Manifestation anti pass sanitaire – « Plutôt que se disperser, essayons de nous réunir »

Les rassemblements du jeudi soir sur le parvis de la mairie de Montceau-les-Mines n’auront plus lieu. Ce jeudi justement, sur les coups de 20h, ils étaient sept. Plus les semaines passent, plus la mobilisation des anti pass sanitaire se réduit inexorablement sur Montceau.

Aujourd’hui, samedi 4 septembre 2021, ils furent 80, environ, présents devant la mairie. « Les gens s’épuisent » explique une manifestante. Pas simple chaque samedi de se rendre à Montceau, puis Autun ou Chalon-sur-Saône. « Nous allons mettre en place des manifestations tournantes. Plutôt que se disperser essayons de nous réunir ».

Aujourd’hui, le pass sanitaire obligatoire pour aller au resto, dans les bars, au spectacle, dans les stades et même pratiquer un sport, ne l’est pas dans les écoles alors qu’au 30 septembre, dans les transports, au cinéma, etc., il le sera pour les 12-17 ans. Pas simple à suivre et, surtout à comprendre.

C’est justement l’inquiétude d’une maman qui a un fils de 12 ans qui n’est pas vacciné et ne le sera pas. « Nous devons justement créer le monde d’après avec une scolarité différente » explique-t-elle. D’autant plus que « dès l’année prochaine, vous serez dans l’illégalité si vous n’envoyez pas votre enfant à l’école » ajoute un Chalonnais.

Lui, enfonce le clou sur le vaccin et l’obligation avec ce pass sanitaire « de se faire injecter » comme il aime à dire. « Ceux qui se font injecter, le font par peur. Peur de perdre leur travail, peur de ne plus sortir, ne plus avoir de vie sociale ».

Une jeune femme prend alors la parole. Elle a achevé sa quatrième année d’études en pharmacie. « Je devais alors trouver un stage en hôpital mais il faut le pass sanitaire alors j’ai décidé d’arrêter mes études. J’ai trouvé autre chose, je me recycle, je vais faire naturopathe. Ne lâchez pas, votre liberté avant tout ».

En résumé, on peut vivre très bien sans le pass sanitaire mais d’une façon différente. A réfléchir. Autour d’une table de pique-nique devant l’église Notre Dame.

Jean Bernard

61 commentaires

  1. Mademoiselle,

    Vous êtes jeune, ne gâchez pas votre vie, continuez vos études de pharmacie !
    Votre vraie liberté est de construire votre vie sans vous laisser influencer par ces prophètes de l’apocalypse qui ont fait leur vie et ont maintenant pour beaucoup une retraite confortable, mais ils s’ennuient beaucoup alors ils vont jusqu’à tenter d’influencer les autres quitte à leur faire mettre leur vie en l’air.
    Bien cordialement,
    Jean-François

    • Clairement, ma retraite c’est 1050 € par mois et franchement, je n’ai pas le temps de m’ennuyer mais STP arrête de donner des conseils alors que tu ne connais rien à rien sur ce sujet. Être pharmacien de nos jours, c’est presque être épicier (encore qu’on a besoin d’épiciers de proximité) . Autrefois, il y avait des préparateurs en pharmacie qui réalisaient dans l’arrière boutique les préparations prescrites par les médecins.
      Ce métier de pharmacien,sauf si tu es propriétaire de ta boutique n’a aucun intérêt. Moi, je la soutiens.. Il n’y a pas pire que de se lever la boule au ventre pour aller bosser.

      • Comme d’habitude … mon pôvre JBL , tes commentaires sont « étincelants » de « stupidité » !
        Comme tout tes amis « révolutionnaires » tu souffres d' »Ultracrépidarianisme (l’art de parler de ce que l’on ne connait pas )
        Comment un « cuistot – hôtelier – restaurateur  » même avec « niveau » BAC + 5 en « gestion » d’entreprise ne gagne pas plus (1050 Euros de retraite … tu n’as visiblement pas tout compris … Oups !)
        Je te conseille de profiter du temps passé à brailler devant la « pharmacie centrale » pour entrer rencontrer les deux docteurs en pharmacie titulaires de l’officine qui cumulent à eux seuls beaucoup plus d’années d’études que tes quatre vingt copains de pique – nique réunis !!
        Si tu as encore quelques neurones disponibles , tu pourras peut-être comprendre leurs explications !!
        Quoique … je ne suis pas prêt à miser un euro sur le principe !!
        Mais … camarade JBL ; nous sommes en « démocratie » … tu as le droit de t’exprimer … tu peux continuer à dire des « âneries » !!

        • Le chirurgien esthétique de Cavaillon a parlé !
          😜

          • Et … ??
            Si ce « brillant » mais « succinct » commentaire m’est bien adressé , j’avoue ne pas pleinement saisir la « subtilité » de sa substantialité !
            Quelques explications détaillées et argumentées de votre part peut-être … ?
            Surprenez-moi !!

          • Mes tentatives d’explications sont systématiquement censurées…..Je serai bref:
            Chirurgien esthétique, n’êtes-vous pas Docteur en Physique ?
            Et Cavaillon en rapport avec votre égo. C’était juste un chambrage que votre humilité me pardonnera, je n’en doute pas. Je passe sur le « comme tout tes amis  » et le tutoiement méprisant.
            Un des quatre-vingt incultes.
            Cordialement.
            Vraiment pas de quoi censurer!

        • « Passer pour un idiot aux yeux d’un imbécile est une volupté de fin gourmet »
          Georges Courteline.

  2. Pourtant, ils ont eu le renfort d’une association catholique. Ils n’en ont pas voulu !

    • Et on ne peut que les féliciter pour ça. Civitas n’est pas une association catholique mais un parti d’extrême droite avec des idées bien rétrogrades.

      • Ah, ah, ah, on pourrait dire exactement la même chose en remplaçant droite par gauche.

        Indignation à géométrie variable !

        En fait, ils ne savent pas ce qu’ils veulent ….

        • Ah bon ? Les partis de gauche ou d’extrême gauche tiendraient donc des discours réactionnaires ? C’est tout pareil, ni drouate ni gauche, tousa ?

          Dis m’en plus le confu, je suis tout ouïe. 🙂

  3. Vaccinée et fière de l’être

    Je me suis fait vaccinée peut être pas seulement pour aller au cinéma, resto… mais uniquement parce que je n’ai pas envie de finir en réa…. et aussi pour protéger les gens que j’aime.

  4. Leur devise je gueule je gueule mais je gueulerai dans le c,, d’un poney ça serait pareil 🤣🤣

  5. Bonsoir,pour info je vous invite à regarder en replay sur ARTE ,le documentaire très intéressant « COVID 19,LA COURSE AUX VACCINS » .
    Cela vous permettra peut être de comprendre l’énorme travail des
    chercheurs,ainsi que les sacrifices personnels qu’ils ont du faire afin de sauver le plus grand nombre de personnes.

  6. Pour ou contre peu importe, chacun fait ce qu’il veut il n’y a rien d’obligatoire, perdez pas votre temps à donner votre avis sachez que ça ne sert absolument à rien…..

  7. Pas eu peur une seule seconde de me faire vacciner, simplement par bon sens, comme pour bien d’autres vaccins avant celui-là.

    • Je m’étais inscrit et impliqué dans le process vaccinal.mais là, c’est STOP ! 2 de mes amis sont morts juste après vaccination. Je ne dis pas pas que c’est en rapport. Je ne suis ni statisticien ni médecin mais franchement ça fout la trouille d’autant que je n’ai aucun autre ami décédé de la covid.
      Si vous voulez, j’ai les noms. D’ailleurs, l’un d’entre à déjà fait les « honneurs » de la presse.

      • Le fameux « Je ne suis pas médecin MAIS ».
        En tant que personne ayant milité avec toi, et bien je recommande de te faire vacciner. Et si c’est déjà le cas et que tu oses dire aux autres de ne pas le faire, c’est honteux.

        • Oui Neph, on se connait.
          Donc, comment pourrais tu imaginer un seul instant que je puisse conseiller aux autres de ne pas se faire vacciner alors que je le serais et disposerais du fameux pass ?
          Ce serait effectivement honteux de ma part.
          D’ailleurs, si tu lis un peu ce que j’écris tu constateras que si je suis formellement opposé au pass-sanitaire pour de multiples raisons, à aucun moment, je ne rejoins le camp des anti-vacc.
          Bien au contraire, j’ai toujours affirmé que vacciner était une partie absolument nécessaire mais non suffisante de la solution.
          En outre, je te remercie pour ton conseil amical qui, te connaissant, est absolument sincère j’en suis certain.
          D’ailleurs, même dans ce post dicté par la vive émotion d’avoir perdu un ami très cher tout récemment, je ne dis absolument pas qu’il y a un rapport avec la vaccination.
          Simplement, cette véritable tragédie pour moi m’a rendu plus humble.
          J’avoue que, mes actes étant depuis bien longtemps dictés par la raison plutôt que par l’émotion j’avais, assurément, beaucoup de difficultés à comprendre ceux qui ne voulaient pas se faire vacciner (y compris dans ma famille proche). Je n’avais pas pris la mesure de leur peur que je jugeais irraisonnée au vu du rapport bénéfice risque. Or cette peur s’est instillée en moi.
          Perso, si je crains la souffrance, je n’ai pas peur de la mort d’autant que j’ai déjà eu humainement une belle et riche existence. Nous sommes tous mortels et cela fait partie de la vie. Cependant, à l’occasion de ces deux disparitions, ce qui m’a frappé, c’est leur caractère soudain et rapide laissant la famille dans une détresse morale (ça on ne peut pas y échapper) mais aussi matérielle et organisationnelle.
          Je me suis donc fait le film de ma propre mort avec deux scénarios :
          1) Je décède de la covid. Avec un peu de chance, cela donnera au moins quelques jours à mon épouse et à ma famille pour s’organiser et se préparer à mon départ.
          2) Je décède brutalement suite à une réaction (toujours possible bien que très peu probable) au vaccin. J’ai pu constater le désarroi que cela engendre pour l’entourage.
          Cela a donc induit, chez moi, une nouvelle approche et une autre perception du fameux rapport Bénéfices/Risques.

          Cet épisode malheureux aura eu, au moins, pour conséquence de détruire mes belles certitudes et de me rapprocher en le vivant moi même de ces gens que la peur et le doute assaillent et qui se retrouvent donc dans une impasse.

          Il reste cependant très clair, pour moi, qu’il est sage de se faire vacciner quand on est personne à risque mais que le passe sanitaire demeure une totale aberration tant au plan économique qu’éthique, sociétal et sans aucun doute, dans certains cas (restaurants par exemple) contre productif au plan sanitaire.
          Pour conclure : Très heureux de t’avoir lue.
          Je crains, malheureusement, qu’on aura le plaisir ambigu de se revoir dans les semaines et les mois qui viennent lors de manifs ou d’actions pour défendre les services publics (notamment la santé).
          Ne perdons pas de vue que le but premier de la médecine est de SOIGNER. Pour cela il faut disposer de moyens matériels mais aussi humains. Montrons nous unis, calmes, pacifiques mais résolus pour les obtenir.
          Le meilleur pour toi…
          J.B

          • JBL : Vos commentaires sont tellement pertinents et si bien rédigés, mais s’il vous plait !!
            Il était bien inutile de faire preuve de sagesse avec ceci « Il reste cependant très clair, pour moi, qu’il est sage de se faire vacciner quand on est personne à risque »

            Les personnes dites « à risques » lucides et réalistes sont capables de savoir ce qu’elles ont de mieux à faire pour leur propre santé !! Yen a marre de toujours voir évoqué les personnes fragiles, à risques, avec comorbidités. Oui mais ces personnes là lucides, réalistes, ont un cerveau et savent pertinemment ce qu’il y a de mieux pour elles, et leur santé n’appartient qu’à elles mêmes sans que quiconque ne décident à leur place. Elles savent qu’une bonne hygiène de vie est primordiale !!

            Pas vous SVP … Ce genre de conseil !! Merci.

          • PS: En réponse @ Eloïse. Je tiens à la remercier pour sa critique POSITIVE concernant ma phrase « il est sage de se faire vacciner quand on est personne à risque ». Au temps pour moi ! Je n’ai pas su exprimer clairement le fonds de ma pensée, même s’il faut admettre que le sujet est complexe. Effectivement, en me relisant, j’admets qu’on pourrait croire que j’ai rejoint le vaste clan des conseilleurs (rarement payeurs) qui m’insupportent. Ce n’était pas dans mes intentions. En fait, j’ai fait malgré moi, un regrettable raccourci. Depuis le début, j’affirme que la liberté de disposer de son corps est absolument fondamentale. Je n’ai pas changé d’avis. Le mot « sage » était sans doute inapproprié. Par contre, Eloïse m’accordera qu’à aucun moment, je né dis qu’il FAUT être sage. La preuve ? Personne à risque de par mon âge, j’ai pourtant abandonné, après mûre réflexion, un processus de vaccination déjà entamé. Certes, au plan sanitaire, il y a bien un bénéfice statistique, quand on est personne à risque, à se faire vacciner pour réduire les formes graves. C’est, d’ailleurs, l’un des rares points qui fait consensus chez les scientifiques. Par contre, tout un chacun à le droit , tout comme moi, de ne pas se limiter à cet aspect sanitaire et de prendre en compte d’autres éléments pour décider de sa propre conduite.
            J’espère avoir, par ces précisions, clarifié ma position. A ma décharge, j’arrivais en fin de post et ma vigilance s’est, sans doute, relâchée. Par ailleurs, il est plus simple d’exprimer, sur un sujet complexe, un avis tranché qu’un avis nuancé. Cependant, c’est une explication, pas une excuse.
            Je retiens la leçon…

  8. La peur est une réaction mais le courage est une décision…..

  9. Simplifiez-vous la vie : Vaccinez-vous !

    Ça simplifiera également la vie de tout le monde : Si on obtient une couverture vaccinale suffisante, le « pass sanitaire » n’aura plus lieu d’être !

    Le plus vous attendez, le plus des variants réfractaires aux vaccins actuels risquent d’apparaître, et ça repartira comme au début en 2020 !

  10. J’ai de la peine pour cette jeune femme qui gâche 4 années d’étude. Parfois, on est tellement porté par des convictions qu’il est difficile d’en sortir. Céder peut être ressenti comme une dignité que l’on perd. Ce qu’elle ne sait pas sans doute, c’est que pour exercer en temps que naturopathe, elle devra être vaccinée!
    Le pire c’est que lorsque la couverture vaccinale sera à son maximum (on atteint bientôt 80%), il y a de fortes chances que la vaccination soit déclarée obligatoire afin de simplifier le système de contrôle. Mais attention, cela ne veut pas dire « plus de contrôle ».
    Pour finir, moi j’ai choisi d’être vaccinée pour contribuer à l’effort collectif, et aussi parce que je suis reconnaissante du « quoi qu’il en coûte »! Ce qui ne fût pas le cas pour bcp de pays ! Et puis, je pense avoir plus de risques à mourir du tabac que ce vaccin. Du coup je choisi de vivre, dans ce pays où je me considère LIBRE !
    Peut-être que ces personnes devraient regarder au delà de nos frontières pour comprendre le sens du mot dictature…

    • C’est vraiment terrible. Votre commentaire est très respectueux, ce qui n’est hélas, pas si souvent le cas. Il est aussi très raisonnable au début.
      Par contre ensuite, je comprends de moins en moins. De quel effort collectif s’agit-il ? S’agit-il de se faire vacciner alors qu’on sait que les vaccins n’empêchent ni d’être protégé ni de transmettre ?
      Pour ce qui est du « quoi qu’il en coûte », réfléchissez juste un peu.
      Comment ce « quoi qu’il en coûte » est il financé ? Par nos, par tes impôts y compris la tva. Macron te fait un cadeau avec tes sous
      Encore un tour de passe pass…

      • Les vaccins réduisent bien la transmissibilité de la maladie, même sur le variant delta. Des études et les données des agences de santé publique le démontrent, et ce dans plusieurs pays. De plus, il réduit très très fortement le risque de terminer en réa (et d’éventuellement mourir du coup).

        Je te laisse vérifier. A moins de t’être fait embarquer dans je ne sais quel groupe chelou dit de « réinformation », tu devrais arriver aux même conclusions.

      • L’effort collectif ? C’était se sentir solidaire et avoir le sens des responsabilités ! 8 mois de pédagogie pour inciter à la vaccination ! On a vu le résultat ! Le pass sanitaire était incontournable et mis en place d’en bien d’autres pays avant nous. Pour la vaccination, nous saurons bientôt si c’est concluant. D’ailleurs, le Danemark, qui a atteint l’excellence, va lever ses restrictions le 10 septembre. À observer…
        Je vais pas revenir sur l’histoire des vaccins et ses risques, ça a été très bien expliqué auparavant. Mais je pense qu’être anti vaccins ce n’est pas de la résistance mais de la lâcheté. On est pas rendu si demain on est en guerre (ce qui n’est pas exclu dans un proche avenir)
        Quand au « quoi qu’il en coûte » on est le pays qui a le plus accompagné en Europe et ailleus. D’ailleurs bcp ont profité de cette situation!
        Dans le cadre de mon métier, j’ai apprécié les mesures d’urgences que le gouvernement a mis en place pour les demandeurs d’emploi par exemple. Personnes n’ à jamais valorisé cela.
        Alors oui, il va falloir payer ! Et la note est salée !
        Maintenant, il faut stopper les frais. J’attends avec impatience les tests payants (comme la plupart des pays) car je veux bien que mes impôts servent a payer la facture de cette pandémie mais certainement pas à financer votre choix, libre et consenti, de vous autres.
        Et pour finir, je revois ce jeune homme de 30 ans, atteint de covid+, cad poumons à 80%, exprimer son regret de ne pas s’être fait vacciner !
        Ils vaut mieux avoir des remords que des regrets..

        • Le cas du Danemark est en effet très intéressant. C’est bien parce que 90% de la « population à risque » est vaccinée qu’ils lèvent les restrictions. Que « l’épidémie est sous contrôle ». Il ne s’agit donc pas de « supprimer » le virus pour retrouver une vie normale. Méditons là-dessus.
          https://www.blick.ch/fr/news/monde/le-danemark-bientot-a-bout-du-covid-les-virologues-danois-veulent-desormais-classer-le-covid-comme-grippe-id16733775.html
          Quant au pass (effectivement utilisé avant nous au Danemark) et aux frais des tests, nous avons encore beaucoup de travail pour mettre les émotions de côté (surtout la peur) et faire une pédagogie scientifique et relativiste pour s’assurer que tout le monde comprend bien les choses en respectant son libre arbitre. (Débat philosophique hyper-complexe à résoudre et encore non résolu). Ceci n’est pas encore le cas en France (chute dans les tests Pisa et 29ème démocratie du Monde, (alors que le Danemark est sur le podium, tiens! tiens!)), et conduit à résoudre un problème en en créant un autre par la politique de la « carotte et du bâton », politique ô combien infantilisante et surtout inefficace, car suscitant justement de nombreuses contre-réactions.
          Seule la Vérité permet de s’appuyer sur quelque chose de solide qui, lorsqu’elle est débattue en toute transparence (car son accès n’est pas égalitaire), ne prend pas les gens pour des imbéciles, les respecte, et donc permet d’obtenir leurs consentements avec plus d’assurance. Pour cela, chacun doit d’abord faire son chemin vers cette Vérité, vers l’honnêteté et l’acceptation de l’observation de la réalité. Puis la deuxième étape est d’accepter certaines différences, surtout dans les comportements sociaux.
          Dans ce cas du covid, il ne serait question que de la jauge d’une échelle : quelle circulation du virus peut-on tolérer? Comment vivre normalement avec des virus en circulation? Quelles libertés peut-on accorder aux réfractaires sans que cela ne nuise à la santé publique? Quelle niveau d’acceptation de la maladie peut-on s’accorder? Où mettre réellement les moyens de la lutte et jusqu’à quel point?
          Est-ce que un jeune conduit en réanimation d’un accident de voiture regrette d’avoir pris sa voiture? Arrête-t-on la circulation automobile pour autant? Il faut savoir raison garder et relativiser…..
          L’égalitarisme (Tous vaccinés!) peut virer également dans l’extrêmisme. La souplesse en est le meilleur des remèdes.

          • Merci pour votre retour très intéressant! Sur le plan idéologique, j’aimerais tellement pouvoir adhérer mais…. Merci pour le lien sur le Danemark. J’ai bcp apprécié leur vision concernant l’école…
            Désolée, je ne partage plus votre optimisme à convaincre plutôt que contraindre ! Bcp de mesures de santé publique qui ont été imposé (ceinture de sécurité, interdiction de fumer dans les lieux clos etc) ne nous ont pas pour autant infantilise ?
            En France, nous sommes un peuple d’enfants gâtés (clin d’œil à Bebel 😥) et malheureusement, parfois, il faut instaurer un cadre. Une amie qui s’est fait vaccinée il y a peu me disait à quel point, finalement, elle ressentait un vrai apaisement car libéré de son propre arbitre !
            Je pense qu’en matière de santé publique, on a le joker qui peut permettre, si besoin, de trancher. Je reste convaincue que la vaccination obligatoire car elle apporterait la sérénité dans les conflits sociaux, familiaux et professionnels.

            Et pour finir, je discutais récemment avec un ancien (toujours riche d’enseignement)
            Nous partions de l’Afghanistan pour aboutir au pass, en établissant une échelle de gravité en matière de démocratie et j’ai bien aimé sa citation :
            « je suis une enfant de la guerre, en France, il n’y a plus de courage » à méditer…

    • du quoi qu’il coûte on en reparlera et garder vos leçons de morale liberté qui fou le camp
      regadez derrière vous se que la France a subit

      • Bien moins pire que d’en d’autres pays, regardez au delà de nos frontières 😉
        Votre liberté ! Permettez moi d’en sourire ! Vous utilisez maps ? Une géo-localisation sur votre téléphone ? Présenter un pass demande 10 secondes! C’est tellement grave 😉

        • Je vous réponds ici sur le post au-dessus sur le Danemark pour une dernière réflexion.
          Si on finit par constater empiriquement que le cerveau humain préfère l »économie (glucose et dopamine), alors nos comportements sociaux s’expliquent facilement.
          La carotte et le bâton est le chemin rapide et facile, preuve en passant de l’immaturité humaine. Alors nous sommes d’accord, nous n’avons pas le choix, c’est une tragédie de constater que nous devons menacer, punir, imposer pour modifier les comportements humains en vue de les rendre vertueux (attention à bien peser ce qui est vertueux de ce qui ne l’est pas pour éviter les dérives).
          À la longue, mauvais calcul, car nous connaissons tous des adolescents qui repoussent les limites et tentent justement de contrer les règles. Nous en sommes toujours là, ces injonctions forcées entraînent inexorablement des oppositions.
          Convaincre, penser, discuter, montrer nous mêmes le bon exemple dans nos comportements….. est le chemin le plus long et le plus difficile (c’est pour cela que peu de gens l’empruntent). C’est le chemin de l’éducation, répéter avec patience avec les enfants les bons comportements, les bonnes attitudes en expliquant le pourquoi du comment. Beaucoup plus difficile car cela demande énormément de savoir, de patience le temps que le cerveau intègre les données sans être parasité par d’autres forcément présentes, donc devant résoudre les contradictions inévitables (le monde est riche, très riche de possibilités), et beaucoup de courage et d’abnégation face à l’échec lui aussi inévitable (nous ne sommes pas tous des Leonard de Vinci qui réussissent du premier coups tout ce dont ils touchent).
          C’est là une des clés fondamentales de la régression actuelle de notre Monde : entre 10 et 20 Points en moyenne de QI perdu ces dernières années à cause d’un environnement assez délétère (autant chimique que social).
          https://www.pnas.org/content/115/26/6674

          • Philo : Même si cela ne s’adresse pas à moi précisément, je tiens à dire : dommage si c’est une dernière réflexion !
            Merci pour vos commentaires qui laissent transparaître un QI n’ayant pas souffert d’un environnement néfaste. D’ailleurs je pensais que ce QI en général, avait perdu beaucoup plus tant notre environnement est nuisible.

  11. Que c’est triste mademoiselle de gâcher 4 ans et les économies de vos parents pour des propos menés simplement par des anti-macronistes et qui vont vous faire perdre tant d’années d’études. Par contre pour les pauvres meneurs de ces gesticulations inutiles hebdomadaires , je n’ai aucune compassion . La vaccination n’est pas une question d’argent mais une question de salut public ; les opposants à toutes mesures de santé sont responsables des taux actuels d’hospitalisation et de décès. Il est grand temps que les adorateurs des LALANNE, BIGARD,PHILIPOT , et consorts arrêtent de nous saouler de leurs balivernes.

    • Cette fois ci, pour moi, la coupe est pleine. Vous êtes vraiment ignoble. Que savez vous des économies de ses parents ? Perso, j’ai eu 3 enfants universitaires et ils ne m’ont pas coûté 1 centime. Je n’ai aucune sympathie pour MR Philipot. Aucune compassion pour Mr Macron et ses prédécesseurs.
      Voici ce que je vous propose : Un débat entre vous et moi (simple citoyen) filmé en Direct à propos du pass sanitaire en question dans cet article. On convoquera la presse locale, régionale si elle est dispo.
      Après, je n’ai aucune illusion. caché sous votre pseudo (moi, c’est JB Labille), ce n’est pas vous que je rencontrerai. J’affronterai plutôt un professionnel de la com payé par REM mais j’accepte le défi.
      Je ne parlerai pas au nom des Gilets Jaunes, je n’ai aucun mandat.
      Je donnerai juste mon avis de citoyen lambda.
      A vous lire, très rapidement sur cet article ou alors, vous la bouclez définitivement.
      Salutations.
      JBL

      PS: Il est possible que ce soit un fiasco pour moi. Je n’ai pas la technique mais au moins, j’aurai essayé.
      Il n’y a pas besoin d’espérer pour oser.

      • bravo pour votre courage

      • Propos nombrilistes, cela n’intéresse pas grand monde en fait ….

        Moi, moi, moi et encore moi …

      • Vous vous permettez régulièrement de commenter tel ou tel propos , c’est ce que je fais également . Les journalistes et les médias n’ont que faire de vous comme de moi d’ailleurs . Vous pensez vous glorifier en vous dévoilant , pour ma part ayant très peu confiance dans les personnes qui régulièrement agresse verbalement les citoyens (la mie caline par exemple) ou qui accuse les autorités de les empêcher de se faire entendre alors que depuis 5-6 semaines vos défilés continuent d’être de plus en plus clairsemé , je resterais un fidèle commentateur. Pour ce qui est de la boucler , désolé mais vous vous prenez pour qui pour me demander cela ; ce n’est pas parce que vous vous êtes présenté sur une liste électorale que je devrais me conformer à vos paroles. Pour terminer sur le sujet de cette demoiselle ; je trouve navrant qu’elle sacrifie ces études pour des propos complètement dénué de bon sens que certains antivax répandent sur les réseaux sociaux et qui sont reliés par les anti-tout du Samedi. Je suis un fervent partisan de sauver un maximum de français comme le fait le gvt actuel même les personnes qui refusent pour des raisons obscures de ne pas se faire vacciner ; je ne souhaite à personne de décéder .
        Le seul vrai remède actuel ,c’est le vaccin mais je reste persuadé que les laboratoires vont trouver des remèdes conventionnels dont vous ne saurez pas plus la composition que les vaccins et que certains vont encore refuser.
        A bon entendeur , bonne soirée.

        • J’en prends bonne note. Merci pour l’avoir rappelé…

        • Tout d’abord, je tiens à souligner que ma précédente réponse se situait dans un moment et un contexte très émotionnel lié à la perte d’un proche.
          Merci cependant pour votre réponse. Au moins vous ne refusez pas le débat même si je préférerais largement qu’il se déroule de vive voix.
          Je pense néanmoins que vous vous trompez complètement à mon sujet et que vous faites sans doute erreur sur la personne.
          1) Je vous mets au défi de présenter quelque liste électorale que ce soit où mon nom serait présent.
          2) Ce qui m’a fâché dans votre intervention ce n’est pas tant ce mépris (auquel on est habitué) , affiché à l’encontre de ceux qui comme moi sont contre le pass sanitaire (je vous cite : « pauvres meneurs » gesticulations inutiles » etc.) mais bien votre démonstration volontairement malhonnête qui aboutit à la conclusion culpabilisante que les manifestants du Samedi sont les responsables de la situation sanitaire actuelle. Oh bien sûr celle ci parait logique sauf qu’elle part sur de faux postulats.
          Non ! les anti-pass ne sont pas « opposants à toutes mesures de santé ». C’est exactement le contraire. La preuve, la plupart d’entre eux a, tout comme moi, manifesté son soutien aux services hospitaliers de Montceau et ce bien avant le virus et même avant le mouvement des gilets jaunes. Où étiez vous vous même à ce moment là ?
          Qui a depuis 30 ans participé à la destruction progressive et sournoise des services publics ? Les anti pass ou bien des gouvernants plus soucieux de leur statut personnel que de l’intérêt général ? Il faut remettre l’église au milieu du village et l’hôpital au centre de nos préoccupations.
          Qui ment aux Français depuis des années par médias interposés ?
          La pandémie n’a pas fait exception à la règle.
          Les masques ne servaient à rien, l’hydroxychloroquine tuait 10% des patients (alors qu’en Afrique elle était délivrée contre le paludisme sans ordonnance par boites de 1000 pilules depuis plus d’1/2 siècle), en France, selon les modèles mathématiques prévisionnels les morts du covid allaient se compter par centaines de milliers etc. etc.
          Et à présent le vaccin serait LA solution ?
          Non, la vaccination est, je l’admets volontiers, sans aucun problème une condition nécessaire pour réduire le nombre des victimes (surtout chez les sujets à risques). Cependant, elle n’est pas une condition suffisante vu qu’elle n’empêche ni la contamination ni la transmission du virus. Au mieux elle ne fait que respectivement la diminuer ou la ralentir.
          Ce qui me gène vraiment c’est de devoir, de plus en plus souvent, demander à des gens de bien vouloir garder leurs distances et de m’entendre répondre, « je suis vacciné ». Ces gens se croient totalement protégés et pensent ne pas pouvoir contaminer oubliant les gestes barrières qui sont eux aussi une partie de la solution et qu’il serait vraiment souhaitable de conserver.
          Enfin, il faut que les médias cessent d’entretenir la confusion entre anti pass et anti vacc. Il n’y a aucun lien entre les deux sinon qu’ils sont issus d’une même pandémie.
          D’ailleurs, une des raisons pour lequel je suis anti pass c’est la liberté de disposer de son corps (donc rien à voir avec les vaccins).

          Pour ce qui est de l’affaire de la « Mie-Caline », je ne peux que la déplorer avec vous. Cependant, je vous invite à constater que là non plus le pass n’est pas forcément en lien direct avec ces incivilités.
          Il n’y a pas si longtemps qu’en tant qu’ancien commerçant, je suis à la retraite. J’ai malheureusement pu constater au fil des ans la lente dégradation des relations entre individus. A force de prôner la réussite individuelle et l’égoïsme, on a perdu la notion de bienveillance, de solidarité et de respect d’autrui. Alors, OK cette situation ponctuelle de la boulangerie est certes regrettable. On l’a montée en épingle à l’occasion du pass mais je suis certain, hélas, que c’est le quotidien de beaucoup de mes ex-collègues commerçants encore en activité. Ils pourraient en témoigner tous les jours. Raison de plus pour dénoncer un système qui engendre de tels débordements.
          Je tiens vraiment à préciser que ce genre de comportement n’est en aucun cas à imputer aux manifestants du Samedi.
          Nul d’entre nous bien que déterminés, n’est violent, ni par le verbe, ni en action. Je peux vous le certifier.
          Une dernière chose. Contrairement à vous, j’ai pris le temps de converser longuement avec la personne qui se remet en cause dans ses études et professionnellement. Je ne pense pas qu’elle soit antivax et elle ne me semble absolument pas de nature à se laisser manipuler par qui que ce soit. Elle a une personnalité vraiment bien affirmée et est plutôt du genre à beaucoup réfléchir avant d’agir.

          Je pense qu’on peut en rester là vous et moi en ce qui concerne cet article. On n’a pas que ça à faire et on aura l’occasion de reprendre nos échanges à propos de samedi prochain…
          Cordialement,
          JB.

      • Vous n’avez pas payé 1 centime pour les études de vos enfants et c’est tant mieux ! La France, en matière d’aides sociales, est unique au monde. Gauchiste de cœur, je pense qu’on a fait de grosses erreurs ! On voit le résultat aujourd’hui !
        Alors rien que pour cela, vous devriez prouvez votre reconnaissance en contribuant à essayer d’éradiquer ce fleau.

        • Les études sont gratuites ? Ah bon !
          Les bâtiments ne coutent rien, les enseignants travaillent pour la gloire, sans salaire !

          Votre monde est assez magique !

  12. Je m’amuse des aboiements des toutous qui se voudraient chiens de berger, qui se croient forts de leurs certitudes en oubliant leurs œillères…
    Les articles hebdomadaires sur quelques « anti-tout » (dont je suis) manifestant sans beaucoup de spontanéité génèrent de nombreux commentaires (j’attends la réaction du chirurgien esthétique de Cavaillon 😉), par contre quand notre système de santé et notre hôpital sont en danger….

  13. Pourquoi vous n êtes pas au magny mais au centre ville pour déranger les commerçants ?vous êtes anti tou mais pour déranger ça vous connaît.moche

  14. J’aimerais être convaincu mais …. exemple :
    Le virus défend sa vie ?
    C.C./ Un virus, c’est de l’information enfermée dans une boîte. (p.s. et il n’aurait aucun moyen de se déplacer de façon autonome) Autrement dit, un virus, ça n’est pas vivant. Certes, comme les êtres vivants, les virus possèdent un génome, des protéines et une enveloppe qui protège tout ce matériel…..
    Apparemment, tous les scientifiques ne considèrent pas que c’est une entité vivante.
    Étonnant, mais la vie n’est elle pas le résultat de mélanges d’acides ?
    https://lejournal.cnrs.fr/infographies/les-origines-de-la-vie
    Quand une cellule, contaminée par une mise en contact duplique un virus, il semble que les variants ne soient pas le résultat d’un codage volontaire mais celui d’erreurs faites , éventuellement en cascade, par le reproducteur, et, comme dirait Charles, les mieux adaptés…..
    https://www.science-et-vie.com/corps-et-sante/les-variants-viraux-62320
    Il y aurait d’autant plus d’erreurs, de variants, que les virus seraient reproduits en nombre.
    D’où l’intérêt de la vaccination, moyen le plus efficace parait il pour faire chuter la contamination.
    Ce qui c’est passé aux Antilles semble révélateur ?

  15. je ne comprend pas ce que veulent ces manifestants ? est ce contre la vaccination ou contre le pass sanitaire. La vaccination fait peur car ils trouvent qu’elle n’a pas assez d’expérimentation et redoutent les effets nocifs qui peuvent se manifester à long terme ou bien craignent ils cette théorie du complot visant à supprimer une partie de la population; mais nous sommes dans un monde ou les 3/4 des personnes continuent de vivre grâce à des traitements médicamenteux et apparemment cette vaccination à quand même ralentit la propagation du virus !! quand au pass sanitaire nous sommes de toutes façons plus ou moins fichés par la carte d’identité, la carte vitale, le permis de conduire, carte grise, et toutes les domiciliations eau, gaz , EDF, téléphone portable; donc mis à part vivre dans une ile déserte en autarcie il n’y a guère d’échappatoire au flicage

  16. Je ne comprends pas le rapport avec l’école et encore moins la comparaison faite avec les transports et le cinéma …

    PS. Je connais quelqu’un qui est décédé juste après avoir tondu sa pelouse. Désormais je ne tonds plus ma pelouse. Je dis pas que c’est en rapport mais je préfère être prudent.

  17. Mademoiselle !
    N’écoutez que votre conscience, votre cœur et faites ce qui vous semble le mieux pour vous, ne vous laissez pas influencer par tant de commentaires vains, lassants.
    Vos parents sont carrément évoqués, eux qui vous ont donné la vie, eux qui vous ont donné des bases. Ils ont posé les fondations, à vous et à vous seule de bâtir votre édifice dessus le plus solidement possible. Votre avenir vous appartient et n’appartient à quiconque d’autre.
    Vous pouvez vous « battre » bien sûr pour que cet édifice soit inébranlable.
    Courage Mademoiselle, la lumière est au bout du tunnel.

    • Quel « lyrisme » !! J’ai failli tomber en « pâmoison » devant tant de grandiloquence !
      Non … je plaisante !!
      Vous faites juste du « lord Byron » … des grandes envolées … vides de toute « réalité objective » !!
      Si cette jeune fille est sous influences , elle regrettera amèrement sa décision dans quelques années voire quelques mois !
      Car une fois que tous ces gueulards désœuvrés (par ailleurs presque tous vaccinés) auront lâché l’affaire et repris leurs « casquettes » respectives pour retourner brailler avec la CGT , LFI , les cocos , les fachos et autres catégories d’ignares invétérés , ils n’auront que faire de l’avenir de cette jeune fille !!
      Si à l’inverse , cette enfant a suffisamment de maturité pour user pleinement de son libre arbitre , alors oui , elle a raison d’abandonner le milieu scientifique dans lequel elle ne pourra jamais trouver sa place en raison de ses convictions « anti-science » !!
      De la rationalité Eloïse … seulement de la rationalité !!

    • Les conseilleurs ne sont pas les payeurs, qu’on se le dise !

      LOL

  18. La lumière est au bout du tunnel, mais comme le tunnel est muré on voit donc une lumière artificielle…et comme il est muré on se retrouve entassés au bout…au bout du compte faut pas prendre le tunnel !
    La lumière provient d’abord de l’électricité et seulement après de l’ampoule ! Il ne faut pas se laisser attirer par la lumière de l’ampoule mais il faut remonter le câble d’alimentation jusqu’à la source .
    La vérité n’est pas ailleurs, elle est au bout du câble !

    • Merci,
      Très belle « mise en lumière » de ce qu’il conviendrait de faire à propos de tous les sujets qui influent sur notre vie. Agir sur les causes, pas les conséquences.
      Hélas, on préfère se voiler la face quitte à faire fausse route.

    • Avant le courant passe par le Linky !

      Argggggg, c’est pas bien le Linky ! Et ois le courant c’est mal ! On a pas assez de recul !!!!!

      Encore un coup de Macron et son gouvernement ! Quelle dictature !

      LOL

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *