nouvel impôt CUCM – Un Creusotin affiche clairement sa position

Le conseil communautaire se positionnera sur le nouvel impôt le 18 mars prochain.

Nous publions le communiqué de R. Chalier, un Creusotin opposé à l’instauration d’un nouvel impôt de la CUCM qui devrait être voté le 18 mars prochain.

Un nouvel impôt : Pour faire quoi ?

Lors du débat budgétaire communautaire, l’adjoint aux finances à présenter un nouvel impôt (ou nouvelle taxe) sur le foncier bâti qu’il souhaite instaurer sur la base d’un taux de 1,25 %.
Le vote du budget devant être entériné lors du prochain conseil communautaire, cet impôt le sera par la même occasion si les choses en reste là. Il est assez navrant qu’aucun élu de l’opposition à l’exception de Charles Landre, conseiller communautaire de l’opposition du Creusot a fait part de son désaccord au cours de ce débat d’orientation budgétaire.
En l’état de la situation budgétaire de la CUCM, ce nouvel impôt n’a aucune justification à en croire les montants des ressources et des dépenses et leurs évolutions ! Quel en sera son utilisation ? une réponse serait de bon aloi.
Si cette nouvelle taxe était votée puis mise en place, elle serait inéluctablement censée augmenter au cours des années à venir.
Apparemment, les subventions 2020 de l’État à la CUCM et aux communes n’ont pas diminué, et, avec la baisse de la population, les ressources de fonctionnement de la CUCM sont pour le moins assurées. D’autant que la suppression de la taxe d’habitation n’a pas entraîné une baisse de ressources pour la grande majorité des collectivités locales.
Avec l’instauration de ce nouvel impôt (avant peut-être un impôt Covid-19 !) il y a quelque chose d’incohérent et d’indécent car la population en général est au cœur d’une crise sanitaire, économique, sociale et humaine sans précédent.
Comme citoyen du Creusot :
1. je suis contre ce nouvel impôt qui met à contribution l’ensemble des propriétaires ; l’ensemble des propriétaires ne vivent pas tous sur l’or !
2. je souhaite que tous les élus du conseil communautaire prennent leur responsabilités, (notamment ceux de l’opposition ?) et ne vote pas ce nouvel impôt.
R. CHALIER
Citoyen de Le Creusot

8 commentaires :

  1. Pauvre Charles Landre. Lui qui comme d’autres a fait confiance à une personne qui disait être son amie est bien seul maintenant.
    Malheureusement Lors du vote il constatera que ceux qui lui conseillaient de se présenter contre le maire de Chalon ne tiendront pas compte de ces oppositions.
    La politique est de plus en plus triste beaucoup d’anciens élus croisaient le fer pour l’intérêt général et respectaient une parole donnée et avaient une véritable fidélité des idées et des amis alors que aujourd’hui seul l’intérêt personnel anime ceux-ci sans même que leurs joues s’ampourpres .
    De plus en plus d’électeurs s’éloignent des bureaux de vote pour toutes ces raisons.
    Bon courage M Landre car vos ex amis vous feront mordre la poussière.

  2. Moi aussi je suis contre pour cette raison:
    – le gouvernement est entrain de revoir une répartition plus juste des impôts fonciers. Cela va-t-il se cumuler avec l’augmentation de la CUCM? Et pour quels logements, sachant que les bases de calcul vont changer.
    – la base d’imposition des logements récents sont évalués en fonction de leurs aménagement de confort (eau courante, chauffage, isolation, solaire, sanitaires,…)
    – les logements anciens qui n’avaient pas ce confort n’ont pas, en majorité, été réévalués en rapport avec leur modernisation non déclarée par leurs propriétaires.
    Il est donc temps et juste de revoir le calcul des bases de tous les logements car aujourd’hui ce sont les logements les plus récents qui payent le plus et qui vont être le plus augmentés, et bien souvent avec des surfaces habitables plus petites que les anciennes maisons.
    On sais bien faire un recensement des personnes. Alors pourquoi pas un recensement équitable de toutes les habitations.
    Chers élus de la CUCM: où est le tabou????????

  3. J’aimerai connaitre la position du maire de Blanzy sur la création de la taxe foncière de la CUCM.

  4. à l’heure ou le pays souffre, la Covid, l’économie qui patauge, des personnes qui n’ont plus de revenus, des jeunes qui se sentent abandonnés, la CUCM fait quoi ? elle crée un nouvel impôt. Elle est pas belle la vie ?
    Non sincèrement, c’est scandaleux et indécent.
    Quel manque de dignité !

  5. j’aimerais savoir aussi la position du Maire de st vallier et sanvignes ?

  6. Le maire de St Vallier n’ est plus élu communautaire, quant à la position de Daniel Meunier, on la connait !

  7. Un impôt supplémentaire a l’encontre du bon sens
    Pourquoi pas diminuer les salaires des personnes qui gèrent la CCM et refondre le nombre de personne qui travaille dans les communes et la CCM pour avoir un bon équilibre budgétaire et éviter les doublons

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.