Michelin Montceau – Du travail de précision

Les deux chaudières de 32 tonnes l’une, arrivées par convoi exceptionnel mercredi dans l’après-midi sur le site de Michelin Montceau, ont été déchargées avec d’ultime précaution pour prendre place dans le bâtiment prévu à cet effet.

Désormais, les techniciens vont s’atteler à assembler une à une toutes les pièces qui composent l’ensemble. Un travail qui prendra du temps (à la dimension des chaudières) et de la minutie. Les brûleurs alimentés par le gaz de ville et conçus pour alimenter en vapeur les presses de cuisson, devraient être en fonction en mai prochain et prendront le relais des trois chaudières actuelles qui arrivent en fin de vie après 50 ans de service.

Du travail de précision malgré la taille impressionnante des chaudières.

J.B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *