•  

Municipales 2020 – Selvez – Commeau, ça ne matche pas

Laurent Selvez.

La question est toute simple. Laurent Selvez peut-il être élu maire de Montceau-les-Mines en mars 2020 ? Nombreux se la posent, surtout chez les sympathisants de gauche et la réponse se traduit plutôt par une mise en garde : déjà que la gauche se rassemble.

Ils sont deux, Laurent Selvez et Eric Commeau à peindre un paysage idyllique pour revendiquer leur légitimité à rassembler la gauche, toute la gauche.

Chacun de leur côté alors que les militants et sympathisants appellent au rassemblement, seule voie possible pour battre Marie-Claude Jarrot. Ou alors, « nous aurons au second tour, un duel Jarrot – Noirot » redoute Thomas Thévenoud avec on oeil acéré de rédacteur pour la revue Charles.

Cet été, les équipes de Selvez et Commeau se sont rencontrées à trois reprises. « Nous nous croisons également » ajoute Laurent Selvez. Et de toute évidence, ça ne matche pas. « Eux (le collectif Energies Citoyennes Montceau 2020 avec Eric Commeau), ils sont préoccupés de savoir si nous réunissons les deux groupes, qui sera tête de liste, comment la choisir » révèle Laurent Selvez.

Laurent Selvez et Eric Commeau n’ont pas les mêmes préoccupations

L’opposant numéro 1 à Marie-Claude Jarrot veut-il laisser entendre que chez Eric Commeau, le vent tourne du mauvais côté, que le seul candidat légitime à gauche, c’est lui et personne d’autre, surtout pas le DGS de Chenôve, qu’il veut bien discuter avec tout le monde, certes mais que le rassemblement de toute la gauche se fera derrière le nom Selvez.

Quant à la pertinence d’un troisième homme, sur une idée de Didier Mathus (ce qu’il dément formellement), cette hypothèse semble ne pas prendre non plus. L’ancien maire a voulu écarter Laurent Selvez, raté (Mathus dément plus que jamais). Lancer son poulain Eric Commeau, pas très convaincant dans l’immédiat (Mathus n’y est pour rien, soi-disant). Alors ?

« L’objectif est de réunir » relance de plus belle Laurent Selvez. Des contacts ont été pris avec France Insoumise, le parti communiste, les Verts.

Le dépôt de la liste avec trente-trois noms, c’est pour février 2020. « Alors tout est possible » reconnaît Laurent Selvez.

La liste, oui. La tête de liste, certainement pas. Les Montcelliens voudront savoir avant en cas de rassemblement.

Jean Bernard

9 commentaires

  1. Le duel aura bien lieu, quand on voit une partie des personnes de l entourage de Mr Selvez nous sommes en droit à ce poser certaines questions 😋😋😋

  2. Heureusement Thevenoud est de retour lui seule peu sauver le ps😋😋😜😜😜 lol

  3. Seule solution, il faut organiser une primaire !
    Qui s’en charge ?

  4. Thévenoud pourrait avoir la bienséance de nous exonérer de sa présence et de ses commentaires.
    Mais les personnes sans honneur sont ainsi ; et comme disait Michel Audiard, « Les c… ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnait ».

  5. A Éric et Laurent. De grâce épargnez nous les égos . Vous n’êtes pas seuls à êtres habilités à réfléchir au devenir de la gauche Montcelienne.
    Il y a des Militantes et Militants qui sont concernés alors écoutez les !
    Faites en sorte que « La Gauche Rassemblée  » ne soit pas qu’un slogan.
    Avec vos querelles stériles vous faites le lit de l’équipe Jarrot. Ils ont compris que plus il y aura de listes et plus leur chance d’êtres élus au 1er tour augmente.
    Alors oui si votre volonté est le changement pensez à Nous et à votre Ville donc retrouvez vous autour d’une table avec toutes les forces de Gauche et préparez la victoire pour 2020.
    Si vous continuez de la sorte vous serez la risée de Montceau et vous risquez d’êtres réduit à une portion incongrue au conseil municipal supplanté par la liste Noirot.
    Si Didier est derrière le rideau il comprendra aisément où les ont conduit les querelles Mathus Billardon!

  6. Eh ! La voilà l’idée géniale : une primaire ! Merci « L’Benoit » ! Messieurs, si la démocratie a encore un sens pour vous, ce serait une belle manière, à travers l’organisation d’une primaire, de le prouver. Allez : j’y crois !

  7. Éric Commeau = EC = Énergies Citoyennes, Emmanuel Macron = EM = En Marche ; je propose donc pour prolonger le culte de la personnalité Laurent Selvez = LS = Ligue Socialiste (trop facile).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *