Montceau – Jeux Olympiques, la ville va faire du lobbying

Montceau base arrière de la gymnastique pour les Jeux de 2024, encore faut-il s’appuyer sur des personnalités influentes.

Dans un premier temps et très prochainement, Montceau-les-Mines n’aura qu’un seul club de gymnastique sous l’appellation « Montceau gym ».

Dans un second temps, dans l’optique des Jeux Olympiques à Paris en 2024, la cité montcellienne va candidater pour devenir base arrière et pourrait ainsi accueillir au bord du Plessis les équipes de Chine, des USA, de Russie, bref nous pouvons nous mettre à rêver. A condition déjà de rénover les installations actuelles et ce ne serait pas un luxe puis convaincre le comité olympique français d’une telle possibilité.

La ville peut compter sur le soutien du comité olympique départemental mais à ce stade de la « compétition », pour que le dossier reçoive l’aval des hautes instances olympiques, encore faut-il frapper aux bonnes portes. D’où l’importance de la rencontre jeudi soir entre madame le maire et Yann Cucherat, le sélectionneur de l’équipe de France de gymnastique dont treize éléments avec le Montcellien Kevin Carvalho, achèvent un stage national.

« J’ai échangé avec Yann Cucherat, je lui ai présenté les travaux de rénovation de nos installations et il m’a donné des conseils de lobbying pour influencer les décideurs » précisait Marie-Claude Jarrot.

Jean Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.