Montceau – Eric Commeau pousse la porte des municipales 2020

Il l’assure, Laurent Selvez n’est pas son adversaire. Il n’empêche que Eric Commeau, socialiste qu’il n’est plus, lance un pavé dans la marre dans la gauche locale. Le voilà lancé sur la route des municipales 2020 à Montceau-les-Mines.

C’est un gars du Montceau comme on dit ici, il a même grandi la ZUP du Plessis et habite aujourd’hui non loin du centre-ville. Alors pourquoi s’étonner de voir Eric Commeau faire son marché le samedi matin, « c’est mon habitude », boire un verre en terrasse avec ses amis socialistes qu’il n’est plus quelque temps après l’élection de François Hollande, discuter, échanger plus que d’ordinaire ?

Aujourd’hui et il ne s’en cache plus, il se propose comme une alternative aux prochaines élections municipales en 2020 à Montceau-les-Mines. Il y va même franco: « Je suis plus à même de rassembler que Laurent Selvez » le leader de la gauche rassemblée au sein de l’opposition au conseil municipal qui lui-même se considère comme le candidat légitime pour affronter Marie-Claude Jarrot et Lilian Noirot.

Et au milieu, Didier Mathus l’ancien maire, battu en 2014 par Marie-Claude Jarrot qui joue l’entremetteur bien qu’il affirme s’être retiré de la vie politique. Entre les deux son coeur balance car Laurent Selvez et Eric Commeau ont servi sous ses ordres à la mairie comme adjoints. Eric Commeau a même été assistant parlementaire du député Mathus, « mes premières armes en politique » alors qu’il se destinait au métier de journaliste.

Pour bien visualiser le décor, à gauche, au PS en particulier, Laurent Selvez ne fait plus l’unanimité. Il le sait et ne désarme pas. Il n’abdique pas, pour preuve, sa faconde a changé pour tenir tête à Marie-Claude Jarrot au dernier conseil municipal.

Le voici donc avec un adversaire auquel il ne s’attendait pas, Eric Commeau. « Depuis un certain temps, je suis sollicité par des proches, des socialistes et pas seulement qui me disent: il faut y aller » rapporte le directeur général des services de la ville de Chenôve.

Pour l »heure, deux clans s’affrontent sans faire de vague. D’un côté comme de l’autre, le mot d’ordre est de rassembler. « Laurent Selvez n’est pas mon adversaire » assure Eric Commeau. « Ce sera Jarrot et aussi Noirot qui est plus qu’un adversaire, c’est un véritable danger. Selvez, il est le candidat légitime du PS mais arrive un nouvel élément ».

Au moins les choses sont claires et Eric Commeau l’affirme sans complaisance, « j’ai la prétention de dire qu’il faut tourner la page Jarrot. Il ajoute sans ambages: « Je m’investis pour organiser un rassemblement, fédérer autour de mon nom. La dynamique, j’ai plus l’impression qu’elle se fera autour de moi. Avec les témoignages que je reçois, je pense être dans la bonne direction ».

Eric Commeau repousse toute idée de parti politique, il ouvre la porte à qui veut le suivre, qui veut s’investir, « car je crois à la capacité de Montceau d’inventer de nouvelles choses, de le faire en équipe ».

Sa vision de Montceau d’aujourd’hui et celle qu’on lui témoigne, renvoie l’image d’une ville dépassée, qui a reculé où « Jarrot est restée dans le mythe de son père » avance le nouvel invité aux municipales en 2020. Il se sent prêt. « Oui j’ai envie » se dit-il. « Il faut que tu ailles, que tu le fasses savoir ».

Avant Noël, Eric Commeau dévoilera son premier cercle de soutien. Son arbre de Noël va fleurir même en hiver.

Jean Bernard

23 commentaires

  1. il serai bien de se définir ouvertement ,SANS LANGUE DE BOIS, car il se définit implicitement comme « progressiste » donc MACRONISTE!

  2. Il faudrait que ce vieux militant dépassé, inconnu et manipulé par son ancien patron commence par appeler notre Maire Madame Jarrot et non pas « Jarrot ». On se dit de gauche, féministe, exemplaire, mais la politesse et l’élégance sont restées à Chenôve ce week-end ! Pour le reste, je suis très heureux de voir que les socialistes vont se bouffer le nez et permettre à Madame Jarrot de continuer à transformer notre ville !

  3. Effectivement vous êtes bien prétentieux ! Contrairement à vous, Mr selvez est resté fidèle à Montceau, n’a jamais fuit Montceau au premier problème contrairement à vous ! Vous faisiez bien parti de ces petits marquis à l’époque comme j’ai pu lire dans une certaine presse ? Comment pouvons nous être sur que vous ne fuirez pas au moindre problème ? Il ne faut jamais cracher dans la main qui vous à nourri !

  4. Très bonne idée mais sachez vous entourer de visages totalement nouveaux. Si c’est pour voir réapparaître les visages qui entouraient Didier Mathus, non merci.

    L’annonce de votre « premier cercle de soutien » sera déterminant.

  5. Quel gâchis !! Comme à son habitude à gauche on préfère l’égaux ! Vous auriez pu travailler ensemble pour battre Mme Jarrot ! Vous savez très bien qu’être divisé celà va être compliqué ! Mr commeau a un égaux surdimensionné vous n’êtes pas plus légitime à rassembler que Mr selvez ! Ce sont les urnes qui parlerons !

  6. Tout sauf Macron à Montceau ! Éric Commeau est proche de François Patriat qui est un des plus proches de Macron. Étonnant qu’il travaille en Côte d’Or ? Département du Sénateur Patriat…

  7. Tres bonne nouvelle, beaucoup de Montcelliennes et Montcelliens attendaient ca avec impatience pour donner une alternative à Montceau!
    La vieille politique de Me Jarrot ne peut plus durer, déçu comme beaucoup trop (oui j’ai voté pour elle, tout le monde fait des erreurs) je veux que ma ville revive, que la culture refasse surface, que le copinage et le piston cessent…
    Cette nouvelle le 11 nivembre est une deuxième libération pour Montceau.
    Eric est un vrai de Montceau lui, aimé et respecté de tous, un homme qui a pour ambition de faire grandir sa ville!
    Ne te laisse pas déstabiliser ou décourager par les commentaires rageurs et partisans Eric!
    Bon courage, Montceau est avec toi!

  8. Tiens voilà qu’on va nous ressortir la vieille garde de Mathus. Sûrement pas ! Non merci ! Il a déjà aux manettes avec Mathus, on en veut pas ! Allez, comme dise les jeun’s : NEXT !

  9. Mr commeau vous tentez le « hold up » du siècle sur Montceau comme votre nouveau mentor  » Macron » ? Ça ne marche qu’une fois !

  10. N’en déplaise Mr Commeau, vous faisiez partie de ces petits marquis qui vivait du PS et qui vous a fait ce que vous êtes aujourd’hui.
    Mr. Commeau aime sa ville, nous aussi nous l’aimons, tous les Montcelliens l’aiment, Monsieur Commeau l’aime tellement qu’il ait parti au Creusot travailler pour Mr. Billardon, Maire du Creusot en étant bien entendu l’un des collaborateurs privilégié pour favoriser l’hôpital de cette ville, on voie les résultats que cela a donné pour notre ville.
    En ce qui concerne les batailles MME JAROT et Mr SELVEZ, il est normal que cela se fasse entre majorité et opposition pour des projets et pour l’avenir de notre ville, et vous, que feriez-vous dans ce cas-là ?

  11. Qu’en pense Madame Vendramini ? Pourquoi a t elle tellement démissionné il y a plusieurs mois ? Monsieur Mathus devrait sortir du bois et s’afficher clairement ! Ah le courage…

  12. Bien venu à toi sur Montceau. Ne t’occupe pas des esprits chagrins qui ne manquerons pas de te dénigrer
    Toi tu fais de la politique tu n’est pas un commercial.
    Mme jarrot n’a pas gagné, nous avons perdu face à l’usure du pouvoir. Nous Nous sommes éloignés sans nous en apercevoir des préoccupations des Montcelliens .
    Mais Ils s’aperçoivent aujourd’hui que le bilan de la Municipalité en place est catastrophique une équipe hétéroclite sans aucune entente qui individuellement ne pensent qu’à leur petit confort.
    Quant au représentant de dlf á force de changer de cheval il ne sait plus trop où. Il en est.
    Quant à. Laurent il n’est pas mauvais et ferait un bon adjoint. A toi de voir. Ne nous décevez pas.

  13. Nous sommes en démocratie (pour l’instant)….Tant mieux que chacun puisse s’exprimer, mais les courageux sont rares et l’anonymat envahi comme toujours les réseaux sociaux….
    Un petit rappel à mon ami M.Latino
    La raison du départ d’E. COMMEAU ?
    Remercié pour privilégier ?….. T. THEVENOUD , sympathique, brillant, parisien faisant croire qu’il aimait Montceau mais dont la seule ambition …..
    On connait la suite, Mâcon, Député, le gouvernement puis à juste titre destitué !
    La défaite aux municipales ? La faute aux autres !
    Aucune analyse, nous étions les meilleurs ! Les montcelliens ont tranché !
    Vous avez laissé partir lentement mais sûrement ceux qui avaient compris pourquoi nous avions perdu….
    Oui, aujourd’hui vous pouvez vous compter aisément.
    Il fallait même voter Macron, aucun risque nous disaient les pontes du PS et les autres d’ailleurs, il n’a pas de programme ! On connait la suite….
    Mais quitter le parti ne veut pas dire renier ses valeurs.
    Si j’ai tourné la page, n’ai jamais refusé de faire mon autocritique sur mes deux mandats, aujourd’hui j’affirme mon entier soutien à Eric COMMEAU.
    Au risque de décevoir ceux qui m’ont déçu !

  14. oui pourquoi pas il faudras une gauche forte pour battre mme jarrot et surtout lilian noirot du rn , des patriotes non dlf on sy perd la eric commeau est un montcellien pur qui connait montceau qui sauras le remonter lui redonner du souffle qu il as perdu depuis quelques temps

  15. Je ne comprends pas tous ces commentaires ?
    Il semblerait que tous vous soyez déçus des politiques. Pourquoi mr COMMEAU n’aurait-il pas le droit de quitter un parti qui ne répond pas à ses attentes. Ôtez moi d’un doute : on est pas encardé à vie ?! Sinon je fait bien de ne pas l’être et de garder ma liberté de penser et de me remettre en question. Il a eu l’honnetete de quitter une mairie qui ne répondez pas à ses attentes et où tous ont été placés à des postes intéressants sans en avoir les compétences. Pour sa part, comme nous tous, il a fait des études et à recherché un emploi où il pouvait , sans piston, mais qui correspondait à ses convictions et à ses appétences . Il a travaillé, connaît la politique. Un homme ordinaire donc. Mme Jarrot a remercié ses électeurs « haut de gamme » en leur donnant de bons postes, tant pis pour les petits fonctionnaires en poste qui doivent toujours en donner plus pour les faire vivre (voir l’enquête de la cour des comptes). Il me semble qu’Eric explique vouloir essayer de rendre plus propre la politique en refusant tout compromis, que les gens se rapprochent de lui pour faire grandir leur ville sans vouloir en tirer un intérêt perso.
    Et si on devait être déçu de sa politique, les élections seront là pour sanctionner mais donner une nouvelle chance à notre ville
    Pour ma part un grand bravo à ce courageux homme

  16. M. Mathus chassé par les urnes en 2014 voudrait revenir en 2018… déguisé en M. Commeau.
    Assez cocasse quand on se souvient que le même M. Commeau avait du s’effacer au profit d’un certain Thevenoud !!!
    Et M. Commeau qui dit ne plus être socialiste… travaille pourtant dans une mairie… socialiste.
    Cela nous montre que les socialistes montcelliens n’ont pas changé : tous les moyens sont bons.
    Les montcelliens ne sont pas dupes de cette manoeuvre politicienne téléguidée par M. Mathus, qui n’a pas digéré sa défaite de 2014.
    Non M. Commeau vous n’êtes pas tout neuf… vous avez été le collaborateur et l’un des adjoints de M. Mathus que les montcelliens ont remercié en 2914. Et vous êtes un pur produit du parti socialiste dont les français ne veulent plus

  17. Merci Mr Commeau et bon courage! je ne savais plus pour qui voter après les rapports de la cours des compte.

  18. UNE BONNE NOUVELLE POUR MONTCEAU

    Je n’arrive pas a comprendre pourquoi autant de critiques, il y a énormément de contradiction dans vos commentaires.

    Cet homme a des convictions, il a eu le courage de dire stop quand le projet de mathus ne correspondait plus avec ses idées, être socialiste ou ancien socialiste n’a aucune importance.

    oui c’est un homme de gauche, l’important ce sont ses idées, ses valeurs, son projet et non pas une étiquette
    il faut se rassembler autour de valeur, d’un projet positif pour montceau et non pas se diviser avec des étiquettes politiques qui n’ont plus de sens.

    il a eu le courage de partir, de travailler tout en gardant ses valeurs
    il a eu le courage de rester vivre a montceau, la ville ou il a toujours vécu
    il connait les montcelliens, il connait leurs attentes, leurs craintes.

    c’est un homme d’expérience,humaniste et intelligent qui a une vision d’avenir et de développement pour montceau

    il constate comme tout le monde que les promesses de Mme Jarrot ne sont pas tenues

    Montceau s’effrondre, plus aucune vision d’avenir…

    Monsieur COMMEAU a, contrairement a beaucoup d’autre, le courage de s’investir pour sa ville, de s’investir pour les montcelliens, de proposer son aide.

    il a une volonté de construire et de rassembler alors je suis sur que l’ensemble des personnes qui s’investissent pour notre ville (comme M SELVEZ) auront l’intelligence de travailler ensemble

    car il ne faut pas oublier malgré ses défauts que monsieur SELVEZ a énormément travaillé et a tenu bon en face d’une équipe municipale a coté de la plaque

    merci aux hommes et aux femmes qui sacrifie leur temps pour le consacrer a améliorer la vie des montcelliens

    M COMMEAU nous sommes avec vous dans ce nouveau projet

  19. beaucoup de gens se plaignes de mr macron mais qui l as élu ???? , a montceau c est pareil mais mme jarrot a pas été élu par le saint esprit la prochaine fois faudras pas faire la méme érreur pas s attendre a des grandes promesses qu as t elle fait , l hopital resteras resteras pas – la rue de la réplubique , place carnot pleins d enseignes fermer – le TSB l empreinte culturelle de montceau se meurt peu a peu – a montceau il n y as plus de droit ni de loi on casse , on brule , il faut sur un grand changement sur de A a Z pour montceau et des idées claires , nettes , précises pas du flan

  20. Pour lionel :

    Il doit rester à Montceau quelques librairies où l’on peut trouver des livres éducatifs pas trop chers sur la grammaire et l’orthographe …

  21. pour Bernard , je fais peut étre des fautes d orthographes mais de mon temps a 22H je ne sortai pas pour faire des bétises c était pas le moment la les parents s occupaient de nous au moins , j ai eu des gifles je suis pas mort , je n insultai pas les professeurs et respectai les gens .

  22. Bravo Monsieur vous donnez la place a Madame Jarrot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *