Montceau – Facebook, l’arme fatale des politiques

A peine Marie-Claude Jarrot avait-elle parlé de l’épineux dossier du cinéma à la réunion de quartier du centre-ville, que Laurent Selvez répliquait sur sa page Facebook. Pas de cadeau en cette période électorale.

Selon les experts en communication, les prochaines élections… aux Etats-Unis se joueront sur les réseaux sociaux. Un domaine où Donald Trump est un fin stratège, il twitte comme il respire lui qui aspire justement à être réélu.

En France, à Montceau-les-Mines, les réseaux sociaux sont également très utilisés en particulier par Laurent Selvez et Lilian Noirot. Et nous sommes en période électorale.

Ce mercredi 6 novembre 2019 se tenait la réunion de quartier concernant le centre-ville et Bel Air à l’hôtel de ville avec en maître de cérémonie, madame le maire, Marie-Claude Jarrot en présence notamment de Laurent Selvez, tête de liste de Montceau 2020.

A quatre mois des municipales, les adversaires à Marie-Claude Jarrot, guettent la moindre opportunité pour la mettre en difficulté. Et l’une des armes favorites est « de balancer » l’info en direct sur Facebook.

Nombreux sont les politiques à twitter ou publier sur Facebook. « Je suis là… », « Je fais ça… », Je suis avec… », « Je participe à… ». Ils ne font qu’utiliser les outils dont finalement tout le monde dispose sur son smartphone. C’est le pianotage à tout va.

Marie-Claude Jarrot, un oeil sur Laurent Selvez

Au cours de cette rencontre avec les habitants et commerçants, un sujet est venu sur la table ou plus exactement à l’écran où défilaient les images : le wifi public gratuit avec pour indication, en juin 2019. Or nous sommes en novembre 2019 et le wifi public gratuit notamment au centre-ville, outre les bâtiments communaux, « il en est où ? » demande une habitante. Question embarrassante. Marie-Claude Jarrot observe du coin de l’oeil Laurent Selvez qui est déjà sur son téléphone. « Et voilà, on va savoir que le maire ne sait pas répondre sur le phasage du wifi » dit-elle avec un brin de malice.

Pas de publication dans ce sens, pas sur ce sujet du moins. Arrive alors l’éternelle question du cinéma. Un sujet que maîtrise parfaitement madame le maire qui en refait la genèse avec en particulier l’évocation du phénomène Davoine, la propriétaire du cinéma Les Plessis.

Cette fois-ci, les doigts démangent Laurent Selvez qui se fend d’une publication sur Facebook dans les minutes qui suivent (voir ci-dessous). On se souvient que Laurent Selvez était favorable à la réhabilitation du Plessis donc opposé au projet de la majorité municipale avec la construction d’un nouvel espace cinématographique devant l’Embarcadère.

Le cinéma, un sujet de discorde qui ne va pas manquer d’alimenter la chronique électorale. A moins que tout rentre dans l’ordre très vite.

En effet, le groupe familiale Davoine est sur le point d’être cédé à Pathé Gaumont qui reprend la totalité des cinémas dont celui de Montceau-les-Mines. La signature de l’accord doit intervenir d’ici la fin du mois. Il sera donc temps de négocier avec le nouveau patron.

Jean Bernard

5 commentaires

  1. Beaucoup d approximations de la part de Mme Jarrot à cette réunion;qui visiblement ne maîtrise pas son sujet.Des habitants à qui l on accorde pas beaucoup d intérêt dès qu on parle de choses réelles et vécues ; de ce qui se passe au niveau de l insécurité en ville ;ben ça dérange et on minimise ! !!!Elle remet en avant la fourrière ,mais Mme le Maire : accordez vos violons avec vos services ou alors vous nou mentez er la c est très grave :apparement il n’existe pas de fourrière à Montceau-les-Mines.Si tous vos discours sont ainsi mensongers : wifi mise en avant ;mise en place de la fourrière ;la vidéo surveillance personne ne sais réellement quand ça va être mis en place ; c est très léger ;très amateur de votre part ;en tous cas ça promet pour votre future campagne électorale. …

    • Et si tout simplement la police municipale rappeler aux citoyens que les trottoirs sont pour les piétons, que les haies doivent être taillées par chacun et que le respect de tout un chacun est la priorité pour le vivre ensemble et à ce moment là pas besoin de fourrière, de vidéo surveillance…

  2. Des réunions publiques qui ne servent à rien puisque MDE Jarrot répète la même chose dans tous les quartiers « tout va bien « Pourtant personne n’est dupe et on voit bien qu’elle promet des choses ( magasin alimentaire centre ville Réduction de la vitesse sur le boulevard de Tassigny Cinéma) …. et il ne se passe rien donc enfumage À croire que les paroles n’engagent que ceux qui les entendent

  3. ne vous inquietez pas la friche de chez loison vas servir a loger de nouveaux arrivants…….

  4. ces politiciens montcelliens….. quel cinéma

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *