Montceau – Festival du CCCM, l’élévation de l’esprit

Toute la troupe espérait faire mieux que l’an dernier au cours du 52e festival du ciné caméra club Montceau. Ce mardi soir à l’Embarcadère, qu’importait finalement le nombre de spectateurs puisque la qualité, elle, était au rendez-vous.Le festival du CCCM, c’est comme les soirées de l’ambassadeur, c’est un honneur d’y participer, sans les boules de chocolat mais avec les yeux d’un gosse qui va au cinoche.

Pour ce 53e festival, « nous avons dû faire une sélection pour diffuser les films » admettait le président Casimir Kielbasa. Même chez les amateurs on ne badine pas avec la qualité et les thèmes proposés. Et maintenant que le club possède un drone, la qualité va encore s’élever irrémédiablement. Elle sera nécessaire pour mener à bien le projet de film sur le Bassin minier et Montceau-les-Mines en particulier. Déjà deux ans de recherche pour compiler des documents, images, vidéos pour tirer une ligne de 1945 à 1980.

Pour ce festival, les membres du CCCM ont tenu à rendre un hommage tout particulier à Henri Malot, le premier court métrage en action de la soirée. Puis ce furent quatorze autres films à dérouler la soirée. Une belle soirée de cinéma.

J.B.

http://www.cinecameraclubmontceau.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *