Montceau – Jean Moulin, une marque innovante

Auditorium des ADJ : Spectacles des élèves de 5ème de Jean Moulin.

Un principal satisfait, voire heureux, des profs comblés, un public debout qui applaudit, un auditorium plein jusqu’à la salle de danse et des élèves acteurs au top, une soirée comme on n’en voit pas souvent !

Deux parties de soirée entrecoupées d’un rafraîchissement.

La première reprend la thématique du livre de Jean Gabriel Nordmann « Bakou et les adultes » paru à « L’école des loisirs ». Mais ce sont les élèves qui ont écrit leurs propres textes sur les thèmes suivants : la guerre, faut-il faire des études pour être intelligent, sur la tolérance, l’immigration, pourquoi les adultes ont oublié qu’ils ont été enfants ?

Entre nonsense, absurde de situation ou décalage de générations, des textes au scalpel. Une prestation de très haute qualité avec des comédiens révélés.

Mme Berthelon, leur prof et la compagnie Cipango y sont pour beaucoup. Un travail de longue haleine vient à la lumière. Une heure tous les quinze jours depuis octobre.

La seconde partie est d’inspiration et de création propres aux élèves et portent sur les migrants.

Un travail énorme a été là aussi effectué avec Monsieur Grillot le prof de lettres et Mme Trontin la prof d’EPS. Les élèves ont eu le soutien de l’association Humanity et de la CADA de Montceau. Cette fois les ateliers duraient une heure trente tous les quinze jours.

L’ADN du collège Jean Moulin se retrouve dans cette démarche hautement pédagogique et dans la vision de l’apprentissage des fondamentaux par des méthodes innovantes.

Le nouveau principal, Jean Perrier, vient là d’imposer sa marque tout en assurant une continuité qui fait de son établissement une nurserie d’innovations constructives.

Une standing ovation d’un public enthousiaste, même de parents, mais pas que, c’est rare à l’auditorium des ADJ…

Gilles DESNOIX

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.