Montceau – Les incendies criminels à la Sablière, la peur des habitants

Aujourd’hui, jeudi 18 octobre à 19 h, le quartier de la  Sablière va être l’objet d’une attention toute particulière au pôle associatif où sont attendus madame le maire, son adjoint à la tranquillité publique, Gérard Gronfier et le commissaire de police. Un quartier en proie à des incendies criminels à répétition.

Voilà une réunion de quartier que Marie-Claude Jarrot va devoir gérer avec doigté tant la situation à la Sablière est prégnante au niveau sécurité et tranquillité. Certes, il n’est pas question d’amalgamer ce quartier avec les derniers événements, notamment l’incendie volontaire au Trait d’Union. Il n’empêche que les les feux à répétition, toujours déclenchés dans un même périmètre, mettent les nerfs des habitants à dure épreuve.

Saïd est propriétaire au 2 rue de la Pépinière. En l’espace d’un an, sa véranda, et coup sur coup, son garage, sa poubelle, et récemment son abri de jardin ont été la proie des flammes. Des incendies criminels comme celui du garage en bois la semaine dernière chez une dame de 91 ans ou encore un feu de détritus devant l’entrée d’une habitation, toujours dans la même rue.

Trop c’est trop. Les habitants ne se sentent plus en sécurité. « C’est probablement un incendiaire originaire du quartier » estime Saïd, « qui connaît bien les lieux, c’est un pyromane ».

Lui comme d’autres, ne dorment plus la nuit. « Moi je reste éveillé jusqu’à une heure du matin, je surveille » précise-t-il. Vingt-sept qu’il habite ici, alors il ne comprend pas. « Ces incendies sont des actes gratuits ». Une vengeance ? Non, il ne voit pas.

La police municipale patrouille, la police nationale également, sans résultats pour l’instant. « Doit-on se faire justice soi-même ? Ce n’est pas la solution » admet Saïd qui ne demande qu’une chose, « la sécurité ». 

Ce mercredi soir, à l’occasion d’une prise de parole dans le cadre d’une réunion avec Montceau ma vie, Marie-Claude Jarrot a évoqué la réunion de quartier à la Sablière où elle se rendra ce soir en compagnie de Gérard Gronfier, adjoint à la sécurité, « du commissaire de police et du commandant Berthelon » a-t-elle indiqué. Elle a précisé aussi  » que des prélèvements ADN ont été effectués sur les lieux des incendies ». Vont-ils parler ?

En attendant, à la Sablière, ce sont des incendies dont on parle le plus.

Jean Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *