Il est né le divin LRBM

Les Républicains ont le plaisir de vous annoncer la naissance du « Le Rassemblement pour le Bassin Minier » , un micro parti pour défendre localement les intérêts du parti de Laurent Wauquiez.

Le lancement officiel du micro parti Le Rassemblement pour le Bassin Minier (LRBM) a eu pour cadre la salle Rousseau à Saint-Vallier, « bastion communiste » soulignait comme pour exorciser les vieux démons, Denis Beaudot conseiller municipal LR de l’opposition. C’est donc sur ses terres que s’est tenue la première réunion du micro parti. Pour marquer cet engagement, Gilles Platret, président départemental et porte-parole LR et maire de Chalon-sur-Saône, devait par sa présence donner encore davantage de lustre à l’événement. Hélas, Laurent Wauquiez, le nouveau président LR a fait appel à lui. « Mais Gilles Platret viendra parmi nous en février » assurait Christiane Therry, la président du micro parti.

Une présidente toute heureuse de dévoiler ce nouveau rassemblement du Bassin minier dont le but est de « défendre localement les intérêts LR ». Surtout de bien marteler, tout comme Denis Beaudot et Daniel Perigueur (conseiller municipal de la majorité à Montceau-les-Mines), eux-mêmes  vice-président du micro parti: « Ici nous sommes LR et seulement LR ». Si vous n’avez pas compris!

La famille LR allait-elle être au grand complet à Saint-Vallier? Eh bien non puisqu’au même moment au syndicat des mineurs de la cité montcellienne, Marie-Claude Jarrot et Charles Landre (Le Creusot), partageaient la galette républicaine avec les conseillers communautaires de l’opposition. Sans doute un problème de calendrier…

Quoi qu’il en soit, salle René Rousseau, Denis Beaudot se voulait déjà conquérant en plaçant les européennes en point de mire (2019), « car grâce à Laurent Wauquiez, avec cette élection, nous allons pouvoir rebondir et nous serons alors le premier parti de l’opposition, une opposition constructive pas comme les Insoumis ».

Les européennes seront-elles déterminantes quant aux décisions à prendre _ pour certains _ avant de se lancer aux municipales?

Pour sa part, Christiane Therry s’est attachée à expliquer « pourquoi avons-nous besoin de nous rassembler en micro parti »? « Pour que nos militants et sympathisants ne se sentent pas esseulés, d’avoir la volonté d’agir et de rassembler durablement. Et nous voulons que LR existe dans le Bassin minier ». LRBM est aussi à la recherche d’un local pour sa permanence.

Jean Bernard

 

Un commentaire

  1. Ping :Platret (LR) absent à Saint-Vallier, la mesquinerie s'en mêle - L'infoRmateur de Bourgogne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *