•  

Montceau – Une marche statique enchantée

Les marches pour le climat sont comme les températures, parfois elles montent fortement et d’autres fois, elles chutent lourdement.

Ce samedi après-midi, ils avaient rendez-vous à 14h30 devant l’hôtel de ville de Montceau-les-Mines. On pouvait venir à pied, en vélo, en trottinette, en poussette, en somme sans polluer. Mais comme en ce moment règne un climat de torpeur généralisé, les défenseurs du climat ont, semble-t-il, été gangrenés par la température ambiante. Sans compter que cette manifestation, bien que déclarée à la préfecture n’a pas été, apparemment, transmise au commissariat de police.

De toute manière, la marche n’a pas eu lieu, les manifestants sont restés cantonnés sur le parvis de la mairie à chanter au son de l’orgue de barbarie et de l’accordéon. Une marche statique enchantée.

J.B.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *