Municipales 2020 – Le bruit d’une cinquième liste à Montceau avec Lutte ouvrière

Faudra-t-il inclure une cinquième tête de liste au débat qui pourrait être organisé avant le premier tour des élections municipales à Montceau-les-Mines ?

C’est possible. Il est question en effet que Lutte ouvrière dont une représentante est venue retirer un formulaire de dépôt de liste à la mairie il y a deux jours, présente une équipe.

Une liste Lutte ouvrière, un parti politique trotskiste d’extrême gauche, « ce serait une première à des municipales » indique Bruno Silla, membre du parti communiste du bassin montcellien et colistier sur la liste de Laurent Selvez, Montceau 2020, La Gauche Unie.

Une première certes, mais encore une division supplémentaire dans la gauche montcellienne qui se présente divisée avec Laurent Selvez d’un côté et Eric Commeau de l’autre. « C’est un coup dur pour la gauche » avoue Bruno Silla. « Mais, dit-il, ce n’est pas évident de trouver 33 noms plus 2 remplaçants et avec la parité ».

J.B.

3 commentaires

  1. En Saône-et-Loire il y aura 5 listes LO en 2020, contre 3 en 2014 (Chalon-sur-Saône, Le Creusot et Autun). Les deux listes nouvelles sont Montceau-les-Mines, liste conduite par Claude COURATIER, employé, et Mâcon, liste conduite par Michel DENIZOT, facteur retraité. Cela s’inscrit dans la tendance générale de nette augmentation du nombre de listes LO en France (204 listes en 2014, entre 250 et 300 listes sans doute en 2020). En Bourgogne, il y aura également deux listes nouvelles dans l’Yonne, à Sens et Avallon, s’ajoutant à Auxerre. Les autres départements ont les mêmes listes qu’en 2014 : Nevers pour la Nièvre, Dijon, Chenôve, Talant, Quetigny et Montbard pour la Côte-d’Or. Il y a aussi plusieurs listes nouvelles en Franche-Comté.

    • pour avoir entendu, hier soir, Madame Lucotte (LO) à la réunion proposée par le rassemblement nouvelle résistance j’ai pu entendre le décalage de ce parti et l’élection municipale, je suis communiste, anti-capitaliste répété de nombreuses fois avant de yaourté et reprendre au vol des questions  » mais ma pauvre c’est ce que je vous dit » en gros mais t’es bouchée. rien sur le CReusot non , un lietmotiv qui a agacé même les gens de gauche venus nombreux, heureusement il y avait les 4 candidats moins un comme le faisait remarquer un jeune, donc trois candidats deux programmes sérieux arbitré magistralement par Christian, merci à Charles LANDRE et Pierre henri GRAFFARD pour ce débat très digne très humain. la liste pistonnée par Billardon n’avait aucune envie d’être sur le grill, le macronsocialisme a permis aux creusotines et creusotins même certains « obligés » d’ouvrir la boîte de pandor et billardon a beau s’assoir dessus rien n’y fait et là nous avons retrouver la verve de Madame Lucotte parlant de l’Hôpital et des affairistes qui ont tordus le bras du maire creusotin obligé de laissé tombé l’hôpital communautaire pour un hôpital communal vendu à une forme de capitalisme qui ne dit pas son nom. merci Madame Lucotte ainsi qu’à l’UNR71 pour ce débat qui doit enfoncer le clou encore et encore…..
      grandez’oreilles

  2. C est super ca
    Youpi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *