Municipales 2020 – Etienne Launay se consacre à 100% à Saint-Vallier

Andréa Kotarac et Etienne Launay.

Il ne l’a pas avoué. Cependant, son discours ne laisse planer que très peu de doute. Etienne Launay est en route pour se présenter aux élections municipales en mars prochain à Saint-Vallier.

D’ailleurs, dimanche après-midi devant le kiosque, Andréa Kotarac a d’abord parlé du candidat Etienne avant de se reprendre et, évoquer « le futur candidat ».

Quoi qu’il en soit, l’invitation d’Etienne Launay à rencontrer les habitants de Saint-Vallier ce dimanche, a fait un flop. Pas une seule âme qui vive à l’horizon. Ce n’est pourtant pas faute d’avoir essayé notamment par des relances au téléphone. Son père, Christian Launay et lui ont fait chauffer les portables.

Saint-Vallier intéresse donc au plus haut point Etienne Launay, car explique-t-il : « Les habitants souffrent d’une municipalité communiste. La commune est à bout de souffle. La corde est très très usée. Ils aspirent au changement ». Car il ne lui a pas échappé qu’aux dernières élections présidentielles et législatives, le vote des Valloiriens plaçait le Front National en tête. « Là où le Rassemblement National (ex FN) est très fort, il est logique qu’il passe. C’est l’alternance » analyse le nouvel habitant des Gautherets, un quartier qui décidément connaît un regain d’intérêt ces derniers temps.

A Saint-Vallier « la principale opposition doit être le RN » (Etienne Launay)

Originaire de La Guiche, Etienne Launay fait ainsi comprendre son attachement à Saint-Vallier, ville à laquelle il se consacre à 100%, « mais ce qui compte, c’est mon attachement au peuple. Ici, la population  est abandonnée, le maire ne fait rien. Rien contre le communautarisme. Vous l’avez bien vu avec l’Auberge de la Saule. Ses équipes d’incompétents doivent laisser la place. Alors que la démocratie s’exprime ». Il propose donc aux habitants de franchir le pas, sans heurts et sans peur et cite les exemples des communes d’Hénin-Beaumont et de Fréjus.

Un point sur lequel est revenu Andréa Kotarac, lui le poulain à Jean-Luc Mélenchon avant de tout plaquer pour Marine Le Pen, soutenir Jordan Bardella aux européennes et défendre les idées du RN aux élections à Lyon métropole en mars même si, dit-il, « je ne suis pas membre du parti ». Tout comme Etienne Launay.

Ils ne sont pas au RN mais en défendent le courant et les idées. Des idées qui fonctionnent « très bien à Fréjus ou Hayange que les habitants en redemandent » affirme Andréa Kotarac.

Ceci dit, la commune de Saint-Vallier a-t-elle la volonté de « passer » aux mains d’un candidat aux idées du RN ? « Ici, la principale opposition  doit-être celle du RN » soutient Etienne Launay. Tout près de lui, son papa, ancienne figure du Front National au conseil régional, Christian Launay, acquiesce.

Sa décision définitive, Etienne Launay la rendra d’ici la fin du mois car « je reste en contact avec les listes d’opposition » précise-t-il. Contacts, certes, il y a eu mais au téléphone, Denis Beaudot et Samuel Brandily ont assuré « ne donner aucune suite ».

Jean Bernard

 

5 commentaires

  1. Dommage de faire une liste qu’à Saint Vallier.
    Blanzy est aussi un bastion RN
    À réfléchir

  2. La place rouge était vide, à mon bras se tenaient papa et maman…….. Quel fiasco !!!!!!
    Les habitants de ST VALLIER n’ont rien à faire de la famille LAUNAY, retournez vite à LA Guiche,
    Valloirien(ne) s, je vous conseille de consulter MEDIAPART sur la gestion des 14 villes de FRANCE gérées par le RN et vous invitent à vous procurer le livre  » lumières sur mairies brunes », et vous comprendrez vite le danger d’une gestion RN.

  3. Nous savons très bien que le racisme, l’autoritarisme, l’anti-syndicalisme, l’obsession sécuritaire et la haine des pauvres font toujours partie de l’ADN de l’extrême droite, les actes des maires RN et assimilés le prouvent.
    Quelques exemples : demande de mise sous tutelle à COGOLIN suite aux dérives financières du maire, pose de caméras à HENIN BEAUMONT pour fliquer les fonctionnaires,etc……
    La dédiabolisation du RN est un leurre qui ne doit tromper personne.
    Ne soyons pas dupes.

  4. En effet Daniel, vous avez raison, un FLOP gigantesque. Personne ! No body !
    Et tant mieux, ce genre de personnage n’a rien à faire à Saint-Vallier.
    M.Launay fait peur aux habitants en parlant de la Saule.
    Mais qu’à t’il fait lui ? rien rien rien et rien.
    Ceux qui ont fait quelque chose ne le crient pas sur tous les toits…..par pudeur et devoir de réserve.

  5. Deux bonnes têtes de « vainqueurs » mais pas dans la même catégorie!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *