Montceau – Une cérémonie, deux horaires

L’an dernier, à l’occasion de la commémoration du 60e anniversaire de la catastrophe au Bois du Verne du puits Plichon (20 mineurs sont morts après un tir de mine à air comprimé), événement marqué par une exposition à la maison des syndicats, les dépôts de gerbes par les syndicats et la municipalité se firent en commun.

Cette année, ce mercredi 16 janvier 2019, la cérémonie s’est déroulée en ordre dispersée. A l’origine, le rendez-vous initié par la mairie de Montceau était prévu à 11h30. « Nous avons répondu que nous ne pouvions pas, tous les camarades ne pouvaient pas se libérer à cette heure et nous avons proposé 10h30 » indique un représentant du syndicat mines-énergie. « Nous n’avons jamais eu de réponse en retour ».

Un premier dépôt de gerbe par les syndicats a donc eu lieu à 10h30 puis une heure plus tard, un second par la municipalité.

J.B.

Un commentaire

  1. Mais bien sûr encore de la faute de la Municipalité .
    Ils n’en peuvent plus tout comme en urss à chaque fois eux sont vierges et les autres déflorés.
    Arrêtez plus personnes ne vous croient preuve s’il le fallait votre chute vertigineuse à Michelin Blansy aux élections internes qui viennent d’êtres faites.
    A savoir 8 sièges pour Sud et seulement 4 sièges pour la cgt.
    Eux qui avaient la main haute sur tout n’ont pas malgré leurs gesticulations et manipulation avec les gilets jaunes obtenu le soutien des modérés.
    Donc pour la cérémonie même chose. Ils ont voulu la jouer cavalier seul et n’en sortent pas grandis.
    Félicitations à Nos Elu ( es et s)que ui n’ont pas capitulés face au piège tendu par les irréductibles trotskistes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *