Montceau – Le 1er mai de solidarité de tous les travailleurs

Le 1er mai n’est pas la fête du travail mais « la journée internationale de solidarité de tous les travailleurs dans le monde » rappelle Robert Wattebled, secrétaire général de l’Union local CGT à Montceau-les-Mines.

Au rassemblement ce samedi matin devant le Syndicat des mineurs _avant un dépôt de gerbe au monument des Mineurs et retour au Syndicat _ , cégétistes, membres de La France Insoumise, du parti communiste sont venus revendiquer « la liberté de se réunir, de se rassembler, de manifester, lorsque nous estimons nécessaire de le faire » interpelle Robert Wattebeld.

C’est également défendre l’égalité de tous devant la loi alors « des lois répressives et liberticides ne cessent d’être votées et promulguées contre les plus faibles, les plus démunis, les exclus du système ».  Impossible dans ce contexte, de ne pas évoquer les pertes d’emplois, « sans limite », avec un Bassin minier qui a payé un lourd tribu (Eolane, Konecranes, Gerbe). « Ce sont plus de 500 emplois directs dans l’industrie et de centaines d’emplois indirects ».

Le moment pour Robert Wattebled, à l’approche des élections départementales et régionales et même la présidentielle, de stigmatiser les élus qui « une fois élus, ne tiennent pas leurs promesses. Et il faudrait à nouveau les croire et leur faire confiance ! »

Ce 1er mai, la CGT a mis en avant des militants qui ne sont pas épargnés dans leurs entreprises, « Sandrine, Patrick, Jean-Luc ». « Nous ne les abandonnerons pas jusqu’à leurs victoires et pour certains, déjà acquises ».

C’est pourquoi, « la fraternité est indispensable et même vitale pour les plus faibles. Voilà le sens profond de la raison d’être du 1er mai » profère le secrétaire général CGT.

Roger Joly, 96 ans le 16 mai, fait figure d’emblème. L’ancien résistant garde bon pied bon oeil et des convictions toujours intactes. « C’est mon soixante quinzième 1er mai et toujours avec la carte syndicale à la CGT ».

J.B.

 

3 commentaires

  1. allez, une info vue sur la tv: le 1er mai est d’origine américaine et pas pour célébrer une fête, mais pour c’est pour honorer la mémoire des leaders des premières grèves au usa qui ont été exécutés! c’est bon à savoir

  2. Voilà voilà le Fossoyeur d’entreprises

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *