Municipales 2020 – Claude Couratier, liste Lutte ouvrière, sur le marché à Montceau

Claude Couratier, tête de liste Lutte ouvrière (à gauche).

Sur le moment, l’annonce d’une cinquième liste aux élections municipales à Montceau-les-Mines, a laissé pantois un bon nombre de Montcelliens. Et pourtant, Lutte ouvrière est bien entré dans la danse.

« C’est une première aux élections municipales », annonce Claude Couratier, la tête de liste, croisé ce samedi matin sur le marché. Enfin nous pouvons mettre un visage sur celui qui brigue le fauteuil de maire.

Claude Couratier habite à Montceau, travaille à Dijon. Il ne s’en cache pas, « je suis communiste » mais pas, apparemment de la mouvance de la section locale du Bassin minier qui a fait alliance avec Laurent Selvez. « Nous ne pouvons pas nous reconnaître avec des candidats qui discutent davantage avec les patrons que les ouvriers » lâche Claude Couratier.

Pour Lutte ouvrière, les municipales sont l’occasion d’ancrer le parti dans le paysage montcellien. Le message est simple et limpide, « nous défendons les intérêts des travailleurs », le vieil adage toujours d’actualité lancé par Arlette Laguiller et repris depuis par Nathalie Arthaud, « travailleuses, travailleurs… »

La liste conduite par Claude Couratier est constituée de travailleurs, des gens issus des quartiers populaires, Le Plessis, la Sablière, la Saule, notamment.

A distribuer sur le marché, Claude Couratier dispose du journal de Lutte ouvrière et du tract national sur les élections municipales,  « pour faire entendre le camp des travailleurs ».

« Il n’est pas possible, à l’échelle d’une seule commune, de changer réellement la vie des travailleurs, car dans notre société le pouvoir appartient aux capitalistes et à l’Etat » lit-on.

Lutte ouvrière est en campagne à Montceau. C’est parti.

Jean Bernard

 

15 commentaires

  1. Pas possible !!!
    Il reste encore des cocos en chaire et en os, je croyais qu’il ne restait plus que la Corée du Nord. 😁

  2. Il faut de tout pour faire un monde . Bonne chance à eux ! enfin …s’ils ont des résultats , Lourdes risque d’être détrônée . 🙂

  3. Pour qu’il y aie des ouvriers, il faut des patrons et tuer les vilains patrons et bien plus de gentils ouvriers….. Aussi simpliste que votre philosophie…
    Bonne journée

  4. Il serait temps de changer de stratégie de communication….
    Montrer qu’on existe en présentant une liste aux élections : vous faites le jeu de la droite que vous détestez tant en divisant l’électorat de gauche…
    Bravo c’est très original…

  5. Celui qui décide dans une entreprise, c’est le patron. Donc discuter avec les salariés, oui, bien sur, mais c’est en discutant et négociant avec le patron que vous ferez évoluer les choses.
    Le patron est donc votre premier interlocuteur dans les négociations.

  6. L’autre solution, quand les temps sont favorables, c’est l’autogestion….dont la pertinence s’accroît à mesure qu’on s’éloigne des petites boîtes et des petits patrons artisans pour aller vers les grandes entreprises, anonymes et exploiteuses.

    • L’Benoit, donc quand les temps sont dures, il faut un patron pour lui taper dessus, quand tout va bien, on vire le patron et on se sert dans la caisse ?

  7. Ps… Quant à Lutte Ouvrière, je reste ébahi par ce vieux courant du communisme ouvrier et à ses adeptes, attachés à jamais à leur programme de transition élaboré dans les années 30 par Trotsky, qui en ont pris plein la gueule par le PCF tt au long de leur histoire. Leur candidature de témoignage permet à chaque nouvelle génération d’entendre une page d’histoire… Bienvenue à Montceau ! Ils ne vous en voudront pas si vous préférez voter utile au 1er tour.

  8. C’est un parti qui mange pas dans toute les gamelles et reste sur leurs idées politiques et qui ne tourne pas leurs vestes.

    • Je suis en ligne avec Le che.
      La Démocratie, c’est de permettre à tout citoyen de pouvoir se présenter aux élections, dès lors qu’ils respectent les critères d’éligibilité.
      LO a le droit de se présenter. Et bien qu’ils se présentent et qu’ils fassent campagne par rapport à leurs convictions. Les électeurs, choisiront. S’ils gagnent, ils appliqueront leur programme, s’ils perdent et qu’ils sont représentatifs, leur parole portera, s’ils perdent en n’étant pas représentatif, ils seront oubliés.
      Ce n’est que le jeux de la Démocratie.

  9. On aura tout vu. Non mais sérieusement, vous envisagez qu’ils puissent gagner ? Et appliquer leur programme. Ce serait bien une première en France!

    • Kiki,
      Ca, c’est à l’appréciation personnelle de chacun. Mais ils ont le droit de se présenter s’il respectent les critère éligibilité. Ce que je décris, ce n’est que le jeu démocratique, rien de plus. Après, ce que donneront les résultats, c’est une autre question. Mais s’ils se présentent, ils peuvent gagner, à vous, d’estimer le pourcentage de chance que cela se réalise.

  10. Que LO vive encore 100 ans…. en restant tout petit et inoffensif.

  11. Salut les camarades de LO , Enfin aux élections municipales. Bravo à vous, les travailleurs sont enfin représentés. Dommage que je ne puisse pas votez du fait que je ne suis pas dans la commune de Montceau. Mais un grand soutient à vous. Fraternellement LE ROUGE.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *