Montceau – Comme un parfum de quatrième fleur

Ils y mettent tout leur coeur, tout leur savoir-faire et contribuent, dans leur quartier, dans leur rue, à embellir Montceau-les-Mines. Ils aiment ça et nous on aime le résultat.

Le concours des maisons fleuries reste un concours et selon les catégories, après le passage du jury, un classement est établi. « Nous avons été enchantés par la qualité. C’est toujours un moment très agréable que de rendre visite aux participants » souligne Gérard Gronfier, maire-adjoint et maître de cérémonie jeudi soir à l’hôtel de ville pour récompenser les dix-neufs lauréats.

Les habitants font des efforts, « la ville également et notamment le service des espaces verts que dirige Julien Grillot » n’a pas manqué de rappeler Gérard Gronfier. « Ainsi, nous conservons notre troisième fleur mais désormais il nous faut cueillir la quatrième ».

L’environnement floral et végétal que la ville met en place, avenue des Alouettes par exemple ou la rue Carnot sans oublier le Petis Bois est une nouvelle façon d’appréhender l’esthétisme d’une ville.

L’obtention de la quatrième fleur passe également par une reconnaissance départementale. Parmi les participants au concours local, trois ont été récompensés sur le plan du département le 2 février à Chalon-sur-Saône.

Mme GILLOT- LOBARD Lucette : 1er prix départemental maison avec jardin

Mr et Mme VILLARD : 2ème prix de l’arrondissement d’Autun

Mme BOIVIN : 5ème prix des balcons dans immeubles.

LE PALMARES DES MAISONS FLEURIES A MONTCEAU-LES-MINES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *