Pass sanitaire – La résistance s’impose pour Debout la France

Communiqué de Pascal Lepetit (Debout la France) suite à la décision du Conseil constitutionnel.

Le Conseil Constitutionnel valide le Pass de la honte : un régime de ségrégation se met en place pour ceux qui refusent de se soumettre à des choix sanitaires discutables, inefficaces, parfois risqués.
Pour les autres, volontaires ou contraints, un QR code leur sera demandé, y compris pour boire un café en terrasse, il leur faudra se mettre à jour régulièrement au gré des exigences à venir : une troisième injection se profile pour la rentrée d’autres suivront.
Plus que jamais la résistance s’impose :
– Active pour ceux qui le souhaitent ou qui le peuvent, en manifestant pacifiquement, dans le calme, en adhérant et en militant pour un parti politique qui combat cette infamie, en mobilisant et en votant en avril prochain pour l’élection présidentielle,
– Passive pour tous, en soutenant les professionnels qui ne respecteront pas l’instauration de ce Pass. L’esprit français a du génie, nous saurons où aller. Je me tiens gracieusement à disposition des personnels de santé et de qui le souhaite pour conseils, les syndicats n’ayant pas joué leur rôle de défense des salariés.
L’heure est à la résistance, je ne vois pas mieux pour conclure que de citer Charles de Gaulle :
 » Soyons fermes, purs et fidèles ; au bout de nos peines, il y a la plus grande gloire du monde, celle des hommes qui n’ont pas cédé. »

Pascal LEPETIT
Délégué régional fédérations BFC
Secrétaire départemental Nièvre Debout la France

06 24 54 06 77

Un commentaire

  1. marie-louise nogues

    merci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *