Montceau – La brasserie Le Carnot va changer de dimension

Cédric Burtin, chef étoilé à l’Amaryllis à Saint-Rémy, originaire de Mary, arrive à Montceau-les-Mines.

La rumeur n’a fait qu’enfler. L’une des brasseries montcelliennes et non des moindres, Le Carnot va changer de main.

Ce n’est pas tant le fait qu’une brasserie se vende sur Montceau-les-Mines qui est extraordinaire mais c’est d’apprendre qui la rachète. Ce n’est pas n’importe qui et il ne fait pas n’importe quoi, qui plus est.

Il est originaire de la région, de Mary près de Mont-Saint-Vincent, « je reviens près de chez moi » nous disait Cédric Burtin il y a quelques semaines. A cette époque, il préférait encore passer sous silence son acquisition à Montceau-les-Mines.

Cédric Burtin est un chef cuisinier de renom et un investisseur.

Un chef étoilé avec l’Amaryllis à Saint-Rémy, la pâtisserie l’Amaryllis boutique au coeur du vieux Chalon-sur-Saône près de la mairie et deux brasseries, l’ABC à Chalon et l’ABC Café Français à Mâcon, un établissement emblématique de la préfecture que Cédric Burtin a repris en 2018.

Cette fois-ci, il arrive à Montceau-les-Mines. Comme quoi l’attractivité de la ville n’est pas une utopie. Il est vrai aussi que l’emplacement, place de l’église, face au port, fait du Carnot un établissement magnifiquement situé.

D’ici quelques mois, tout va changer, Le Carnot va faire peau neuve avec, selon nos informations, 1 M€ d’investissement.

Dans le milieu de la restauration à Montceau-les-Mines, l’arrivée de Cédric Burtin est déjà largement commentée. « Bon, il va falloir serrer des fesses » fait-on savoir.

Jean Bernard

2 commentaires

  1. Est ce que ce sera enfin une brasserie ouverte le dimanche ? Question de redynamiser tout ça !

  2. Il suffira seulement à Mr Burtin d’adapter ses prix au budget des
    Bonne installation et bonne chance dans votre entreprise qui ne peut que dynamiser notre centre ville.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *