Montceau – Payer pour pisser, Chrystelle Signol toujours dans la panade

L’histoire de Chrystelle Signol a ému un très grand nombre de personnes. L’informateur de Bourgogne, en septembre dernier avait relayé son combat (lire ci-dessous). Elle utilise des sondes pour uriner, dépense chaque mois 175.5 € remboursés à 100% par la sécurité sociale, sauf que le modèle qui lui convient ne le sera plus à partir de 2020. Première galère.

Ce lundi soir, nous avons croisé Chrystelle Signol à l’hôtel de ville de Montceau à l’occasion de la remise des dons d’Octobre Rose et sa situation, non seulement ne s’arrange pas, elle s’aggrave même. « La sécurité sociale m’a annoncée que la production de ma sonde va s’arrêter », dit-elle. Et ajoute d’un ton dépité : « C’est la m… ». Autre galère.

Au marché aux puces populaires du Bois du Verne, en novembre dernier, elle a fait signer une pétition pour dénoncer cette histoire abracadabrandesque. « J’ai recueilli 400 signatures » précise-t-elle. Madame le maire, Marie-Claude Jarrot est désormais au courant. Chrystelle a écrit aux députés de Saône-et-Loire, deux lui ont répondu, Josiane Corneloup et Rémy Rebeyrotte qui a fait suivre son courrier à des personnes plus compétentes. « Je n’ai pas de nouvelle depuis ».

Payer pour pisser, les mots sont crus mais la situation de Chrystelle Signol va devenir dramatique si aucune solution n’est trouvée. Et ça devient urgent comme une envie de…

Jean Bernard

Montceau – Elle va devoir débourser 175.50 € par mois pour « pisser »

3 commentaires

  1. Cette situation pathétique confirme bien mon commentaire précédent….

  2. Tout a fait d accord avec vous LISA
    Mais on précisera quand même que tout est une question de carte d identité
    le mini de 2000€ par mois c est pour les français qui peuvent et doivent payer
    On ne parle pas de ceux qui arrivent par bateaux entiers et a qui on offre tout par le biais de la CMU
    Merci a nos chers menteurs et bons a pas grand choses( a part détourner notre pognon et de se rincer gratuitement) de politique
    La seconde revolution n est pas loin………

  3. Honte à nous et à nos élus. L’aide médicale d’urgence existe pour des individus qui posent le pied sur notre sol pour la premiere fois et pas pour nos compatriotes.
    Mais là pas de déclaration enflammées des PCF fi PS et autres
    Elus levez vous contre cette injustice. Électeurs vous savez quoi faire au prochaines élections et surtout quelques partis renvoyer au charbon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *