Municipales 2020 – Laurent Selvez fait sa rentrée médiatique

Rentrée des classes, rentrée politique. Finalement Laurent Selvez a fait les deux. Il cumule. Alors en bon professeur qu’il est au lycée René Cassin à Mâcon, lui et son équipe Montceau 2020, ont planché tout l’été sur les pistes de leur programme aux municipales. Un été studieux.

Entouré de sa garde rapprochée, le noyau dur, enfin celles et ceux disponibles en fin d’après-midi ce mercredi, Laurent Selvez a relancé la machine médiatique pour les municipales 2020.

Inutile d’être devin, le discours du conseiller municipal de l’opposition au conseil municipal de Montceau-les-Mines n’a pas varié d’un iota depuis des mois. Les vraies propositions attendront et ce ne furent que des lambeaux d’idées déjà maintes fois soulevés dont il fut question.

Notamment en matières commerciales où il y a urgence avec les commerces du centre-ville, même s’il se réjouit de l’ouverture de la boutique éphémère (une idée longtemps émise en conseil municipal) et d’annoncer qu’un élu sera en charge du commerce sous son mandat.

Elu maire, Laurent Selvez réorganise les services de la ville

Autre cible de Laurent Selvez, la culture, « nous devons lui redonner des moyens » dit-il. C’est par exemple 20 000 € de plus pour le TSB en 2020 et « recréer un vrai festival », 10 000 € à la médiathèque pour proposer davantage de nouveautés littéraires.

Puis, pêle-mêle, gratifier le parc Maugrand, conserver l’été du lac _ « sur lequel nous attendons toujours d’en connaître véritablement le coût » rappelle-t-il _ , proposer un service d’accompagnement sur internet en centre-ville et les quartiers, faire preuve davantage de fermeté en matière de sécurité _ « trop de laxisme actuellement » estime-t-il _ , redéfinir les prérogatives de la police municipale _ « elle ne doit pas se substituer à la police nationale » mentionne-t-il et, la toute première mesure à prendre au lendemain de son élection, réorganiser les services de la ville. « Ils manquent de moyens et de directive » affirme Laurent Selvez qui, par ailleurs et ce n’est pas une nouveauté, n’adhère pas au projet d’aménagement du Bois du Verne. « Avec quel financement ? » s’interroge-t-il. « La mandature de Marie-Claude Jarrot fonctionne mal et les projets ne sont pas gérés de façon convenable ».

Laurent Selvez compte aussi beaucoup sur les Montcelliens. « Nous les avons rencontrés et nous continuerons à le faire, qu’ils participent à la campagne et à la réalisation des projets ».

Reste à savoir si l’élu PS a la capacité de réunir la majorité des voix pour s’installer à la mairie (lire par ailleurs) ?

Jean Bernard

Laurent Selvez est entouré de :

Marie-Jeanne Prieur, retraitée; Paytrick Wieczorek (professeur en lycée pro); Bernard Lavigne, retraité; Sébastien Latino, salarié dans l’industrie; Catherine Ravier, professeur de français au collège; Stéphane Brun, calculateur automobile.

 

12 commentaires :

  1. 7 personne sur la photo 3 prof une liste de prof et un qui habite pas Montceu

  2. La fine équipe cela promet 😜😜😜

  3. Visiblement, M. Selvez s’agite comme une girouette en haut d’un clocher un jour de grand vent !
    Agitation tous azimuts en effet…
    Politique tout d’abord, puisque M. Selvez entend réunir sous son drapeau les communistes, la France Insoumise (sauf que les deux ne s’entendent pas vraiment ), et les Verts… Vaste programme !
    Agitation au niveau des idées ensuite puisque M. Selvez entend faire preuve de fermeté en matière de sécurité. Outre le fait qu’il n’a pas vraiment toujours tenu le même discours par le passé… – accordons lui au passage que chacun peut évoluer ! – il ne nous dit pas vraiment ce qu’il entend faire. Distribuer plus de PV ? Tout au plus souhaite-t-il redéfinir les prérogatives de la Police Municipale. Il semble donc un peu oublier qu’à Montceau-les-Mines comme ailleurs, ces prérogatives sont clairement définies par la loi, et non par le bon vouloir des élus !
    Au passage, il fait fi de la pourtant si nécessaire coopération entre Police Municipale et Police Nationale, qui a maintes fois démontré son efficacité.
    Il n’adhère pas au projet d’aménagement du Bois -du-Verne, mais c’est vrai que lorsqu’il était le premier adjoint de M. Mathus, la restructuration des écoles n’était pas vraiment sa priorité. Preuve en est l’état déplorable des équipements solaires lorsqu’il était élu.
    Si tout cela semble pour le moins brouillon et contradictoire, accordons à M. Selvez qu’il met en avant une proposition, qui serait d’ailleurs la toute première mesure qu’il mettrait en application s’il était élu : la réorganisation des services de la Ville. Le personnel municipal est donc clairement prévenu : la chasse aux sorcières serait très vite réouverte. Des propos très largement contradictoires avec ceux qu’il tient régulièrement en Conseil Municipal, où il encense en toutes occasions le travail des services et des agents…
    Sans doute pour M. Selvez le souvenir de vieilles habitudes apprises auprès de son mentor M. Mathus.
    Bref, les Montcelliens n’ont qu’à bien se tenir… le vent souffle très fort du côté de M. Selvez et son équipe, qui visiblement ne sait pas très bien où ils vont !
    Pas très rassurant tout cela !

    • Parlons vrai ? Je vous prends aux mots L’avenir de notre ville n’est pas de rabâcher le passé car chacun évolue dans la vie Vous n’êtes pas le même qu’à 10 ans en arrière sinon je vous plains . Les idées sont nouvelles et pertinentes car c’est en écoutant les doléances des montceliens et montceliennes pendant différentes réunions qu’un programme se forme et non par des idées toutes faites Quand à des professeurs parachutés vous me faites rire MDE le maire n’est pas de chalon?

  4. blanzy tient le record des profs au cm ,tous des socialistes (…) et on voit ce que cela donne , mais pas sur qu’ils ne changent pas de vestes d’ici là , même si a droite apparemment pas de liste! à moins que???

    • BBR,
      Je me demande, d’une part, ce que vient faire Blanzy en commentaire d’un article sur Montceau et, d’autre part, je vous saurais gré de bien vouloir vous informer avant de publier des contre-vérités.
      Mis à part un professeur des écoles, il n’y a aucun « prof » parmi les élus blanzynois, alors pour votre pseudo-record, vous repasserez … 😀

      Bien à vous,
      MicMont

  5. micmont,
    posez vos pinceaux et compter sur vos doigts, voir ici , actifs et retraités de l’enseignements au cm de Blanzy!
    https://www.abc-france.com/mairies/71040-blanzy/

    • BBR, Bien sûr, si vous comptabilisez les retraités, ainsi que les enseignants de votre groupe, vous arrivez à 9 sur 29, ce qui ne constitue pas véritablement un record. 😉
      Et puis pourquoi les enseignants seraient-ils moins compétents que des ouvriers, des cadres, des agriculteurs, des infirmiers, etc. ?
      Enfin … On papote … on papote, c’est bien gentil mais tout ça nous écarte du sujet car l’article évoquait une candidature à la mairie de Montceau.
      Allez ! Sur ce, je retourne à mes pinceaux 😀

      Bien à vous,
      MicMont

  6. ok, moi je revise les maths pour voir comment 1=9!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.