•  

Lycée Parriat – Les communistes mettent le gouvernement au coin

  membre du Parti de la Gauche Européenne-Section Bassin minier.

Lycée Henri-Parriat : maintien du BTS Comptabilité-Gestion !

Le BTS Comptabilité-Gestion n’est plus proposé dans l’établissement pour la prochaine rentrée. Pourquoi alors que le titulaire du BTS est un technicien supérieur comptable ? Il peut travailler dans un cabinet comptable, au sein du service comptabilité d’une entreprise, dans une banque, une société d’assurances ou une administration. Le rapport de la Commission des vœux (mai 2020) donne les précisions suivantes: Nombre de vœux confirmés:269. Nombre de places proposées: 24. Nombre de candidats ayant reçu une proposition d’admission l’année précédente:117. (site Lycée Henri-Parriat)

STOP AUX SUPPRESSIONS DE POSTES !

En France 1883 postes d’enseignants seront supprimés à la rentrée prochaine en lycée et collège. La crise de la Covid-19 a pourtant mis en évidence l’impérieux besoin de moyens humains et matériels supplémentaires pour permettre à tous les enfants de réussir à l’école et pour pallier les conséquences de plusieurs mois de chaos organisé. Mais le gouvernement, toujours aussi irresponsable, fait le choix de poursuivre sa politique d’austérité dans l’éducation, notamment dans le second degré. Cette politique poursuit l’objectif de casse d’une école commune et émancipatrice. Avec moins d’enseignants, des effectifs par classe de plus en plus lourds et une offre de formation qui se réduit comme peau de chagrin, l’Education nationale est transformée en service minimal, destiné à accueillir ceux qui n’ont pas d’autres choix. Les familles qui le peuvent sont encouragées à se tourner vers le privé.

Pour le PCF, il n’est pas question de voir disparaître l’ambition d’une école commune à tous les enfants ! Il soutient les personnels, les parents et les élèves qui, dans bon nombre d’écoles et d’établissements se mobilisent pour garantir à chaque jeune des conditions d’enseignement dignes.

3 commentaires

  1. Ouf j’ai eu peur. Mais non le pc s’est manifesté. Ils sont là. 😅

  2. 1° Une fois de plus, le bassin Minier paye le prix d’une politique de gestion des services publics basée sur des critères de rentabilité.
    Le BTS est le seul diplôme post Bac accessible sans déplacements longs pour les étudiants Montcelliens. En en supprimant un c’est encore une perspective d’avenir pour nos jeunes qu’on anéantit.
    2° Pour avoir enseigné la comptabilité puis créé mon entreprise et ainsi avoir côtoyé beaucoup de petits entrepreneurs, je me sens parfaitement légitime pour donner mon opinion sur ce sujet.
    Que constate t-on ?
    a) Au plan économique, les PME et TPE sont productives d’emplois alors que les Multinationales ou grand groupes de distribution ont plutôt tendance à en supprimer malgré l’assistanat dont ils bénéficient depuis des décennies. cf : Eolane, Konecrane, Michelin etc. etc. CICE, baisse constante de l’Impôt sur les sociétés, exonération totale ou partielle des impôts locaux pour implantation sur un territoire sont autant d’aides par NOS Impôts qui n’ont pas « marché ».
    b) J’ai vu beaucoup de petites entreprises déposer le bilan non pas par manque de compétence techniques (la plupart maîtrisent leur métier) ni même faute de clients mais par un défaut de gestion (facturation en retard ou même oublis de facturation, absence totale de comptabilité analytique d’où travail à perte, manque de suivi de la trésorerie, investissements non productifs etc.). Par ailleurs les petits patrons confondent souvent expert-comptable et conseil en gestion financière et fiscale. Or ce sont des métiers différents. Même si la plupart des cabinets comptables alerte ses clients en cas de grosse dérive, ce n’est, hélas pas le cas de tous. Par ailleurs, ce n’est pas le cœur de leur métier. Leur métier est avant tout d’enregistrer les écritures et établir la liasse fiscale à partir des documents fournis par leur client.
    Même si la chambre de commerce offre la possibilité de stages, le niveau en est nettement insuffisant.
    A l’aulne de mon analyse, je laisse les lecteurs se faire leur propre idée sur la question qui est de savoir si oui ou non on doit accepter sans sourciller la suppression de ces classes de BTS. A titre personnel, je pense qu’on devrait plutôt en renforcer le contenu…
    Reste à savoir comment peuvent lutter (covid oblige) ceux qui partagent ma position ?

  3. Pardon : Lire à « l’aune » (à la mesure) et non pas à « l’aulne » qui est un arbre. Même si l’aurtografe (lol) est la science des sots, je ne voudrais pas donner raison à notre cher monarque qui traite tous ceux qui ne pensent pas comme lui d’ « illetrés ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *