Montceau – Manifestation anti vax et anti pass : Civitas « pass » devant

Il se passe toujours quelque chose le samedi matin sur le parvis de l’hôtel de ville de Montceau-les-Mines à l’heure du rassemblement hebdomadaire contre le pass sanitaire et, pour certains, contre la vaccination.

La surprise a été de voir apparaître dès 10h, deux enfants avec deux pancartes et le sigle Civitas dessus, des membres de l’association de catholiques intégristes et son représentant en Saône-et-Loire, Jean-Nicolas Noviant. Ils ont distribué en quantité un dépliant qui dénonce « la dictature sanitaire » avec un titre évocateur « La face masquée du coronavirus, une étape vers la tyrannie du gouvernement mondial ». Quel effrayant programme. Pas loin d’eux, se tenait Etienne Launay, candidat battu dès le premier tour aux municipales à Saint-Vallier avec ses idées proches et même très proches du Rassemblement National.

Ces présences ont donné une autre tournure à la manifestation. Civitas arrive et « pass » devant. Qui est Citivas ? s’interrogeaient-on dans la foule moins nombreuse que d’habitude. La lecture du dépliant a dû leur en donner une idée. De la désinformation ? A chacun de juger.

Aux prises de parole, nous retiendrons celle d’Alain Segaud avec sa légendaire prose :

Notre monde est devenu complètement fou

Il faut courber l’échine et plier le genou.

Des politiciens douteux, aux desseins obscurs,

Nous imposent vaccins et odieuses mesures

(…)

Les voilà qui abusent sans aucune vergogne

D’honteuses pratiques et de viles manigances,

Pour diviser en deux, le peuple de France.

(…)

Il n’y a pas de bons ou mauvais citoyens

Du plus jeune enfant à l’ultime doyen

Chacun naturellement est libre de son choix,

Et nul ne saurait être montré du doigt.

Comme à leur habitude, les manifestants ont défilé dans les rues principales de Montceau avec en tête de cortège, Civitas. Les catholiques intégristes ne firent pas que de la figuration.

Jean Bernard

48 commentaires

  1. civitas est là, voilà in vitro veritas euh! non sont contre aussi.
    hier ni Dieu ni maître libérät ! Ce matin les jeunesses de civitas qui frayent avec les Mélenchonistes, j’en perd mon Latin et ne pensez pas que cela me fasse rire.
    c’est vraiment la « chienlit » que j’ai connu en 68, un gros soucis les syndicats rependront-ils la main avant l’irréparable discorde, les politiques pourront-ils être assez forts pour oser dire stop! là c’est le pays qui est en danger: humainement la division devient prégnante, en danger économiquement car mine de rien les boîtes bossent et embauchent, les livrets A débordent d’économie et la grande majorité des français a compris la nécessité du vaccin, on attend quoi là-haut au château? Twitter c’est bien ,obliger sera plus honnête et plus compréhensible pour toutes et tous.
    GZOV

  2. Des fachos en tête. Comment peut-on tolérer ces extrémistes antivaxx, anti-ivg, antiscience et proche de l’extrême droite identitaire dans nos rues ? Pas de fascistes dans nos quartiers !!!

    • Un « Mélanchoniste » qui tient ce genre de propos … c’est vraiment trop drôle … HI HI HI HI … je me bidonne !!

      • Le mélenchonniste comme vous dites au moins il est droit dans ses bottes car il ne manifeste pas avec eux. J’ai des convictions et une éthique moi. Et oui je maintiens, on ne devrait pas tolérer en République ce qui est antirépublicain. Et à mes yeux Civitas (et non pas tous les manifestants) ne devraient pas avoir le droit de manifester ni même d’exister sous quelque légalité que ce soit

        • Comment le grand « démocrate » que vous êtes censé être et qui passe le plus clair de son temps dans la rue à brailler contre la « dictature » macronienne peut-il décider de qui a le droit de manifester ou non ?
          Ah … c’est vrai … j’oubliais … votre gourou représente la république à lui seul !!
          Comblez vos lacunes jeune homme , relisez (ou lisez) Rousseau et surtout cessez de prendre Robespierre pour un « humaniste » !
          Assurément vous êtes vraiment trop drôle (…)

    • Yanis Malot
      Je ne connais pas « ces gens là » mais pour étaler votre mépris, êtes vous sûr d’être vous même « clean » ?
      Qui décide de qui peut circuler dans nos quartiers ? Pas vous quand même !!

      • Non pas moi, c’est sûr. Heureusement d’ailleurs. Mais vous trouvez normal qu’un parti ouvertement raciste, homophobe, anti-ivg, royaliste, antirépublicain et antidémocratie ait le droit de se manifester de la sorte ? Et en tête de cortège en plus ? Ah mais peut-être êtes vous comme eux pour les défendre non ?

    • l’extrême-droite est le seul garant du maintien de l’ordre sauf quand elle fait alliance avec les gauchistes…!!!!

      • L’extrême-droite c’est les camps de concentrations, l’Holocauste, les purges ethniques, l’autoritarisme, le racisme, le sexisme, l’homophobie, le nazisme quoi….et il y a encore des gens pour soutenir et voter pour ces gens-là. Vous me dégoutez monsieur

        • Dit de la part d’une personne qui admire Robespierre et justifie ses pogroms, d’une personne qui justifie la violence contre ceux qui n’ont pas les même opinion qu’elle (voir les commentaires de cette personne ici même sur ce site, ils sont archivés, il suffit de d’utiliser le moteur de recherche en haut)), c’est vraiment savoureux !
          LOL

  3. Pour éclairer un peu le débat, CIVITAS est une association catholique d’extrême droite et retrouver le RN a leur côté n’est pas une surprise . On voit bien que les critiques perpétuelles viennent bien de la politique d’extrême droite et aussi d’extrême gauche.
    Les Français ne sont pas dupes et sauront s’en souvenir dans quelques temps pour ne pas laisser la France démocratique et Républicaine aux mains d’extrémistes.
    Faites vous vacciner pour vous-mêmes ; pour vos parents et amis et écoutez les messages de ces personnes hospitalisées en Martinique et en Guadeloupe qui vous demandent de le faire pour éviter de vous retrouver à leurs places.

  4. Vous qui traitez les autres de fascistes et de colabos, et bien, chers manifestants, vous dévoilez enfin votre vrai visage.
    Vous mettez en tête de votre cortège les vrais fascistes de la France: CIVITAS.
    Donc c’est bien votre image que vous montrez avec cette acceptation de leur présence (…)
    Comme la vérité finit toujours par apparaître, vous ne pouvez plus accuser les autres de votre propre dérive…….

  5. Voir des enseignants du public défiler aux côtés de chrétiens intégristes, c’est le monde à l’envers.
    Un ancien instit farouche défenseur de la laïcité

  6. Un petit peu moins de monde, un peu partout :
    C’est les congés, la lassitude, ou bien le fait que certains commencent à se rendre compte qu’ils ont été manipulés par des religieux intégristes et des mouvements d’extrême-droite ?
    On verra dans les prochaines semaines …

  7. Ahhh les commentaires sont ouverts défoulé sur votre clavier, plutôt que venir voir en face ces braves gens, qui sont les lâches ?

  8. Ca devient une mascarade vos commentaires, à l’image du gouvernement au début de l’épidémie, oubliez pas ce que vos parents ont creer
    entre vos deux oreilles

    • Vous avez raison , la mascarade est terminée comme la récréation , vos jérémiades perpétuelles avec les fake-news que vous( les opposants) répandez auprès de certaines personnes plus vulnérables sont arrivés au bout du chemin . Arrêtez de vous croire comme des sauveurs vous n’êtes que des critiqueurs ou des yakafaucons sans autre but que la critique.
      Votre souci , c’est que les gens qui ont un cerveau comme les médecins (les vrais ) vous demandent une chose : VACCINEZ VOUS et le pass sanitaire disparaitra de lui-même.

      • Republiq’un
        Vous êtes sûr que les « vrais » médecins (en sous nombre pour les vrais comme pour les faux) demandent cette chose « vaccinez vous » ? Ne les balancez pas tous dans le même panier.

        • Oui je vous confirme : les vrais medecins qui n’ont pas le temps de se prendre la tête vous demandent de vous faire vacciner déjà pour vous même et ensuite pour vos proches en particulier ceux qui souffrent de pathologies (rares) qui empêchent réellement la vaccination.

        • Ma pauvre LOLA , vous et les opposants vous représentez qui pour déclarer des inepties. Encore un problème de calculs 225 000 protestataires perpétuels à comparer avec 38 510 140 français totalement vaccinés et aux 31.2% de la population mondiale qui a au moins reçu une dose ; vous représentez pinuts et vous provoquer des catastrophes comme en Martinique et en Guadeloupe avec vos sornettes. J’ai parlé de médecins pas de charlatans ou de sociologues qui eux confondent la médecine avec leurs approches de la société complètement arbitraire .

          • Exact. Tout à fait d’accord. Les médecins soignent et ne sont pas censés faire de la santé publique (hélas pour certains des plateaux TV). Ça, c’est le rôle des politiques qui, conseillés par toutes les professions qui sont en lien avec la pandémie (médecins, psychologues, sociologues, anthropologues, virologues, épidémiologistes, pharmaciens, historiens, chimistes, biologistes, haut-fonctionnaires, physiciens, mathématiciens…..avec tout ce que cela comporte d’approches contradictoires…..) synthétisent les connaissances et arbitrent des décisions de telle sorte à ce qu’elles soient les meilleures pour l’ensemble de la population quitte à faire du sur-mesure, et pas pour épargner seulement une frange de ladite population en pénalisant certains autres bien portants. Les politiciens sont donc responsables de leurs décisions.
            Les médecins, quant à eux, ont à leur disposition leurs connaissances professionnelles du diagnostic, du traitement et de la médication qu’il utilisent dans tous leurs aspects lorsque nous sommes malades. Point. C’est un métier suffisamment riche et complexe comme cela. Un bon médecin est quelqu’un qui soigne au mieux un malade de manière intègre (quand un traitement ne marche pas, on essaie autre chose). (En occident, car en Chine, le médecin n’est rémunéré que si le patient est bien portant).
            Quant à l’argument sur la proportion, entièrement d’accord aussi. Je crois d’ailleurs me souvenir que nous en sommes environ à 4 Millions de décès depuis 1an et demi et 4 vagues (soit en moyenne 1M de décès par vague) sur 7 Milliards d’habitants. Soit un taux de mortalité de 0,14%!!!!! (Attention, je suis pro-vaccin, mais pas « au bulldozer », simplement avec un peu plus de finesse, de lucidité et de proportionnalité)
            https://covidtracker.fr/covidtracker-world/ (où on constate également dans ce graphique que la Suède tant décriée pour ses mesures trop « légères » n’est pas dans le peloton de tête (elle est même sous la France, gasp!) alors qu’elle devrait être logiquement en tête puisqu’elle n’a pas « confiné » sa population….. réfléchir aussi à pourquoi USA, Brésil, Inde et Mexique sont en tête, il y a peut-être un lien avec l’accès aux soins de la population, les USA n’ont par exemple pas de Sécurité Sociale!). Autant dire même avec cela donc « Pinuts » aussi…… Surtout si on tient compte en plus des circonstances des décès et des co-morbidités liées à l’âge…….
            À méditer……

  9. Civitas n’est plus une association. L’association créée en 1999 par Jean Ousset proche des milieux royalistes a obtenu très discrètement son statut de parti politique le 23 avril 2016.

  10. De voir Alain Segaud et G.F. défiler avec des integristes catho. ça va me faire mon week end . Je suis content de ne pas être parti en vacances rien que pour voir ça !

    • J’avais pas trop fait attention à la prose de Mr SEGAUD mais quand on accuse de diviser le peuple de France en 2 ; vous avez un gros problème de calculs : 225 000 manifestants sur 67 000 000 de français , c’est très loin de faire la moitié.

  11. Odieuse récupération, hors de question pour moi de défiler avec ces tuuuuuuuut…..( censuré) qui décrédibilisent une colère légitime.

  12. Catholiques intégristes extrême gauche et extrême droite côté à côte contre le pass sanitaire ?
    Non car ceci n’est qu’un prétexte pour semer le chaos auquel ils rêvent.
    Extrême droite et extrême gauche n’ont rien en commun… mais ils rêvent depuis toujours de renverser la République.
    Le pass sanitaire n’est pour eux qu’une opportunité pour mener à bien leurs sombres desseins.
    Les français vont ils enfin ouvrir les yeux sur cette sinistre mascarade ?
    Va-t-on enfin voir défiler dans les rues la majorité silencieuse qui n’aspire qu’à reprendre une vie normale.
    Pour cela ils se sont fait vacciner et acceptent le pass sanitaire, qui disparaîtra de lui même lorsque nous auront enfin atteint l’immunité collective.

  13. moi, ce que j’aimerais, c’est que tous ces gens qui n’hésitent pas à se promener par + de 30°C à l’ombre, me donnent la solution pour nous sortir de ce marasme. étant donné qu’ils ont l’air beaucoup plus savants que moi, ils doivent l’avoir c’est sûr !! peut-être un peu de poudre de perlimpinpin. C’est « grâce » à eux qu’on ne s’en sort pas. et si les vaccins contre poliomyélite, variole, rougeole et bien d’autres n’avaient pas été obligatoires ? bêtise et complotisme sont toujours de mise, et avec fierté !

  14. ca recommence encore

    pas la premiere fois que l »‘informateurdebourgogne laisse passer totues les provocations d’extreme gauche et censure les reponses sur le meme ton et la meme rhetorique que tous ces traitres islamocollabos

    • CRE, il me semble que votre post « borderline » est en commentaire sur « l’informateur » alors soutien et grand merci aux journalistes.
      GZOV

  15. A noter, outre la présence de Civitas qui est effectivement un parti catholique intégriste d’extrême-droite, la présence d’une pancarte avec un slogan antisémite: “Qui? je suis Cassandre”.

    Ce slogan “Qui?” ou “Mais qui?” est la nouvelle formule utilisée par l’extrême-droite antisémite pour désigner “les juifs”. Ce slogan trouve son origine dans l’interview de l’un des militaires factieux ayant signé la tribune dite “des généraux” publiée dans le journal d’extrême-droite “valeurs actuelles” en mai dernier.

    “Je suis Cassandre” fait référence à Cassandre Fristot, ex-militante du front national, poursuivie pour provocation publique à la haine raciale après avoir brandi une pancarte antisémite lors d’une récente manifestation contre le passe-sanitaire.

    Ce qui est très grave, c’est qu’il n’y ait apparemment eu aucune prise de distance ou dénonciation de ces extrêmistes de la part des gens qui se disent de gauche ou qui disent ne manifester que contre l’aspect liberticide du passe-sanitaire. Cela montre toute l’ambiguïté de ces manifestations contre le passe-sanitaire. On n’y évoque la liberté que sous l’angle de la liberté individuelle (liberté de se vacciner ou non), jamais sous l’angle des libertés collectives (liberté pour tous de retrouver une vie un peu plus “normale” sans mesures de restrictions sanitaires). Par ailleurs il y a chez les gens de bonne fois qui manifestent contre le passe-sanitaire une autre grosse “absence” : quelle solution autre que le passe sanitaire pour lutter contre la pandémie? Il n’y en a qu’une à mon sens: la vaccination obligatoire de tous, avec convocation par la sécu, et amende en cas de non-présentation. Cette solution aurait le mérite de ne pas individualiser la vaccination et déresponsabiliser l’état, mais trouverait certainement une aussi vive opposition chez les antivax.

    Rappelons enfin que la première vaccination obligatoire date de 1938, sous un gouvernement du front populaire (contre la diphtérie).

    • La manifestation étant citoyenne, il n’y a pas de service d’ordre comme c’est le cas dans les manifestations organisées par les syndicats qui ont les moyens et le devoir d’engager des professionnels de la Sécurité. Ainsi, il est plus compliqué pour des citoyens de s’auto-réguler (combien sont-ils en capacité de faire respecter la loi dans un moment de trouble de l’ordre public?, combien interviennent réellement?), même si il est vrai, cette confusion et cette absence de réaction entre les extrêmes est très surprenante dans ce cas d’espèce, une sorte d’accident troublant imprévu. Rappelons cependant que le pouvoir de police et des juges sous la responsabilité des Ministères de l’Intérieur et de la Justice ont la seule légitimité de l’ordre sur la voie publique. C’est par cette légitimité que la tranquillité peut se faire. Cette légitimité symbolique est très importante pour le bon fonctionnement apaisé d’une vie en collectivité. (Hobbes)
      La liberté individuelle versus la liberté collective est un débat philosophique passionnant (Camus, Mills, Foucault, Jonas….). Pour résumer, les deux libertés ne sont pas séparées mais imbriquées. Les individus humains partagent des vastes parties de territoires indifféremment du lien qui les attachent (Morin, Bourdieu). Je ne parlerais pas de « liberté collective » mais de « responsabilité collective ». Or cette responsabilité devrait se réaliser dans tous les domaines (également économique et sociale, or qui organise le chômage de masse par exemple?), pas seulement la demander auprès d’individus dont le pouvoir est limité. Ainsi les institutions légitimes ont un pouvoir plus important, donc une responsabilité plus importante de préserver le bien-être collectif sans trop empiéter sur la liberté individuelle en fonction des besoins de chacun (Jonas).
      Dans le cas présent, il est nécessaire de retourner à la source : qu’est-ce qui nous a retiré une vie « normale »? le virus? où les mesures prises par un groupe d’humains pour faire face? Toujours reprendre le fil de l’histoire et remonter aux premières responsabilités : il me semble qu’en mars 2020, certains médecins des AP-HP de Paris sont montés soudainement au créneau pour faire pression sur notre gouvernement avec une approche apocalyptique (ce qui est parfaitement cohérent vu l’étroitesse actuelle de nos Hôpitaux et les moyens qu’on ne leur a jamais octroyés). Mais à présent, après 1 an et demi de recul, l’Apocalypse n’est toujours pas là (taux de mortalité : 0,14%)…… (bien sûr, c’est un jugement subjectif différent pour chaque individu. Qui fera dès lors une synthèse objective?).
      Il est normal que lorsqu’on met une loupe sur un service de réanimation engorgé, oui, on voit forcément que cela va mal. Mais lorsqu’on regarde tous les services de réanimations de France en même temps, alors d’un coups, on constate qu’il n’y a pas péril en la demeure. Et bien penser à ne pas confondre circulation du virus (le fonctionnement normal de la Nature, d’ailleurs, pourquoi croyez-vous qu’à chaque épidémie de grippe, l’ouest de la France est souvent épargné?), penser à tous ceux qui n’ont jamais croisé la route du virus (si! si! ça existe aussi), cas asymptomatiques, cas symptomatiques légers, cas symptomatiques aigus, cas symptomatiques graves, réanimations et décès. Ce ne sont pas du tout les mêmes approches, ne mettons pas tout dans le même sac, ne succombons pas à la facilité.
      Des virus et des bactéries circulent tout le temps dans notre monde, et notre système immunitaire est là pour y faire face avec une grande efficacité. C’est seulement parfois, par accident, par problème épigénétique (on ne sait pas encore très bien exactement pourquoi on tombe malade à un moment (sauf quand on l’a bien cherché), et pourquoi on reste en bonne santé tout le reste du temps) que nous avons besoin d’un petit coups de main de la médecine. Et puis il y a la vieillesse, loi immuable de la Nature valable pour tout le monde sans exception.
      Alors, pour retrouver une vie normale, il suffit d’arrêter de paniquer, arrêter de ne regarder que le côté sombre des choses et regarder aussi ce qui va bien, soigner au mieux les personnes vulnérables (la vaccination n’est pas le seul et unique remède), vacciner une quantité raisonnable de la population et laisser tranquille tous les autres (surtout les enfants), car nous sommes très très loin du danger réel que pouvait représenter la Diphtérie ou la Peste…… Est-ce une conséquence imprévue de notre société hygiéniste (eau de javel)? Est-ce une conséquence de la société de l’anxiété nourrie par 40 ans de JT terrifiants, parfois pire que des films d’horreur (meurtres, guerres, attentats, coups d’État, procès, intempéries, accidents de la route, d’avion, noyades, etc….. que des mauvaises nouvelles!!!!), qui entraîne à prendre plus de précautions que nécessaire? Est-ce cela qui a fortement dénaturé à ce point notre vision objective du Monde?
      Devrait-on confier le gouvernail à des Capitaines envahis par l’angoisse ou encore seulement préoccupés par leurs Orgueil ou leurs visions catégorielles du Monde? Je ne suis pas très certain d’arriver ainsi à bon port……

      • Merci pour ce magnifique post auquel j’adhère entièrement.
        Continue STP. Je suis preneur.

      • Comme JBL71, j’apprécie vos analyses décapantes.

        • J’apprécie mais je ne sais plus quoi penser …..
          « après 1 an et demi de recul, l’Apocalypse n’est toujours pas là »
           » D’habitude, on a au maximum 30-35 avis. Là aujourd’hui j’en avais 69, et deux autres sont arrivés entre-temps »
          https://www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/martinique-en-plein-covid-19-la-litanie-des-deces-lue-a-la-radio-ressemble-a-une-hecatombe-7b22ba94-eee1-11eb-b69a-6993c32c4b90
          Cette hécatombe n’est elle pas le résultat d’une attitude qui consiste à minimiser nos capacités à faire évoluer les événements , y compris en prenant en compte l’augmentation des D.C. dus au vieillissement de la population ?
          Que se serait il passé si dans l’hexagone nous avions eu un comportement identique ?

          • Les avis divergents sont le principe même de l’humanité riche et diversifiée.
            Il ne faut surtout pas avoir peur des différences et des désaccords, car c’est bien de là que sortira un compromis satisfaisant.
            Nous ne sommes pas Maîtres de la Nature, « c’est quand on aura vaincu la nature que nous serons perdus «  Hubert Reeves. Un Apocalypse serait 15% minimum de taux de mortalité.
            Nous faisons au mieux pour soigner le plus de monde possible.
            @ Vigi-lent. Oui, nous y sommes : financer la recherche, chercher, trouver des traitements, mais pas confiner, restreindre diverses choses car l’humain a cette tendance fâcheuse et désagréable de tenter de résoudre un problème par un pas de côté qui crée lui-même un autre problème, au lieu de prendre directement la solution qui correspond au problème. C’est ainsi qu’elle avance à tâtons en touchant les murs…..

  16. Extrême droite et extrême gauche, c’est bien la même chose ….

  17. J’ai attendu pour commenter. Tout d’abord merci à Jean-Bernard pour l’article et les photos qui ont suscité tant de commentaires intéressants.
    Merci, aussi à ceux qui ont pris du temps pour poster.
    J’ai appris plein de choses à cette occasion
    Je voudrais vraiment souligner un point qui me semble important.
    Perso, je suis catho (ex papa catéchiste) et je ne connaissais même pas l’existence de Civitas. Je ne suis sans doute pas le seul à Montceau. Bien au contraire, je pense que nous sommes très, très largement majoritaires.
    Bon, je n’étais pas à présent ce matin là mais franchement si je l’avais été, il est fort possible qu’ignorant ce qu’ils prônent, je leur aie emboîté le pas en toute innocence.
    Grâce à cet article et aux commentaires j’ai beaucoup appris.
    Ceux qui manifestent physiquement ne sont pas forcément les mêmes que ceux qui postent. Perso, je ne suis actif que sur l’informateur de BOURGOGNE. Faire des copié-collé sur d’autres supports ne m’intéresse pas. Je me concentre avec le soutien actif de mon épouse sur le quotidien de ceux qui nous entourent bien au delà du cercle familial, amical pour les aider au mieux. Chacun son truc. Je suis donc totalement ignorant de certaines choses qui paraissent pourtant évidentes aux yeux des quelques initiés de la politique. En ce qui concerne ces derniers, ne leur jetons pas la pierre. J’imagine qu’ils ont été sidérés par la soudaineté d’une situation à laquelle ils n’étaient pas préparés. Qui ne le serait pas ?
    La prochaine fois, je parie qu’avec moi, ils iront voir ces gens pour leur demander soit de se joindre à la manif mais sans pancartes partisanes, soit de quitter la manifestation.
    A samedi prochain place de la Mairie…

  18. @philo
    sur le système immunitaire : oui effectivement il est efficace contre de nombreux pathogènes, mais il a ses limites, et on le stimule et l’entraine grâce aux vaccins. Depuis les débuts de la vaccination (on va dire grossomodo le début du 20eme siècle) l’espérance de vie a augmenté et est passé de 40 à 80 ans, toujours grosso modo. C’est grâce notamment aux vaccins qui ont mis fin à des maladies infectieuses épidémiques, ainsi qu’au développement des mesures d’hygiène (les fameux gestes barrières).
    sur le taux de mortalité : il faut quand même prendre en compte que si le taux de mortalité reste « acceptable » pour certaines personnes, il est quand même pour d’autre assez inacceptable de voir des gens mourir ou souffrir alors qu’un moyen efficace et sûr existe. Pour beaucoup, ça parait même un peu bête (euphémisme) de s’en priver. D’autre part si ce taux de mortalité reste acceptable toujours pour certains, c’est aussi grâce aux mesures sanitaires (vaccination, gestes barrières et divers confinements). Regardons ce qui se passe aux antilles, en algérie, en tunisie, en inde… Je fais partie des défenseurs du services public de santé depuis toujours, je suis absolument opposé à toutes les politiques de restrictions et de privatisation ayant trait à la santé publique, Macron et son gouvernement autoritaire, ultralibéral, confusionniste… tout ce qu’on voudra…. sont en grande partie responsables de la défiance d’une partie des Français envers la vaccination et d’autres mesures, mais il faut avoir conscience que dans le cas de cette maladie, même si on augmentait drastiquement les capacités de lits en réanimation (ce qui prend du temps et que bien sûr ce gouvernement qui ferme des lits n’envisage pas), cela ne la jugulerait pas. Quand on arrive en réanimation, entre guillemets « le mal est déjà fait ». En revanche cela permettrait bien sûr d »éviter des déprogrammations pour le suivis de maladies chroniques, cancers, etc. Et cela permettrait de soulager un peu les personnels soignants qui triment depuis 18 mois.
    Pour l’instant, si, la vaccination est le seul réel « remède » au covid : les traitements se limitent pour l’instant à l’oxygène + inflammatoires + soins réanimatoires pour les formes graves. La recherche sur les traitements se poursuit (exemple assez prometteur les anticorps monoclonaux), mais il faudra du temps, des phases d’essai (3), avec des cobayes, le lot de controverses parfois anti-scientifiques, etc. alors qu’un moyen sûr existe déjà : autant l’utiliser.
    Selon les dernières études, dans le cas de la maladie Covid 19 nous ne parviendrons malheureusement probablement pas à l’immunité collective, même avec 95% de vaccinés, MAIS avoir 95% de vaccinés est indispensable pour réduire au minimum la circulation du virus, rendre cette maladie endémique contrôlable : la société pourra alors « vivre avec le virus » (actuellement, on « meurt avec le virus »)

    @JBL71 :
    Oui je comprends tout à fait qu’on ne connaisse pas Civitas (ils ne gagnent pas à être connus) et les slogans qu’ils brandissent et qu’on puisse se faire avoir lors d’une manifestation. Civitas se définit comme catholique mais pourtant est proche des lefebvristes qui ne reconnaissent pas l’autorité du pape. On peut dire qu’ils sont un peu aux catholiques (religion respectable) ce que les islamistes sont aux musulmans : ils n’ont donc pas grand chose à voir avec la religion dont ils se réclament. Pour ma part je pense même que les qualifier de chrétiens seraient leur faire beaucoup trop d’honneur. Ce sont simplement des extrêmistes.
    Par ailleurs Philo a tout à fait raison de souligner que dans des manifestations non-encadrées par des syndicats ou des organisations habituées, il est plus difficile de se dissocier de gens malintentionnés. Maintenant l’information a circulé.

    A titre personnel, bien qu’opposé au passe-sanitaire, j’incite tout le monde à se faire vacciner.

    Cordialement

    • Merci pour votre réponse magnifiquement argumentée
      Nous sommes d’accord sur l’essentiel (vaccination efficace, défiance de la population conséquente de nombreux dis fonctionnements administratifs et médiatiques)
      Mais nous avons bien deux angles de vue différents : alors que vous regardez à juste titre sur la perte douloureuse de proches, je me place du côté de l’observation des grands ensembles de la planète. Souhaiterait-on augmenter encore l’espérance des Vie? De 80 à 90 ans? (La planète ne serait peut-être pas tout à fait d’accord vu le poids biologique de chaque être humain), ou ne vaut-il pas mieux accompagner chaque être humain pour que sa fin de vie soit la moins douloureuse et la mieux entourée possible ?

  19. @philo
    merci à vous aussi pour vos points de vue toujours intéressants.
    Concernant l’espérance de vie, c’est en effet un point de vue qu’il faut également prendre en compte, mais il s’agit dans la situation actuelle non pas de chercher à l’augmenter mais bien de l’empêcher de diminuer, ce qui est déjà le cas (https://www.insee.fr/fr/statistiques/5347620 ). D’autre part, toujours dans le cas de la pandémie actuelle, il y a quand même selon moi un très fort risque d’eugénisme à raisonner dans ces termes, puisque le covid tue « préférentiellement » les personnes présentant différents facteurs de vulnérabilité (ce qui n’étaient pas forcément le cas pour d’autres grandes maladies infectieuses).
    Je suis bien sûr d’accord avec vous sur le fait qu’en tout état de cause il faille bien accompagner chaque personne en fin de vie, et, s’agissant de celles mourant du covid j’ai une confiance totale dans les personnels soignants de prodiguer les meilleurs soins. Cela n’enlève rien au fait qu’il faille poursuivre et intensifier la recherche de traitements efficaces, puisqu’il est désormais quasiment acquis que même avec une très forte couverture vaccinale, le covid restera à l’état endémique : il restera donc longtemps des foyers de contamination et des personnes à soigner.
    J’ajoute pour poursuivre sur les « prévisions » que je suis très inquiet de la forte circulation du variant delta chez les enfants et adolescents, car même si les formes graves et mortelles sont très rares dans ces tranches d’âge, elles risquent mécaniquement de se multiplier avec le nombre d’ados et enfants contaminés.

    • J’oubliais : non, je ne suis pas du tout eugéniste, je suis pour une intervention médicale en cas de souci. Ce qui m’interpelle sont toutes les mesures comportementales et sociales dont je ne perçois pas encore les assises scientifiques !
      Impossible de connaître l’avenir ! Est-ce pour cela qu’il faudrait être inquiet ? On peut s’appuyer sur l’Histoire et les 10 vagues de la grippe espagnole qui a duré trois ans puis le corps humain a fini par s’adapter et le virus aussi pour une cohabitation en forme de compromis : une survie d’un mutant qui ne fait pas trop de dégâts. Aucune raison notoire que cela se passe autrement pour le moment, la trajectoire du virus semble identique et la vaccination protège bien les vaccinés.
      Si mes calculs et ma logique sont bons, 50% de vaccinés devraient faire beaucoup moins de décès pour cette quatrième vague, et même encore moins puisque ce sont les personnes fragiles qui ont été vaccinées, les plus jeunes décèdent beaucoup moins. Cf covidtracker. Pour moi, aucune raison de s’inquiéter, juste rester raisonnablement vigilant.
      Le raisonnement permet de ne plus avoir peur, car le néo-cortex prend le contrôle du cerveau émotionnel et régule le tout pour prendre les bonnes décisions. La peur est toujours mauvaise conseillère sauf en cas de danger intense et immédiat, et le stress est excessivement mauvais pour la santé.

  20. @Philo
    Bonjour, merci de votre réponse. Nous aurons certainement l’occasion de poursuivre nos échanges au sujet de la situation prochainement.
    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *