Montceau – Il était une soie, un bond dans le futur

Dans la vie _ ou ailleurs _ vous avez le bon côté des choses ou le mauvais, vous avez le côté impair et le côté pair. L’important est d’être du bon côté, à droite dans un sens, à gauche dans l’autre. Faites demi-tour, à gauche dans un sens, à droite dans l’autre. C’est d’une finesse imparable, voire même d’une logique implacable.

En fin de compte l’histoire est d’une simplicité toute simple. Il était une soie, la boutique de lingerie au 37 rue Carnot va disparaître pour, comme par enchantement, réapparaître au 26 rue Carnot. Un petit tour de passe-passe de Claudine qui après neuf années au 37 a saisi l’opportunité de se rapprocher au 26. L’ancien salon de coiffure dont personne ne gardera un souvenir impérissable, va donc revivre sous une autre forme, sous une autre identité.

Quant à la date d’ouverture, « ce sera entre le printemps et l’été » préfère tempérer Claudine. Les travaux vont débuter prochainement. Pour l »heure, Il était une soie demeure au 37 rue Carnot et après l’heure, prendra ses quartiers au 26 rue Carnot. Impair, pair et gagne ! Un petit bond dans la rue comme un entrechat pour un saut dans le futur.

J.B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *