Municipales 2020 – A Saint-Vallier, Denis Beaudot rallume la flamme

 

Pour les nostalgiques du temps d’avant, il va falloir se faire une raison, depuis mars, le temps a basculé dans le temps d’après. Il n’empêche que des impondérables dictent toujours la vie de tous les jours et, notamment, dans certaines communes où un second tour des élections municipales est nécessaire pour élire le maire.

A Saint-Vallier, le 28 juin prochain, les électeurs sont appelés aux urnes pour se déterminer entre Alain Philibert, le maire sortant et son éternel rival de l’opposition, Denis Beaudot. A moins que le conseil scientifique ne vienne encore tout remettre en question à quinze jours du scrutin.

L’heure est donc venue de relancer la machine et Denis Beaudot est le premier à insérer une pièce et nous faire entendre les premières notes de campagne du second tour.

Chez lui, avec en arrière plan la silhouette de la mairie de Saint-Vallier, en présence de sept de ses colistiers, Denis Beaudot a donc repris le flambeau. Même si la campagne fut mise en sourdine pendant le confinement,  » nous avons préféré nous abstenir de toutes actions pour éviter une récupération politique même si nous avons participé et c’est bien normal, à la distribution des masques aux habitants, la réflexion a été intense dans le groupe » précise-t-il.

Saint-Vallier un nouveau souffle, une nouvelle ère, colle parfaitement à l’actualité car cette « crise sanitaire ne restera pas ans séquelles au sein des familles et sur le plan économique. Nous sommes dans une situation très grave car il ne s’agit pas d’un simple petit virus » ironise la tête de liste.

Le confinement a surtout mis en exergue combien il est devenu important de mettre l’accent sur le chapitre éducation et, en priorité, l’école primaire (lire par ailleurs).

Une gestion de la crise sanitaire par la municipalité jugée légère

Cependant, avant de détailler les mesures envisagées pour les écoles, Denis Beaudot est revenu sur la gestion de la crise par la majorité municipale actuelle et en particulier la non réactivité suite à la découverte d’un élu positif au covid-19 alors qu’il a tenu un bureau de vote le 15 mars dernier. « Mes colistiers n’ont pas été prévenus alors qu’ils ont été en contact avec cette personne porteuse du virus. D’ailleurs un agent de la ville a été contaminé » indique-t-il. « Le maire et le DGS (directeur général des services) ont été très légers sur ce point ».

« Et le lundi, nous sommes tous retournés au travail où nous aurions pu contaminer nos collègues. Une fois le cas de covid avéré, il eut été opportun de prévenir toutes les personnes qui l’ont côtoyé » ajoute Sandrine Lonak. « La municipalité a manqué cruellement de communication » estime Rafaël Freniche. « Et que savons-nous de ce qui se passe à la résidence des Tilleuls et des personnes âgées ? » relance Denis Beaudot.

Autre sujet qui fâche, le conseil municipal le 3 juin prochain, à huis clos et en comité restreint. « Tout le monde devrait y assister étant donné l’importance de l’ordre du jour avec le vote du budget primitif 2020, la salle Devos ou la salle de spectacle à l’ECLA peuvent accueillir tout le monde », note Denis Beaudot. « Ce qui me dérange, c’est l’absence de la presse » souligne Laurent Hurtel. « De toute manière, je vais m’abstenir, je ne vais pas cautionner leurs idées » stipule encore le leader de l’opposition au conseil municipal.

Quant au second tour des municipales, aucune alliance ne verra le jour avec les listes d’Etienne Launay et Samuel Brandily. « Ils ont fait compagne pour sortir Philibert, alors qu’il aillent au bout de leur idée » fait simplement remarquer Denis Beaudot.

La campagne électorale redémarre dans des conditions bien spéciales avec cette crise sanitaire. L’ambiance, elle, demeure inchangée. Denis Beaudot a ouvert le bal. « Saint-Vallier doit tourner la page, on ne peut plus préparer demain avec les recettes d’hier », conclut-il.

Jean Bernard

12 commentaires

  1. Bénévoles en colère

    Quel culot, quelle honte !!! Où étiez-vous Mr BEAUDOT, vous et votre équipe pendant ce confinement ? Transparents, inexistants, invisibles.
    Ah si, une fois sur une photo, d’ailleurs non équipé d’un masque, pour la distribution de ces fameuses protections. Peut-être pour vous montrer ???
    J’oubliais aussi, une de vos colistières comme bénévole couturière mais à Montceau, un comble.
    Vous le donneur de leçons, vous vous cachez derrière la récupération politique pour ne rien faire et vous osez parler de gestion légère, quelle bassesse.
    Merci pour les nombreux bénévoles, qui eux, ont passé des dizaines d’heures à confectionner et distribuer les masques.
    Merci pour leurs actions, leur courage et leur prise de risques.
    Avez vous seulement répondu à l’appel de la municipalité, à la recherche de bénévoles. NON.

  2. Quel hypocrisie? Il est évident que quand on ne fait rien pendant 2 mois , n est ce pas Mr Beaudot, qu’ on se montre juste avant les élections, on ne risque rien.Vous avez laissé la population livrée à elle meme et vous faites des leçons de morale.Vos belles idées restent des idées qui ne dépendent pas de vous mais de l éducation nationale.Ces 2 mois m ont bien prouvé vos mensonges : il n y a que du blabla,mais quand la situation devient grave,vous vous caché, vous critiquez les actions réalisées. Nous ne sommes pas dupes, c est juste dans votre intérêt. Je voterais Mr PHILIBERT car lui au moins ne parle pas dans le vent.

    • Ah Mr Philibert parle pas dans le vent mdr, il était aux abonnés absents le premier mois de confinement (…), il en est sorti quand les critiques ont commencé à fuser .
      La critique est facile mais Mr Beaudot lui en dehors de la mairie à une ferme à faire fonctionner, Thérèse je pense que vous tiendrez pas une journée entière en vous mettant à sa place, je vous rappelle aussi il me semble que c’est Mr Philibert qui disait au moment des élections ne vous inquiétez pas ce n’est qu’un petit virus donc pour le maire actuel cela ne ce dit pas normalement .
      Ma vision actuelle c’est que si Mr Philibert repasse à Saint Vallier cette ville ne pourra pas grandir se continuera à tourner en rond, certaine rue sont dans un état catastrophique manque d’entretien ( surtout sur les gautherey ) Mr le Maire y va pas souvent.
      Donc Thérèse ne racontez pas nimporte quoi .sortez peut etre de votre terrier.

      • Delphine TALARON

        Louis, cela a été dit à plusieurs reprises mais je vais vous le répéter encore une fois, l’entretien des rues est de la responsabilité de la CUCM et non de la Mairie. Même aux Gautherets. Par ailleurs Mr le Maire vient de sauver une classe aux Gautherets à Casanova.
        Si Mr Philibert était aux abonnés absents le premier mois du confinement, Mr Beaudot devait être carrément sur une autre planète. En tout cas si vous avez eu des masques ce n’est certainement pas grâce à Denis Beaudot.

        • Les masques je les ai commandé ils ont mis 2 semaines à arriver et ils sont conformes hors normes, bizarre quand c’est un particulier qui commande sa arrive en très peut de temps mais quand c’est l’état c’est long très long trop long.
          Pour l’entretien de la voirie c’est au maire de faire bouger la CUCM quand il a des retours mauvais sur un secteur mal entretenue.

  3. Bravo aux bénévoles en effet. Mais combien des élus ont cousu de masques ? Après tout, il ne sait peut-être pas coudre M. Beaudot !!
    Ce sont à nouveau les agressions des communistes. Les élus ou acolytes sont plus actifs dans la rage que dans l’efficacité.

  4. Jacquot, qui attaque l autre? Vous l entendez Mr PHILIBERT attaquer beaudot ? Non! Je crois plutôt qu’ il ignore,ça lui donnerait de l importance,tout ce qu’ il n est pas!

  5. Bonjour à tous j ai juste une petite question. Dans le cas où Mr Denis beaudot perd encore ces élections , fera t il encore partie du conseil municipal? Arrêtera t il sa carrière politique?( Si on peut appeler ça une carrière ). Car au bout de 20 ans de défaites, je me demande si c est de la paranoïa ou de la bêtise !

  6. Bonjour Louis, qu’ entends tu par  » tourner en rond? ».il y a tout à st vallier.bien sûr la population n augmente pas mais ça c est monnaie courante dans tout le bassin minier. Demandes donc au villages frontaliers Ciry pouilloux st romain ce qu’ ils en pensent! J y habite et je sais ce que je dis. Je fais tout à st vallier et ça m évite d aller à montceau car je trouve jamais de place pour me garer.

    • Pour répondre à votre question Patricia, a St-vallier ils sont en train de refaire trottoir + installation de paver un pognon de dingue investie cet endroit qui en avait pas besoin,
      il y a plus urgents à faire sur Saint Vallier, des rues à remettre en meilleur état, exemple au gautherey rue ampere, boulevard de Verdun, rue bouffon etc… allez faire un tour dans ces rues les gens ce plaigne le bas, le maire il le voit quasiment pas voir jamais, concernant les achats je préfère faire fonctionner les producteurs locaux mais on trouve aussi beaucoup de choses en ville à montceau-les-mines, pourtant de la place il y en a vous pouvez même vous garer sur le parking de embarcadère ils ont rénové un pont il n’y a pas si longtemps que l’on peut utiliser et accéder au centre-ville en moins de 10 minutes chrono … marcher est bon pour la santé

  7. « Bien faire et laisser dire »
    Mr PHILIBERT et votre équipe, laissez les diseurs dire et les faiseurs faire, continuer d’œuvrer pour notre ville.
    Merci

  8. Mr le maire était présent en Mairie il n’a jamais déserté il a été présent dans tout se qu’a été fait pour toute la gestion des ateliers pour la confection des masques pour les habitants .(tissus élastique,…)
    Ses élus et colistiers sont des gens investis et responsables  » Action – réaction  » pour St Vallier.
    J’ai vu au dernier conseil municipal que si l’équipe Baudot aurait eu la même énergie et la même détermination pour mettre la tête sous l’eau du Maire pour la confection et distribution des masques je pense que se n’était pas deux masques par maison mais au moins quatres mais avec l’efficacité de l’équipe du Maire nous voilà un minimum protégés
    Et je n’ai pas vu ni entendu que l’équipe Baudot n’a pas été non plus présente pour les anciens qui ne pouvaient pas se déplacer ne pouvant pas faire leur courses pendant le confinement , les gens en grande difficulté financière comme psychologique rassurer les parents qui doivent remettre leurs enfants à l’école..
    Pour Gerbe ??? Pas d’équipe de Baudot, Loxam??
    Où est Mme Lonak?
    Mr le maire a sauvé la classe de l’école Casanova aux Gautherets
    Répondu aux besoins de ses citoyens a su protéger et rassurer
    Encore un grand merci!!!
    Vous avez de l’avenir vous et votre équipe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *