Littérature – En France !

Dans ces temps de liesse footballistique… qu’est-ce que ça fait du bien d’être tous ensemble heureux, de communier dans la même allégresse, la fierté commune… bravo Didier et ses 23 champions… donc dans ces temps de liesse il est bon de se rappeler d’une vraie championne, d’un autre être d’exception retenue 5 mois en otages chez des fous illuminés en Irak, une écrivaine, journaliste, humaniste qui vient nous parler de nous et nous rappeler que nous sommes aussi des êtres extraordinaires, très fragiles, menacés mais combattifs : Florence Aubenas.

Cette quinqua qui a déjà vécu plusieurs vie à écrit des choses formidables comme La Méprise : l’affaire d’Outreau (Seuil, 2005), Grand Reporter (Bayard, 2009), Le Quai de Ouistreham (L’Olivier, 2010). Il y a 3 ou 4 ans elle nous a offert un vrai cadeau d’humaniste, «En France», recueil de ses chroniques, dans le Monde, sur des sujets oubliés habituellement pour une actualité plus spectaculaire, sur des rencontres avec ceux à qui on ne donne (presque) jamais la parole.

C’est vous, c’est nous, nos vieux, nos gosses, nos galères ignorées des gouvernants, des dirigeants, ignorées… quoi ! NOUS !

Cette femme est devenue au fil du temps, des épreuves, de son aimantation naturelle pour l’ « Etre de base », de son « instinct » de journaliste, de son humanité, une sorte de Sherlock Homes pour énigmes nées dans « cette zone d’opacité-là, entre des questions et des réponses qui ne coïncident pas. ». Elle est « Reporter » dans son ADN, ses tripes et son intelligence, alors elle « rapporte »… Non, elle témoigne !

On se moque que cet ouvrage soit paru il y a 3 ou 4 ans, que maintenant il soit sorti en format poche, pas une seconde, pas une minute, pas une heure et tout ce qui s’en suit, il n’aura pris une ride par rapport à ce que nous vivons à l’instant présent, à la minute, l’heure, la semaine futures.

Vous nous lisez donc vous avez l’intelligence en éveil, d’accord ou pas d’accord avec ce que nous écrivons, mais ce livre « En France», s’adresse forcément à vous puisqu’il vous fera réfléchir… pour ou contre… mais réfléchir !

Bon, on le lit ? Moi je viens de le découvrir

Gilles DESNOIX

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *