Mine de talent – La palmarès de l’édition 2019

Daniel Bouffange (Coeur et santé) 

Crée officiellement en janvier 2015 par Daniel BOUFFANGE, avec un appui sans faille du regretté Eric DUBREUIL, le club Cœur et Santé est une équipe d’adhérents bénévoles, sans laquelle rien n’aurait été possible.

La mission principale du club est de permettre une réadaptation physique et psychologique aux personnes ayant subi une angioplastie, et /ou souffrant de pathologies cardio-vasculaires avérées, en mettant a leur disposition un plateau technique et des professionnels.

L’activité de l’association s’est également élargit à d’autre types de pathologies, notamment aux personnes présentant des  facteurs de risques cardio-vasculaires tels que diabète, cholestérol, surpoids important et depuis cette année, fort des ses deux monitrices spécialisées en APA (activités  physiques adaptées), le club a ouvert ses portes aux personnes atteintes de cancer ou victimes d’AVC.

Le club Cœur et santé de Montceau-les-Mines  et du Bassin minier c’est  aussi :

  • Une structure dépendante de la Fédération Française de Cardiologie, ainsi que de l’association de Cardiologie de Bourgogne
  • un plateau technique avec vélos ergométriques, tapis de marche, rameurs permettant à ses adhérents d’exercer une activité physique adaptée, sous le contrôle de monitrices spécialisées.

Toutes les activités proposées sont supervisées par un cardiologue référent, communément appelé parrain ou marraine – Pour Montceau, il s’agit d’une marraine, le docteur GARANDEAU.

Depuis sa création le club a vu passer environ 300 personnes, sur des laps de temps plus ou moins longs, pour leur réadaptation ; une trentaine  d’adhérents constituent le noyau dur du club d’une année sur l’autre.

Le club peut être fier d’avoir permis a environ 25  personnes de reprendre une activité professionnelle à plein temps, après leur passage par les différentes activités  de l’association.

 

Frédéric Durix (golf)

Frédéric Durix était absent vendredi soir. Il dispute ce week-end une compétition.

Le 31 Mars dernier s’est déroulée la Coupe des Présidents au Old Course de Cannes.

70 participants dont Frédéric Durix ( classé 168ème national dans sa catégorie senior) le Président de l’AS golf de MONTCEAU, s’est mesuré pendant près de 4h sur un parcours magnifiquement bien préparé.

À l’issue de la compétition, et malgré un champ de joueurs au niveau élevé, Frédéric DURIX, index 3 (1ère série) a rendu une carte de 71 pour un par de 71.

Ainsi, Il a été déclaré vainqueur de cette épreuve (qui se déroule tous les ans sur un golf différent) par le Président de la Fédération Française de Golf qui l’a félicité et récompensé pour sa belle performance.

 

Team Montceau Foot (futsal)

La saison 2017-2018 de la section futsal de l’association Team Montceau a été tout simplement parfaite, puisque dans leur poule de Régional 1 de la Ligue Bourgogne Franche Comté, l’équipe seniors a terminé en tête de son groupe et invaincu avec un bilan de 12 victoires en 12 matchs !

Par la suite, dans leur objectif de monter en Championnat National 2, l’équipe devait disputer un barrage interrégional contre le premier de la poule Franche-Comté, à savoir « le Besançon Académie Futsal ».

Ce barrage s’est effectué en double confrontation – L’association Team Montceau Foot a très bien gérée  ces 2 matchs puisque dès le match aller à Besançon l’équipe a  gagné 8 buts à 2 !

Ce soir-là, presque une centaine de supporters montcelliens s’est déplacée un lundi soir, mettant une ambiance de folie à 150 km de nos terres !

Le match retour à domicile s’est fait aux allures de fête avec un succès 8-6 devant les quelques 400 spectateurs venus assister au premier titre du club « champion régional de futsal ».

 

Michel Robin (architecte, lavoir des Chavannes)

Le Bassin minier de Montceau-les-Mines comporte plusieurs friches industrielles dont l’histoire est liée à l’exploitation du charbon et à la production d’énergie. C’est notamment le cas du Lavoir des Chavannes, dont l’activité a été stoppée en 1999, et de la Centrale thermique de Lucy, dont l’exploitation a cessée en 2014.

Ces friches, qui sont aujourd’hui fermées au public, constituent des barrières physiques à la circulation et le territoire à du mal à trouver une nouvelle identité. Le lavoir des Chavannes est un lavoir de traitement minéral ayant été actif entre 1923 et 1999. Il permettait de laver le charbon provenant des puits d’extraction du Bassin minier de Montceau-les-Mines en le triant des matières indésirables. Il s’agit d’un élément fort du paysage montcellien, représentatif du gigantisme industriel du XXème siècle, et de l’un des derniers témoins du passé minier de la ville.

Une programmation urbaine propose de créer une continuité de la circulation tout au long du bassin minier, et de mettre en valeur ces friches sur le thème commun de la transition énergétique.

Le projet architectural interroge le devenir du lavoir des Chavannes, dont l’avenir semble menacé malgré son inscription aux monuments historiques.

Par la création d’une école d’ingénieurs formant des spécialistes de la transition énergétique et d’un centre d’interprétation, le projet donnera une nouvelle identité à ce bâtiment, tout en respectant sa mémoire et les machines qu’il contient.

Robin Michel est ingénieur des Travaux Publics de l’Etat (diplôme décerné par l’Ecole Nationale des Travaux Publics de l’Etat, à Lyon) et Architecte DE depuis cette année (École Nationale Supérieure d’Architecture de Lyon).

C’est ce Travail de Fin d’Études réalisé sur le lavoir des Chavannes qui a permis de clôturer les études d’Ingénieur-Architecte de Robin. C’est un bâtiment-machine qui lui a permis de travailler autant sur des problématiques d’ingénierie que d’architecture. Clermontois d’origine, il a toujours été sensible aux friches et au patrimoine industriel. Il a découvert le lavoir au détour d’une promenade le long du canal du Centre et il est  devenu passionné par le Lavoir des Chavannes. Ainsi, il a souhaité, à travers ce travail, rendre hommage à ce géant et tenter de le sortir de l’oubli, au moins le temps d’une année.

 

Christophe Royer (écrivain)

Christophe Royer est né en 1971 au Creusot  – Il a passé son enfance entre Montceau-les-Mines et Orléans. Docteur en biologie animale, il est actuellement chef de projet informatique et vit avec sa famille à Saint-Vallier.

Après avoir dévoré des centaines de livres depuis sa prime enfance, il se lance en 2014 dans l’écriture. Passionné de thrillers, polars, SF et d’ésotérisme, il prend alors plaisir à embarquer le lecteur dans des aventures rythmées et originales.

En 2016, sa réflexion sur l’évolution humaine le conduit à sortir, en autoédition, la première partie du « Projet Sapience : L’Arche », roman d’anticipation où l’auteur nous propose d’embarquer dans une véritable arche de Noé pour coloniser une nouvelle planète. Une intrigue spatiale sur fond de colonisation et de manipulations génétiques où rien ne se passera comme prévu… Devant l’accueil enthousiaste, la seconde partie « Hostile » paraît en 2017.

En 2018, l’auteur revient sur Terre avec son troisième roman « Lésions Intimes », un thriller terriblement contemporain, original et addictif.

« LESIONS INTIMES »

Nathalie Lesage, capitaine au caractère bien trempé, travaille au sein d’une brigade spéciale de la BRP. Elle aura fort à faire pour démanteler la branche proxénétisme «Gorgona», spécialisée dans l’organisation de soirées parisiennes.

Elle devra côtoyer un milieu où règnent la perversion et les pratiques extrêmes.

Victime d’un banal accident, l’enquête va prendre une tournure inédite et le décès de son frère l’obligera à renouer avec son passé et sa Bourgogne natale, à Montceau les Mines.

Tout va alors se mélanger pour Nathalie et l’entraîner vers l’inimaginable…

En Octobre 2018, Christophe signe son premier contrat avec la maison d’édition Taurnada pour son thriller désormais disponible en librairie.

Il travaille déjà sur d’autres projets. Dans l’immédiat, il a achevé l’écriture de la suite de « Lésions Intimes » : une nouvelle enquête avec la même héroïne.

 

Andréa Baudel (tennis)

Andréa Baudel est né le 30 Mars 2009 au Creusot.

Il débute le tennis à l’âge de 7 ans et sa progression très rapide avec son entraîneur Hafid Seddiki lui permet d’être détecté rapidement par le Comité Départemental et ses Conseillers Valérie Roussel, puis Jérémie Mathieu.

Il bénéficie maintenant de l’aide de la Ligue de Tennis Bourgogne Franche-Comté dirigé par Olivier Dieudonné et de la Fédération Française de Tennis dans le cadre du programme d’Avenir National.

Il s’entraîne actuellement au Tennis Club de Montceau-les-Mines avec Jean-Pierre Perrier 12h/semaine avec un aménagement scolaire.

Son classement de 15/1 est le premier rang national.

Andréa participe à de nombreux stages nationaux au Centre National d’entraînement à Paris et au CREPS de Boulouris. Il a d’ailleurs été sélectionné pour participer cette année à un Tournoi France-Canada au Canada.

Ses parents professionnels de santé et sa sœur Victoria le soutiennent dans ce projet sportif.

 

Musée du camion

La Galerie camion ancien de l’Usine Aillot présente un ensemble de véhicules de collection, poids lourds des années 1941 à 1986.

Outre la création et l’animation du musée (organisation d’expositions, de visites des collections du site), elle s’inscrit dans un programme plus large de valorisation, et de sauvegarde du patrimoine industriel, technique et architectural, concernant le transport et la logistique routière. Ces activités sont complétées par la sauvegarde et la restauration de camions anciens.

Un des objectifs principaux est d’ouvrir aux visiteurs ce lieu historique de la mécanique, rendue célèbre par la fabrication de cylindres à vapeur et de le faire vivre à travers des manifestations faisant la part belle aux rencontres, aux échanges. Un espace permanent sera très prochainement dédié à l’histoire du lieu, afin de montrer la créativité et la spécificité de cette usine et de ses productions.

Une vingtaine de camions de la collection est exposée dans les bâtiments de l’authentique usine du 19ème en cours de réhabilitation et de réaménagement. Certaines pièces sont remarquables telles que le Berliet GBC 8 6×6 Sahara conduit par Lino Ventura dans le film «Cent mille dollars au soleil». Berliet, Unic, Saurer, ces véhicules sont présentés dans leur état d’origine.

Le lieu Usine Aillot Camion Ancien est identifié au niveau national comme un lieu ressource du patrimoine routier (mécanique, modèles, techniques, pièces, archives…) et du patrimoine architectural industriel de qualité (tournage de films, photos).

En dehors de la Galerie du camion ancien, il est prévu à terme la réhabilitation de l’ensemble de l’Usine Aillot, environ 4000 m2 l’ensemble, pour y installer un lieu vivant de partage de la culture sous toutes ses formes : expositions, concerts, festivals et manifestations diverses… tout en sauvegardant ce patrimoine industriel caractéristique.

L’association Camion Ancien gère et anime, avec sa trentaine de bénévoles,

l’Usine Aillot et la galerie du camion ancien. L’association compte une salarié à tiers temps, qui s’occupe de la communication et anime la galerie avec l’aide des bénévoles.

Les champs d’activités de l’association sont vastes et éclectiques.

L’Usine Aillot – Camion Ancien devient progressivement un moteur touristique et culturel.

Ainsi des visiteurs venant de loin pour découvrir ce lieu en profitent pour prolonger leur séjour et poursuivent leur périple sur le territoire local, départemental voire régional.

Ce projet du camion ancien a une double vocation. En plus de rende visible une collection unique, il permet de restaurer un patrimoine industriel Montcellien.

 

FCMB équipe U 13 (football)

Les jeunes footballeurs de la génération 2006 ont su faire briller les couleurs de la ville à l’échelle Nationale.

Tout a commencé par un premier tour départemental à Sanvignes-les-Mines où les jeunes montcelliens ont brillé à travers leurs performances sportives et intellectuelles (Quiz de la FFF).

A l’issue de cette journée, ils se sont qualifiés pour la phase régionale Bourgogne Franche-Comté en compagnie du FC Chalon et de l’UF Mâcon.

A Beaune au mois d’avril, les jeunes rouges et blancs faisaient figure d’outsiders parmi les 15 autres équipes qualifiées provenant des 8 départements de notre grande région.

Cette journée fut inoubliable pour les joueurs de Benoît et Pierre ainsi que leurs nombreux accompagnateurs présents chaque wek-end au bord des terrains, suivant leurs petits protégés avec ferveur.

Le FCMB terminera premier de cette journée coiffant ainsi au poteau des clubs tels que Besançon, Sochaux, Auxerre, ASPTT Dijon…

Pour la première fois de son histoire le FC Montceau aura un représentant à la finale nationale U13 à CAPBRETON au mois de mai.

 

Les représentants de toutes les régions françaises étaient présents lors de ce rassemblement national annuel. Nos jeunes montcelliens ont pu durant 2 jours se frotter à des centres de formations tels que Caen, Valenciennes, Le Mans, …

Aux termes de matches mémorables, nos rouges et blancs se classent à la 4ème place à l’échelon français et écrivent une belle page de l’histoire de notre club et de notre ville.

 

Pierre Forys (apprenti boucher)

Pierre Forys, apprenti boucher prépare un Brevet Professionnel de boucher au sein de l’équipe boucherie du centre E.Leclerc de Montceau les Mines.

Au vu de son travail dans l’entreprise et de ces résultats au CIFA de Mercurey, il a été sélectionné par notre Centrale Régionale a Yzeure pour représenter  la région au concours national E.Leclerc des meilleurs apprentis bouchers organisé par le Groupe E.Leclerc et l’Ecole Professionnelle de la Boucherie à Paris le 18 mars 2019.

Après des épreuves écrites et pratiques de plus de cinq heures sur les différentes viandes et de préparations bouchère, d’un niveau élevé due à la qualité professionnelle des 14 apprentis compétiteurs des différentes Centrales Régionale, Pierre a accédé à la seconde marche du podium avec une médaille d’argent récompensant sa dextérité et son savoir faire très prometteur.

A SUIVRE…

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *