•  

Montceau – Incendie rue Darcy, une fondue bourguignonne mortelle

Il s’agit désormais d’éclaircir les circonstances de l’incendie qui a coûté la vie à une jeune femme de 36 ans, Karine Besnard, samedi soir au 21 rue Darcy à Montceau-les-Mines. Une enquête de police a donc été ouverte.

Au lendemain de ce drame, la seule explication rationnelle est celle de l’accident domestique.

Le couple finissait de dîner. Au menu, une fondue bourguignonne. Le caquelon se renverse, l’huile tombe sur le tapis, le brûleur aussi et tout s’enflamme. Le compagnon de Karine Besnard âgé de 65 ans, tente bien d’éteindre l’incendie sans y parvenir et décide alors de sortir de la maison pour s’emparer d’un extincteur.

Entre temps, un homme qui circule sur la RCEA, voit de la fumée et se rend sur le lieu du sinistre. D’après nos informations il aurait empêcher le conjoint de rentrer dans la maison en feu. Sa compagne, elle, s’est réfugiée dans la pièce côté rue. A-t-elle tenté de se sauver par la fenêtre ? C’est devant celle-ci que les quatre sapeurs-pompiers qui n’hésitent pas à pénétrer dans le brasier, l’ont retrouvée inanimée avant de l’extraire de l’habitation. Le médecin du SMUR constate son décès peu après, malgré les efforts de réanimation. Son conjoint est conduit au centre hospitalier, il a inhalé de la fumée.

Le feu s’est ensuite très vite propagé à toutes les pièces, le premier étage et la charpente.

La rue Darcy serait elle une rue maudite puisque qu’en septembre dernier, dans la maison juste à côté, une femme avait également perdu la vie ? Pure coïncidence, évidemment.

Jean Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *