Mont-Saint-Vincent – L’amiante et le PLUi ne font pas bon ménage

« Comme Un Poison Dans l’Eau »  Collectif Anti-Amiante – Bourgogne du Sud.
Communiqué.

Il faut modifier le PLUi

pour la carrière du Mont-Saint-Vincent

Lorsque fin juillet 2O21, la Société Rougeot exploitant la carrière du Mont-5aint-Vincent, a décidé de stopper son projet d’ISDND (Installation de Stockage de Déchets Non Dangereux, en fait une décharge) avec enfouissement de déchets d’amiante lié et d’lSDl (installation de Stockage de Déchets Inertes), de nombreux opposants se sont satisfaits de ce résultat et ont abandonné l’action.
Bien sûr, notre collectif a été heureux de constater que la lutte active de la population de la commune et des communes voisines ainsi que l’implication de certains élus aient permis un tel dénouement.
Pour autant, nous avons considéré que ce n’était pas suffisant pour deux raisons.
Tout d’abord, depuis le début de ce combat, si nous ne voulions pas d’une décharge avec enfouissement d’amiante au Mont-Saint-Vincent ce n’était pas pour que cela se fasse ailleurs.
Nous avons donc cherché et trouvé une solution alternative, celle de la Société Valame qui a développé, à partir de recherche française, un traitement et une valorisation des déchets d’amiante lié. Nous n’avons eu de cesse, alors, de mettre en relation les élus du Conseil Régional et les responsables de la Société Valame.
C’est chose faite, une première rencontre s’est tenue, en notre présence, le 15 novembre 2021 avec pour le Conseil Régional, la Vice-présidente à la Transition Ecologique, la Présidente du Groupe Ecologique ainsi qu’une élue écologiste et pour la société Valame, la Directrice Commerciale ainsi que le Fondateur-Directeur.
Les échanges doivent se poursuivre dès ce début d’année.
La deuxième raison est l’autorisation faite par le PLUI de la CUCM d’une ISDND et d’une ISDl à la carrière de Bourgueuil au Mont-Saint-Vincent ainsi rédigée dans son chapitre l-.7 Evaluation Environnementale page 83 :
« A noter que le périmètre de la carrière de Mont St Vincent a été agrandi au Sud-Est pour permettre le stockage de déchets inertes et de déchets non dangereux, autorisé dans le cadre de la reconversion du site. La surface de la zone Nx est ainsi agrandie de 4 ha, en emprise sur un secteur boisé. »
Ceci laisse la porte ouverte aux exploitants actuels ou futurs de remettre ce projet à l’ordre du jour.
Là encore nous avons oeuvré pour que le PLUi soit modifié et que tout risque soit levé en supprimant tous les articles ou paragraphes du PLUi autorisant une ISDND ou une ISDl. Nous avons écrit plusieurs fois au président de la CUCM à ce sujet. Dans sa dernière réponse datée du 18 octobre, il nous écrit :
« Cependant, je retiens votre demande de modification du PLUi. La question du devenir des carrières du territoire la communauté urbaine fera partie des réflexions qui seront analysées dans la prochaine procédure de révision de notre document ».
Cela sera-t-il chose faite également ? Nous avons appris hier, dans la presse locale, que la communauté urbaine Creusot Montceau organise une enquête publique du lundi 17 janvier au vendredi 18 février 2022 portant sur le projet de modification du Plan local d’urbanisme intercommunal (PLU|) des 34 communes du territoire.
Nous appelons toute la population de notre Communauté Urbaine Creusot-Montceau à se saisir de ce moment pour demander la suppression de toute référence à une autorisation d’ISDND ou d’ISDl dans notre PLUi.

Collectif Comme Un Poison Dans l’Eau :
Courriel : commeunpoisondansleau@gmail.com
$ite : https://www.commeunpoisondansleau.over-blog.com/
Pétition à signer et à faire tourner : https://www.change.org/commeunpoisondansleau
Adresse Postale: Comme un poison dans l’eau, Gîte la Cha’mad lieu-dit Châtelaine, 7t30A Mont-Saint-Vincent

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.