Montceau – Ciné caméra club, l’histoire commence en 1946

C’est un travail de longue haleine, un projet sur deux ans. Les membres du ciné caméra club sont des marathoniens et ne semblent pas redouter les efforts à fournir. Ils ont en projet de réaliser un film pour faire revivre Montceau-les-Mines autrefois, de raconter l’histoire de la cité minière en reconstituant, ce qui n’est pas une mince affaire, l’atmosphère de l’époque, c’est-à-dire à partir de 1946.

C’est d’abord se plonger, sans masques et sans tubas, dans les archives, rechercher une multitude de documents de 1946 et après _ sur le sport, l’industrie, la mine évidemment, les commerces… _ s’en imprégner et bâtir un scénario.

Un scénario qui commence à prendre forme, du moins les personnages témoins de cette odyssée montcellienne.

Nous sommes donc en 1946. Stanis qui sera le narrateur, naît en 1946 aux Baudras. Il travaille à la mine puis chez Michelin. En dehors du travail, il occupe son temps à regarder le club local de football jouer aux Alouettes.

Son épouse, Maria (Italienne), arrive en France à l’âge de 10 ans. Travaille chez Gerbe, joue au basket et se retrouve un jour caissière à Mammouth qui à l’époque écrasait les prix.

Stanis et Maria auront des petits enfants, des Parisiens qui passeront leurs vacances à Montceau-les-Mines.

Voilà la trame et un film qui ne devra pas excéder deux heures.

Le ciné caméra club est donc en perpétuel recherche de documents à partir de 1946.

Prenez contact avec Casimir Kielbasa sur son adresse mail :
casimir.kielbasa@club-internet.fr
Ou au 06 08 04 73 22
http://www.cinecameraclubmontceau.fr/

J.B.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *