Montceau – Mai 68, quelle époque épique !

C’est un péché de ne pas manger de pêche en été, c’eût été un péché de ne pas commémorer mai 68 en mai 2018. Commémoration, anniversaire, célébration? « Un événement ce mai 68 » précisait Marie-Claude Jarrot au vernissage de l’exposition mai 68 début d’une lutte prolongée qui se tient jusqu’au 24 mai à la galerie haute de l’Embarcadère à Montceau-les-Mines. Une exposition pensée et imaginée par Muses et hommes et son président Jacques Martin.

Mai 68, encore aujourd’hui, reste une date, une époque. La période où la vie d’avant a basculé dans la vie d’aujourd’hui, « celle dans laquelle nous vivons » soulignait madame le maire.

Tout le monde n’a pas connu mai 68, mais tout en parle ou en a entendu parler. « A la base, c’est une contestation étudiante que certains voudraient voir redémarrer mais, ce qui a impressionné, c’est ce monde conservateur qui a engendré une paralysie complète de notre pays ». Marie-Claude Jarrot avait 13 ans et elle a manifesté. « Je n’allais pas rester seule en classe ».

Belle époque ou autre époque ? Celle de la liberté assurément avec l’essor de la consommation  et « jouir de la vie sans entraves » indiquait MC Jarrot pour qui également, mai 68 a conduit ensuite à la loi Veil, la libération de la femme, l’abaissement de l’âge de la majorité ou encore à l’abolition de la peine de mort.

Mai 68 a fait bouger les lignes et cette exposition montre ce combat, cette émancipation, ce chaos. « Nous devons beaucoup de choses à mai 68 » rappelait encore la maire.

A voir donc pour se rappeler, se souvenir ou découvrir. Mai 68, quelle époque épique!

Jean Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *