• brico.gif

Montceau – Un repreneur pour la supérette du centre-ville ?

Les réunions de quartier ronronnent toujours avec les mêmes tubes, la vitesse excessive dans les rues et les poubelles. Ce fut le cas mercredi soir à l’hôtel de ville de Montceau-les-Bains concernant le centre-ville et Bel Air. « On s’en occupe » répondait madame le maire Marie-Claude Jarrot ou « c’est fait ».

« Vous avez composé le numéro vert (0 800 071 300) ? » demandait-elle encore aux interlocuteurs. « Je l’ai fait, aucun résultat », « On m’a répondu, on s’en occupe et toujours rien », « Je tombe sur le répondeur ». Y aurait-il de la friture sur la ligne ?

Le commerce du centre-ville

La fermeture de la supérette rue Carnot prive donc les riverains d’un commerce de proximité. Alors bonne nouvelle, Guy Souvigny, adjoint à l’économie doit rencontrer prochainement un repreneur potentiel. « Je ne peux pas indiquer le nom de l’enseigne » disait-il. Une enseigne qui, avant de s’engager, va procéder à un comptage des piétons rue Carnot.

Travaux autour de la mairie

Ils ont fait parler tout l’été. Pourquoi les faire à cette période alors que le calendrier validé par les commerçants prévoyait février ? « Un problème technique » rétorquait le maire même si le dossier a été géré par la communauté urbaine comme le financement d’ailleurs.

Un dealer qui fait son commerce en pleine rue

Une commerçante installée non loin de l’église Notre Dame, témoignait sur l’insécurité. « Pendant un temps, je voyais un dealer déambuler sur la place de l’église et faire son commerce ». Depuis il a disparu ou ne fait que passer.

Suppression de 50 places de parking

La rumeur dit que 50 places de parking vont être supprimés pour permettre le passage de la piste cyclable eurovélo 6 le long du canal (emplacement du marché). « Oui des places vont être supprimés mais pas 50 » assurait Lionel Duparay, adjoint aux finances. Elle seraient compensées par la démolition d’un immeuble rue Rouget de Lisle.

Et on ne sait toujours pas si les platanes vont être conservés ou abattus !

Jean Bernard

Un commentaire

  1. Finalement on ne sais rien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *