Montceau – Géant Casino dans le collimateur des gilets jaunes

C’est énorme, c’est géant, c’est même incroyable et pourtant vrai. En somme, il faut le voir pour le croire. Au Géant Casino à Montceau-les-Mines, les prix affichés dans les rayons ne correspondent pas _ toujours _ aux prix à la caisse, ils sont presque _ toujours _ supérieurs.

Les écarts de prix vont de quelques centimes à plusieurs euros.

Vous pensez acheter du saumon à 9.24 €, en réalité vous allez le payer 9.38 €, même chose pour des bâtonnets de surimi à 3.88 € qui passent en caisse à 3.91 €. Quelques centimes par ci, quelque centimes par-là…

Tout a commencé le week-end dernier quand un gilet jaune du Magny est venu faire ses courses à Géant Casino. Il s’est aperçu du « problème ». Alors avec ses amis GJ, il est revenu cet après-midi et ensemble, ils ont constaté la brutalité des prix sur plus d’une centaine de produits différents. « Au moins 85% des prix sont faux, 2 à 3% sont en dessous du prix indiqué et le reste au prix affiché » explique le témoin GJ.

Ils ont prévenu le commissariat de police, « les policiers n’ont pas voulu se déplacer », indiquent les gilets jaunes. Un huissier ? « C’est trop cher pour un constat ».

« Alors nous allons monter un dossier et le transmettre à un avocat », précise-t-on.

Quant à la direction du Géant Casino de Montceau, pas de réponse. « Adressez-vous à l’attachée de presse du groupe ». Cette dernière était au courant mais ne pouvait pas en dire davantage peu avant 18h.

Car comment expliquer ces écarts de prix en faveur de la grande surface et au détriment du consommateur ?

Jean Bernard

6 commentaires

  1. Ce n’est pas Alibaba et les 40 voleurs, mais Alicasino et le CA40 voleur ! 🙂

  2. pratique courante connue de tous

    cela ne surprendra aucun consommateur regulier, on le sait tous, il faut se mefier surtout des promos en avantage sur la carte

  3. Les K-SOS en jaune continuent leurs conneries

  4. Et bien je salue cette action qui me semble être une intervention intelligente et représentative de ce que pour laquelle j’étais gilet jaune, ! Bravo et à suivre…

  5. Les GJ dénoncent ce qu’ils constatent et c’est eux que l’on condamne!! et même mieux, « on le savait » disent-ils!!!et pendant ce temps là que dit -on de cette enseigne?? ben rien on laisse faire, c’est normal!!! belle mentalité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *