Montceau – Franck Ferrand captivant raconteur d’Histoire

En même temps qu’il achevait sa tournée samedi soir à Montceau-les-Mines, le chroniqueur radio  apprenait qu’il ne poursuivrait pas l’aventure sur Europe 1. 

Tout commence dans le noir, le générique d’Au coeur de l’Histoire retentit, l’émission commence. On entend Franck Ferrand démarrer sa présentation, la lumière apparaît doucement sur la scène, on voit l’animateur nous parler en direct, l’effet est réussi, la salle composée de fans est déjà conquise.

L’Histoire est une matière vivante, en perpétuelle évolution et « la plus belle école de l’imagination ». C’est ainsi que Franck Ferrand voit l’Histoire et nous la fait partager.

Pour son spectacle, il propose quinze sujets et en fait, trois sont titrés au sort par le public.

Puis sans aucune note, de sa voix calme, douce, reposante, nous narre l’événement, puis l’histoire de cet événement.

Le public de l’Embarcadère a eu le plaisir d’écouter des narrations sur la mort de l’archiduc Rodolphe à Mayerling le 30 janvier 1889, Jack l’Eventreur et Alésia.

Nous reviendrons sur ces deux derniers sujets dans des prochains articles.

Quand Franck Ferrand nous parle d’Histoire, le temps s’arrête. Il a repris après le spectacle où il a su montrer son extrême courtoisie et sa gentillesse lors d’une longue séance de dédicace.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *