Montceau – Opération coeur de ville : la friche Loison va se convertir en habitat

La ville de Montceau-les-Mines lauréate pour son projet innovant de la friche industrielle Loison dans le cadre du programme coeur de ville.

La bonne nouvelle arrive de Paris où ce mardi 19 mars 2019 s’est tenue la 2e rencontre nationale à la cité de l’architecture et du patrimoine dans l’enceinte du Palais de Chaillot à Paris.

Les élus des 222 villes et intercommunalité du programme coeur de ville, attendaient avec impatience les villes lauréates de l’appel à manifestation d’intérêt « Réinventons nos coeurs de ville » pour accompagner la mise en œuvre de projets urbains novateurs qui favorisent la reconquête des centres-villes.

La ville de Montceau-les-Mines qui avait candidaté parmi 111 projets, a été retenue et désignée ville lauréate pour son projet innovant de la friche Loison. Madame la maire de Montceau-les-Mines, Marie-Claude Jarrot ne cachait pas son immense satisfaction. « Nous allons pouvoir reconvertir cette friche industrielle en habitat. C’est un sacré coup d’éclairage pour Montceau avec, qui plus est, un accompagnement financier dès 2019 ». Marie-Claude Jarrot était accompagnée de Daphnée Taillandier, directrice de l’opération coeur de ville et de Guy Souvigny, adjoint à l’économie.

La friche Loison est située dans le périmètre entre la rue Jean Bouveri et la rue d’Autun sur 3000 m2 au sol avec des bâtiments à l’abandon. Cette ancienne usine, encore en activité au début des années 1990, pense se souvenir une habitante du quartier, fabriquait des pantoufles, « quelque chose dans ce genre » pour l’armée. « On sentait le caoutchouc » ajoute-t-elle.

Jean Bernard

3 commentaires

  1. et cela va donner de la vie à notre centre ville ?

  2. En quoi ça va rebouster le commerce du centre ville ?

  3. Épicurien signifie pourtant « recherche du plaisir » mais vous me semblez bien dépressif et défaitiste.
    Faire revivre notre ville resusitera le coeur de ville et par la même nos commerces.
    A dodie . De toutes façons certains critiquent l’action comme l’inaction et moi je les appels les insatisfaits permanent.
    Laissez du temps au temps, laissez les changements s’installer et seulement là vous pourrez juger positivement ou négativement.
    Bien à vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *