Montceau – Gymnastique : jour d’évaluation

C’est en quelque sorte un contrôle continu pour les gymnastes de l’INSEP, Lyon, Antibes et Montceau-les-Mines, actuellement en stage national au bord du Plessis. Un rassemblement qui permet justement au sélectionneur tricolore d’évaluer les progrès des athlètes. Et pendant le stage, une journée est consacrée à l’évaluation. « Nous les mettons ainsi en configuration compétition avec la présence de juges internationaux » expliquait Yann Cucherat, le directeur du haut niveau.

Ils sont donc treize dans la cité montcellienne à travailler dur dans la salle Marceau Crespin qui aurait besoin d’un gros coup de jeune si Montceau veut devenir base arrière de la gymnastique pour les Jeux de Paris en 2024.

Dans l’immédiat, cela n’empêche pas les gymnastes de faire le maximum pour « taper » dans l’œil du sélectionneur national car des grandes échéances arrivent, les Jeux Méditerranéens en juin, les championnats d’Europe en août et les Mondiaux en octobre à Doha. Et l’équipe de France, c’est cinq éléments.

Dans un premier temps, Yann Cucherat recherchait un gymnaste pour la coupe du monde à Doha, « un spécialiste en saut, barre fixe et barre parallèle. Ce ne sera pas le Montcellien Kevin Carvalho, bien que présent à ce stage. « Il n’a pas le profil, il est plus généraliste » précisait le sélectionneur.

J.B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *