•  

Montceau – Grosse frayeur la nuit dernière, deux haies en feu et une importante fuite de gaz

Le nuage blanc qui s’échappe, c’est du gaz. La haie a déjà brûlé.

Dans la nuit de vendredi à samedi, peu après 4 heures, les habitants de la rue Pierre Garnier à Montceau-les-Mines ont été réveillés par des explosions.

« Quand je suis sorti de chez moi, j’ai cru que c’était une fuite d’eau, en réalité, c’était du gaz qui s’échappait d’un compteur de gaz. Vraiment impressionnant. Pour vous dire, le gaz qui s’échappait à 4 bars a même soufflé les flammes qui ravageaient la haie de thuyas » raconte après coup un riverain.

Ceux qui ont mis délibérément le feu, sont des inconscients. « Ils oublient que dans les haies, parfois, il y a un compteur de gaz ».

Cette nuit donc, des individus pyromanes ont déclenché le feu à deux endroits différents dans cette même rue Pierre Garnier, celle qui remonte face au collège Jean Moulin.

Les sapeurs-pompiers sont intervenus rapidement en présence de la police. Apparemment, la veille, des haies ont également brûlé.

Très tôt ce matin, des technicien de GRDF sont intervenus sur le compteur de gaz endommagé par l’incendie.

Jean Bernard

4 commentaires

  1. Et c est reparti ;bravo pour le respect du couvre feu

  2. des inconscients , en cette période de couvre feu et qui vont ouvrir leurs g…..s quand nous serons en confinement et un petit séjour d’une semaine dans un hopital auprès de personnes en réanimation leur mettrait un peu de plomb dans se qui leur sert de cervelle ,,, enfin s’il en ont une

  3. Le 21 février 2021deux feux de haies de tuyas : rue Voltaire 25 m de tuyas en feu et rue de Bourgogne 15m de haie brûlée et ce n est pas fini ,cette semaine 5m de haie de tuyas à nouveau rue de Bourgogne!
    Et cela dure depuis quelques années…
    Les années précédentes élan se passait plutôt l été !

    • Et pourquoi ne continuerait ils pas ? Ou est la police ? Même en pleine journée des attroupement de plus de 10 personnes en plusieurs point de la ville sans masques qui se rient du confinement…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *