Montceau – Une éclaircie dans la nuit qui tarde, la lumière est de plus en plus noire

Ah que la nuit, quand il fait pas jour, il fait noir.

« Noir c’est noir
Il n’y a plus d’espoir
Oui gris c’est gris
Et c’est fini, oh, oh, oh, oh… »

Les paroles de Johnny Halliday qui datent de 1966 font justement penser au dysfonctionnement de l’éclairage public que rencontre actuellement la ville de Montceau-les-Mines.

Cette situation, bon nombre de Montcelliens s’en plaignent, surtout à cette époque de l’année, même si, en principe, à partir de 18 heures, il est l’heure du couvre-feu. Mais il est toujours possible de sortir toutou pour sa promenade nocturne, d’autres de rentrer tard du travail, d’autres, de partir tôt, avant 6 heures, toujours à son travail et même pour certains, prendre son bus pour se rendre à l’école.

Certes, la ville de Montceau n’est pas plongée dans le noir complet mais depuis quelques semaines, la situation se dégrade sérieusement. Une à une les ampoules « claquent » et par endroit, c’est le noir total.

Devant cette recrudescence de Montcelliens mécontents, Marie-Claude Jarrot a dû réagir et à chacun d’eux, madame le maire a adressé un courrier pour leur expliquer la situation.

La ville a décidé la mise oeuvre d’un vaste programme de rénovation du réseau de l’éclairage public (Montceau – Eclairage public, une lumière apaisante pour une ville harmonieuse – L’infoRmateur de Bourgogne ).

Alors il temps, grand temps même de passer à l’action. « La société Citélum sera présente sur le terrain à partir de la semaine prochaine et traitera en priorité les pannes, notamment les armoires » précisait ce vendredi soir Marie-Claude Jarrot.

Dans son courrier, elle ne manque de rappeler que « le réseau souffre d’un manque d’entretien chronique depuis de nombreuses années (…). Nous avons d’ores et déjà identifié un certain nombre de points et voies pour lesquels des travaux de maintenance sont particulièrement urgents ».

De faire comprendre aussi que les Montcelliens vont devoir être compréhensifs et patients. « Je peux vous assurer que tout sera mis en oeuvre pour un retour le plus rapide que possible à une situation normale ».

Le travail de remise en état est colossal. L’urgent sera traité en urgence. Puis une fois la rénovation achevée, alors Montceau-les-Mines disposera « un éclairage public de grande qualité contribuant à la sécurité, vertueux en termes de protection de l’environnement et de développement durable, et source d’économies très importantes pour notre collectivité » souligne madame le maire dans son courrier.

Pour l’heure, Montceau plonge peu à peu dans la nuit noire.

Noir c’est noir. Mais il reste un espoir !

Jean Bernard

19 commentaires :

  1. Plutôt que de remplacer des ampoules d’éclairage public très coûteuses, obsolètes et énergivores, et peut-être bientôt remplacées par un éclairage plus moderne, la municipalité pourrait étudier la fourniture gratuite de petites lampes de poche à LED aux demandeurs habitant les quartiers concernés ?
    J’essaie de toujours en avoir une sur moi : C’est étonnant combien de fois ça me rend service !

    • J’ai un vélo équipé d’une dynamo…..
      Mes mollets connaissent bien l’énergie qu’il faut mettre en œuvre pour deux malheureuses loupiotes !
      Pour l’Association française de l’éclairage :en 2014, l’éclairage public extérieur représenterait une consommation annuelle de 5,6 TWh. »
      Hormis le confort, y a t’il bénéfique à éclairer des zones où la présence humaine reste très limitée et sachant que les véhicules – motorisés ou non – doivent légalement disposer de leur propre éclairage, cela revient à éclairer des millions de rues (et parfois routes) pour quelques très rares piétons
      Votre idée de l’éclairage individuel me séduirait assez.
      Ce que nous gaspillerions aujourd’hui ne manquera t’il pas aux générations suivantes ?
      Peut être faudrait il aussi revoir la réglementation ca, du vécu, l’éblouissement produit par un éclairage urbain interagissant la nuit avec la pluie sur un pare brise fait que le piéton habillé de couleur sombre reste en danger.
      Ne serait pas le différent avec l’éclairage du seul véhicule ?

  2. Depuis une semaine plus d’éclairage public du tout sur le secteur bois du verne bois Garnier personne ne réagit pour remettre en ordre .Il faut peut être attendre un accident ou une chute .
    Par contre certains quartiers sont mieux servis pour faire du trafic en tout genre.

    Kiki

    • Arreter avec votre écologie 😡 ,

      A saint vallier a partir de 11h du soir , on voit plus rien ( sur les avenue principales , rue ect,… ) et surtout le pont de galuzot que la seul les phares des voitures font claires sinon rien

      Mais il on re voter pour le meme , pfffffff

      Alors votre ecologie de ….. , on se croirerait en 1800 avant qu il invente la lumière dans les rues ect,…

      Ils ont qu a aussi mettre des bougies pour éclairé non !

      Si vous prêché temps l écologie , arrêté d utilisé la voiture , etre sur un ordinateur , telephone ect,…

      Et vivez dans une grotte , c est plus Ecolo 😅

      • Il n’est plus question d’écologie, mais de survie des générations futures, Dupont.
        Par cupidité et pour assouvir nos envies, nous pillons et saccageons les ressources
        Nous ne reviendrons probablement pas en 1800, mais les indicateurs confirmeraient que nous nous dirigeons vers le Soleil Vert (film prémonitoire ?)
        Vivre dans des grottes ? Allez donc faire un tour dans la banlieue de Paris, ou Marseille.
        Je pense que certains humains apprécieraient ce genre d’habitat, hors surpopulation.
        Revoter pour le même ? Mais qui que ce soit, vous croyez quoi ?

  3. Ça fait quand même 7 ans que cette municipalite est en place ; et c est bien sure toujours la faute des autres !!!C’est un peu facile.

  4. Quand il faut taper sur les autres Mme Jarrot est jamais la dernière; par contre la on nous demande d être patient ? De qui se moque t’on?

  5. Cela fait plusieurs mois que nous sommes dans le noir dans une partie du bois du verne

  6. Gregory Merci pour ta psychologie de comptoir.Et donc quelle est ton analyse de ce phénomène ?

    • Raymond mon analyse c est qu il faut maintenant se bouger… .Mme Jarrot est au pouvoir depuis un petit moment donc la il faut y aller.Si aujourd’hui les choses n avancent pas c’ est de sa responsabilité ; et pas celle de ceux qui étaient au pouvoir il y a 15 ans .

  7. C’est vrai que la situation n’est pas terrible, les deux dernières majorités ont fait le nécessaire, il a fallu du temps, mais ce genre de projet ne se réalise pas en quelques semaines, n’en déplaise à certains…
    Courage, bientôt la lumière reviendra, et d’ici quelque temps nous aurons un système d’éclairage, moins énergivore, et bien plus écologiste.

  8. cela fait déjà trois semaines qu’une partie du quartier du bois roulot est dans le noir le plus complet, dont la rue du 5eme régiment de dragons ou il n’y a plus un seul lampadaire qui fonctionne, cela devient extrêmement dangereux vue la largeur des trottoirs de cette rue qui à certains endroits obligent à marcher sur la chaussée et sentir les voitures et les bus de transport scolaires vous frôler de bon matin, et malheureusement malgré de nombreux appels que des belles paroles mais pas d’actes

  9. Il serait bon de renoncer à l’éclairage public, car, contrairement à ce que Vox populi croit, le manque d’éclairage participe à la réduction du nombre d’accidents. Les voies éclairées encourage les excès de vitesse, notamment pour les possesseurs de voitures puissantes résidant dans un certain quartier de Montceau-les-Mines. Mais c’est un autre sujet.

  10. Peut-être que si les majorités antérieurs à 2014 avait pris leurs responsabilités afin d’effectuer les travaux nécessaires, il est certain que nous ne serions pas dans cette situation, et surtout les travaux prévu couteraient certainement beaucoup moins cher.
    C’est bien de critiquer la majorité actuelle, mais c’est la seule qui a décidé de faire des travaux d’envergure, qui commenceront la semaine prochaine, donc un peu de patience, la lumière va revenir dans nos rues prochainement.

    • M. CHAUVET, il est faut de dire que la majorité conduite par M. MATHUS n’a rien fait. L’éclairage public du centre-ville a été rénové pendant les travaux. Pour l’instant la majorité actuelle n’a pas ce bilan.

      En tout cas, ce débat « c’est la faute des autres » n’intéresse que vous. Ce que souhaite les Montcelliens c’est des réponses rapides aux problèmes actuels. A savoir, le noir dans plusieurs quartiers.

  11. Les travaux de rénovation de l’éclairage public envisagés ne pourront être réalisés instantanément dans l’heure , mais en attendant , changer les ampoules à bout de course dans les quartiers plongés dans l’obscurité n’entraînerait peut-être pas nécessairement des dépenses somptueuses !

  12. Somptuaires, Colette, pas somptueuses …

    ( https://www.linternaute.fr/dictionnaire/fr/definition/somptuaire/ )

    Je chipote, mais on avait compris quand même ! 😉

  13. Raison Gaston ! C’est mieux !

  14. J’ai parlé des majorités antérieurs à 2014, et pas seulement des majorités socialistes.
    Certes, il y a eu quelques rafistolages depuis 30 ans, mais aucuns travaux d’entretien.
    Afin que tout le monde comprenne bien, depuis environs 1990, il n’y a pas eu d’entretien sérieux sur l’éclairage publique de Montceau, cela remonte à bien avant la majorité de Mr Mathus non ?
    Les réponses vont être rapide, sachant que les travaux commencent cette semaine.
    Mr Mathus à fait des travaux pour l’éclairage du centre-ville, Mme Jarrot a demandé à changer l’éclairage publique de la ville, c’est-à-dire tout les quartiers, pas seulement le CV.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.