C’était avant – Il y a bien longtemps, c’est comme maintenant

En octobre 1918 était publié cet avis pour éviter la grippe très contagieuse, il est signé du service d’hygiène Schneider&Cie du Creusot. Déjà, à cette époque, il était recommandé en premier lieu, de bien se laver les mains. Un siècle plus tard la méthode est plus que jamais appliquée pour éviter la propagation du covid-19.

Toujours en 1918, le service d’hygiène recommandait de pas se rendre dans les agglomérations, notamment les cinémas, cafés et veillées en commun.

Toute ressemblance avec une autre époque est purement fortuite.

 

2 commentaires

  1. Pierre Antoine VINCI

    « C’était avant – Il y a bien longtemps, c’est comme maintenant » … dites-vous !
    Comparons quelques données pour en être sûr !

    1918 : Grippe dite « espagnole » : 250 000 morts en France (dont une majorité de 30 – 40 ans) / 60 millions de morts dans le monde .
    Aucune mesure de confinement (ou très peu) . Pas une ligne dans les journaux . L’économie mondiale a continué de tourner !

    1957 : Grippe dite « asiatique » : 100 000 morts en France (là encore une majorité de 30 – 40 ans) / 3 millions de morts dans le monde .
    Aucune mesure de confinement (même pas un peu … RIEN ) . Aucune communication gouvernementale . Pas une ligne dans les journaux . L’économie mondiale a continué de tourner plein pot !

    1969 : Grippe dite de « Hong Kong » : 32 000 morts en France / 1,5 million de morts dans le monde .
    Aucune mesure de confinement (RIEN de RIEN) . Silence total de la part des autorités et du gouvernement . Pas une ligne dans les journaux (à l’époque les médias français sont dans « l’euphorie » de l’après 68 et captivés par la conquête de la lune par les américains) . L’économie mondiale a continué de tourner allégrement !

    2020 : Coronavirus COVID-19 nommé  » virus chinois » par certains « populistes » !
    Jusqu’à aujourd’hui : 27 000 morts en France / 300 000 morts dans le monde .
    Contrairement aux époques précédentes , les médias en font leurs « choux gras » depuis trois mois !
    Confinement généralisé et mesures sanitaires exceptionnelles et inédites !
    L’économie de notre pays (déjà bien affaiblie en 2019 par les agissements irresponsables d’une infime minorité d’éternels « révolutionnaires » décérébrés ) a été mise à terre en quelques jours !
    Les sommes considérables empruntées par l’état pour envisager une sortie de crise sans trop de dégâts vont peser lourdement sur le quotidien à venir d’au moins 15 générations ! (Ce que bien entendu les « fins stratèges » de la CGT et autres « révoltés » ne manqueront pas de bientôt reprocher au gouvernement ).

    A l’ère des chaînes d’info continue et des médias sociaux on ne parle plus que de la
    maladie, du traitement sanitaire, politique, économique.
    Tout devient très vite sujet à polémique et à scandale.
    En 1969 personne n’attendait de Pompidou qu’il arrête la « grippe de Hong Kong » ou encore organise le confinement de la population pour sauver des vies.
    Aujourd’hui le moindre événement « naturel » est nécessairement de la
    responsabilité d’une autorité publique et si l’on n’arrive pas à un
    résultat immédiat et satisfaisant, c’est forcément que les élites ont
    failli !
    Alors non … aujourd’hui n’est pas comme « Avant » ! Certaines choses ont changé … Autres temps … Autres mœurs !

    Un dernière petite observation : En France , chaque année , la grippe « saisonnière » est responsable d’un nombre de morts compris entre 3 500 et 10 000 !
    Pourtant nous pouvons nous en protéger avec un vaccin dont l’efficacité n’est pas discutable ! C’est au bon vouloir de chacun !
    A ce sujet , il faut savoir que sur l’ensemble de nos personnels soignants toutes catégories confondues , à peine 20% se font vacciner !
    N’attendez pas 20 heures pour applaudir …

  2. ho la , le seul remède le vaccin!!! ce n’est pas l’avis de certains spécialistes, car un vaccin est fait pour prévenir! mais l’an passé , ce n’était pas le bon contre la grippe, car le virus change tous les ans! donc comment être sur que l’année prochaine on fera le bon? à moins de le propager avant! je ne me suis jamais fait vacciner et très rarement connu la grippe!( en 71 ans)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *