Montceau – Toujours la même poubelle qui brûle

Entre trois heures et quatre la nuit dernière, rue de la Ferme à Montceau-les-Mines, les riverains ont brutalement été réveillées par des bruits qui ressemblaient à un feu d’artifice. Comme si, en pleine nuit, on s’amusait a faire exploser des pétards. Intriguant.

A vrai dire, le feu venait de prendre dans un container situé à l’entrée du numéro 11 B, celle du foyer d’accueil des Papillons Blancs.  Le danger était bien réel puisque ce container en feu était adossé à un coffret de gaz et d’électricité, voilà sans doute l’explication des explosions entendues jusqu’au centre-ville de Montceau.

Ce feu a nécessité l’intervention des sapeurs-pompiers et des services d’ENEDIS. « L’électricité a été coupée, elle est revenue ce matin vers 7h30 » indique une habitante du quartier.

Ce n’est pas la première fois que les pompiers interviennent à cet endroit. « C’est toujours la même poubelle qui brûle au moins deux à trois fois par an. La dernière fois c’était l’été dernier » se souvient une habitante.

Mais cette fois-ci, « c’était très impressionnant, on voyait de grandes flammes bleues dans le ciel », ajoute-t-elle. « La voisine a eu très peur, elle a hurlé très fort, il a même fallu l’évacuer de chez elle » précise-t-elle encore. Elle réintégrera son habitation par la suite. Une très grosse frayeur.

Cet incendie d’origine indéterminée s’est déclenchée à une centaines de mètres à vol d’oiseau du commissariat de police.

Jean Bernard

2 commentaires

  1. De toute manière ses individus font régner la terreur sur le bassin minier et même si ont les attrape cette racaille ne risque rien😇😇😇😇

  2. J’habite une rue à côté, rue Claude Forest, on a été victime d’incendies volontaires en septembre 2019 (feu de contenaires), en janvier 2020 (feu dans les cabanons de jardin, sapins) et en mars 2020, les cyprès de mon voisin ont brûlé et le feu a détruit mes palissades ainsi que notre piscine tubulaire privant mes enfants de ce plaisir pour cet été… Marre d’habiter dans cette ville, y a ni justice ni aide de la mairie, en attendant, on a tout perdu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *