Montceau – Librairie L’inattendue, Christelle Alain en chair et en os

Aux Jeux Olympiques de la rumeur, la France aurait toutes les chances de décrocher la médaille d’or. Les informations fusent aussi vite que le javelot de Kevin Mayer au décathlon à Tokyo sans toutefois mettre dans le mille.

Effectivement, certains ont pu s’interroger sur le devenir de la librairie L’inattendue, rue des Oiseaux à Montceau-les-Mines. Fermée ? Ouverte ? et des livres qui disparaissent de la vitrine, bref les symptômes d’une fin prochaine commençaient sérieusement à inquiéter.

« Si j’ai retiré les livres de la vitrine, c’est à cause du soleil qui abîmait les couvertures. Les rayons ont modifié le jaune en blanc, alors je vais faire installer un filtre sur la vitre » explique Christelle Alain.

Quant à l’ébauche d’une fermeture de la librairie pour cause de santé, la libraire est formelle, « je n’ai pas de problème de santé et je n’ai pas du tout l’intention de fermer ».

Certes, les deux premiers mois (avril et mai) n’ont pas été simples. « A cette époque, les boutiques étaient fermées sauf la mienne mais il n’y avait personne dans les rues. Depuis, ça va beaucoup mieux, les clients reviennent » assure Christelle Alain.

Il est vrai qu’avec le temps maussade, l’activité lecture est l’une des occupations du moment, surtout auprès des littéraires « qui se laissent aller aux romans policiers ».

Voilà sans doute une bonne idée de roman avec une intrigue à la montcellienne, une libraire disparaît sans laisser d’indices, une énigme diabolique.

Jean Bernard

5 commentaires

  1. J’ai fini par retourner au Leclerc culturel… Jamais ouvert, la lecture c’est comme une drogue on ne peut plus attendre !
    J’espère bonne chance

  2. Je vous souhaites pleins de courage et une bonne continuation

  3. dommage que certaine personne veule se mettre en avant et diffuser de fausses informations sans chercher à verifier , je me demande si je vais continuer a lire se quotidien quand à la librairie ji suis passé hier et j’ai trouvé mon bonheur , c’est une adresse que je conseil

    • C vrai que c lamentable peut-être même condamnable ? Comment la presse peut elle faire cour2de telles rumeurs sans avoir pris attaché avec la personne concernée ?
      C comme ça que l’on peut en arriver à des choses dramatiques !! Un journaliste doit faire son travail correctement, on est pas dans voici…

  4. Je nepeux pas m offrir les nouveautés retraite minable mais je trouve mon bonheur à emauss ou sur brocante.on fait avec ses moyens.bonne lecture à tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *