Montceau – Une choucroute Lavoir des Chavanes labellisée « excellente »

Le lavoir des Chavannes fait désormais l’objet de toutes les attentions et encore davantage depuis la naissance de l’association de sauvegarde de ce monument de légende de l’histoire de la mine à Montceau-les-Mines.

Evidemment, « cette cathédrale industrielle » comme l’appelle le président de l’association,, Jean-François Gagne, restera dans son jus, une rénovation de fond en comble n’est même pas envisageable _ sauf trouver un mécène disposé à dépenser des millions d’euros _, il s’agit avant tout de sécuriser les lieux, le faire propre, ce à quoi l’association travaille.

Parfois aussi, les membres de cette association ont besoin de se changer les idées, aussi ont-ils organisé samedi à la salle des fêtes du Magny, une soirée choucroute.

« Ces travaux très importants grâce au prêt de matériel de la municipalité, nous permet de recevoir étudiants et architectes de grandes écoles de Saint-Etienne, Clermont-Ferrand, Paris La Villette, Grenoble, Belfort, pour qui le lavoir des Chavannes a un grand intérêt » souligne le président.

De l’argent, il n’y en a jamais assez, jamais de trop. C’est pourquoi l’association a présenté un dossier auprès de la mission Bern le 18 février dernier avec le soutien de la municipalité. « Nous sonnerons également à la porte de madame le maire » ajoute Jean-François Gagne.

Ce lavoir, propriété de l’Etat, pilier de la mémoire minière montcellienne va bénéficier d’un éclairage et ce, gratuitement comme l’avait déjà annoncé Marie-Claude Jarrot début février. En effet, proche du lavoir, sur 24 hectares sera construit un parc photovoltaïque, « et l’opérateur, à titre de mécène, fournira l’électricité.

Une mise en lumière pour une mise en valeur qui « ne concerne pas seulement le lavoir car nous devons également valoriser les abords du canal, les espaces qui entourent les bâtiments. Evidemment, ce serait plus simple nous étions labellisés écomusée » glisse au passage madame le maire.

Dans un premier temps, la choucroute a été labellisée « excellente ». Un premier pas.

Jean Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *